Diurétique de l'anse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les diurétiques de l'anse sont des diurétiques qui agissent sur la partie ascendante de l'anse de Henle du rein. On les utilise surtout en médecine pour traiter l'hypertension et les œdèmes souvent dus à une insuffisance cardiaque congestive ou à une insuffisance rénale.

Mécanisme d'action[modifier | modifier le code]

Sécrétion au niveau du tube contourné proximal (d'où des interactions possibles avec les AINS notamment qui vont diminuer l'effet diurétique).

Inhibe la réabsorption du sodium au niveau de l'anse de Henlé en bloquant la NKCC (cotransporteur Na+/K+/2Cl-)au niveau de la branche ascendante de l'anse de Henlé ce qui entraine une augmentation de l'excrétion urinaire de Na+,K+,Cl-,Mg2+ et Ca2+

L'effet natriurétique est important et de courte durée.

Indications[modifier | modifier le code]

Résistance aux diurétiques de l'anse[modifier | modifier le code]

Contre-indications[modifier | modifier le code]

  • Insuffisance rénale aiguë
  • Encéphalopathie hépatiques
  • Hypersensibilité (réaction croisée avec les autres sulfamidés)
  • Obstacle voies urinaires excrétrices
  • Hypovolémie
  • Déshydratation
  • Allaitement (l'utilisation est déconseillée lors de la grossesse, mais les diurétiques restent un traitement de choix des œdèmes non physiologiques de la femme enceinte)
  • Sportif, produit signalé comme interdit, le furosémide figure dans la liste des diurétiques et agents masquants interdits par l'Agence mondiale antidopage (AMA).

Effets indésirables[modifier | modifier le code]

  • Hypotension permanente ou orthostatique due à un effet diurétique trop important et une réduction des apports hydriques provoquant hypovolémie, déshydratation extracellulaire jusqu'à l'insuffisance rénale fonctionnelle.
  • Hyponatrémie de dilution
  • Hypokaliémie
  • Hypomagnésémie
  • Allergie
  • Néphrotoxicité et ototoxicité notamment lors de l'association aux aminosides

Exemples de diurétiques de l'anse[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  • Rossi S (Ed.) (2004). Australian Medicines Handbook 2004. Adelaide: Australian Medicines Handbook. ISBN 0-9578521-4-2.
  • Thomas, MC (2000). Diuretics, ACE inhibitors and NSAIDs - the triple whammy. Med J Aust 172, 184–185.
  • AMM du furosémide
  • Cours de pharmacologie 2006-2007 du Pr. LECHAT, CHUPS

Lien externe[modifier | modifier le code]