Distinguished Flying Cross (États-Unis)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Distinguished Flying Cross (Royaume-Uni).
Distinguished Flying Cross
Image illustrative de l'article Distinguished Flying Cross (États-Unis)
Distinguished Flying Cross

Type Distinction militaire américaine
Décerné pour Acte héroïque ou accomplissement extraordinaire réalisés en vol.
Chiffres
Date de création
Importance
Précédent Soldier's Medal
Navy and Marine Corps Medal
Airman's Medal
Coast Guard Medal
Legion of Merit Suivant

Image illustrative de l'article Distinguished Flying Cross (États-Unis)
Ruban de la Distinguished Flying Cross

La Distinguished Flying Cross ("Croix du service distingué dans l'Aviation")[1] ou DFC est une décoration américaine récompensant les aviateurs.

La DFC américaine a été créée le . Elle récompense "l'héroïsme et les réussites extraordinaires réalisées en vol aérien" (heroism or extraordinary achievement while participating in an aerial flight). Cette décoration est aussi bien civile que militaire.

Historique[modifier | modifier le code]

Le commandant Guillaume Vernet de l'armée de l’air française après avoir reçu la Distinguished Flying Cross with Valor de la part du chef d'état major de l'USAF Norton Schwartz le 13 juillet 2011 suite à son action en Afghanistan dans le cadre d'une action de secourisme.

Les premiers récipiendaires de la DFC le 2 mai 1927 furent 10 aviateurs militaires (dont deux à titre posthume) pour leur raid US Army Pan American Goodwill Flight, effectué en Amérique du Sud du 21 décembre 1926 au 26 février 1927. Ceux-ci reçurent seulement un brevet de la DFC puisque la médaille n'avait pas encore été créée. Le premier décoré à recevoir la médaille de la DFC fut Charles Lindbergh le 11 juin 1927, pour sa traversée de l’Atlantique en solo des 20 et 21 mai 1927. À titre exceptionnel, la DFC a pu être accordée pour des actions aériennes remontant à la Première Guerre mondiale, à condition que le titulaire ait alors été proposé à l'obtention de la Medal of Honor ou de la Distinguished Service Cross. Des aviateurs étrangers, membres de forces militaires alliées des États-Unis, ont également pu recevoir la DFC en temps de guerre.

La DFC est une croix pattée en bronze décorée d'une hélice à quatre pales. Elle est suspendue à un ruban bleu strié de blanc et de rouge. Les attributions multiples de la DFC sont symbolisées par des feuilles de chêne en bronze ou des étoiles en or, accrochées sur le ruban.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il s'agit de la traduction française du terme par le gouvernement canadien.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :