District de Bahawalnagar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
District de Bahawalnagar
Le district de Bahawalnagar (en rouge) au sein du Pendjab.
Le district de Bahawalnagar (en rouge) au sein du Pendjab.
Administration
Pays Drapeau du Pakistan Pakistan
Province Pendjab
Chef-lieu Bahawalnagar
Démographie
Population 2 061 447 hab. (1998)
Densité 232 hab./km2
Géographie
Superficie 887 800 ha = 8 878 km2

Le district de Bahawalnagar est une subdivision administrative de la province du Pendjab au Pakistan.

Démographie[modifier | modifier le code]

Lors du recensement de 1998, la population du district a été évaluée à 2 061 447 personnes, dont environ 19 % d'urbains. Le taux d'alphabétisation était de 35 % environ, dont 46 pour les hommes et 24 pour les femmes[1].

La langue la plus parlée du district est le pendjabi, mais des minorités parlant seraiki sont présentes.

Politique[modifier | modifier le code]

Le district est représenté par les huit circonscriptions no 277 à 284 à l'Assemblée provinciale du Pendjab. Lors des élections législatives de 2008, elles ont été remportées par quatre candidats du Parti du peuple pakistanais, trois de la Ligue musulmane du Pakistan (N) et un de la Ligue musulmane du Pakistan (Z)[2], et durant les élections législatives de 2013 elles sont remportées par un candidat du Mouvement du Pakistan pour la Justice, cinq de la Ligue musulmane du Pakistan (N) et deux de la Ligue musulmane du Pakistan (Z)[3].

À l'Assemblée nationale, il est représenté par les quatre circonscriptions no 188 à 191. Lors des élections législatives de 2008, elles ont été remportées par trois candidats du Parti du peuple pakistanais et un de la Ligue musulmane du Pakistan (N)[4], et durant les élections législatives de 2013 elles sont remportées par un candidat indépendant, deux de la Ligue musulmane du Pakistan (N) et un de la Ligue musulmane du Pakistan (Z), qui se trouve être le chef de file du parti, Mohammed Ijaz-ul-Haq et par ailleurs seul élu du parti lors de ses élections[5].

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]