Disteniidae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Disteniidae Thomson, 1860 sont une petite famille d'insectes coléoptères vaguement semblables dans l'aspect aux Cerambycidae Lepturinae du genre Stenocorus, mais fournis de longues antennes fines et parfois de couleurs métalliques.

Morphologie[modifier | modifier le code]

Adulte[modifier | modifier le code]

Les adultes, d'aspect lepturoide, ont comme ce groupe (sauf quelque exception) l'aire stridulatoire divisée, toutefois la tête est extrêmement courte, les mandibules fortement courbées et les hanches antérieures globuleuses[1].
Les antennes sont longues et presque filiformes dans la plupart des genres; dans le genre madécasse Nethinius, aussi fournies de très longues soies[2].

Larve[modifier | modifier le code]

Les plus grandes différences avec les cérambycidés sont toutefois dans la morphologie de la larve, parce qu'elles ont la cuticule du prosterne reliée directement au menton au lieu de la gorge[1].
Sous presque tous les autres aspects, elles sont semblables aux larves des Lepturinae.

Distribution[modifier | modifier le code]

La famille, originaire du Gondwana, comprend plus de 300 espèces répandues dans toutes les régions de l'hémisphère austral[2],[3], tandis qu'elle résulte peu représentée dans l'hémisphère boréal.
In particulier seulement très peu d'espèces réussissent à rejoindre l'Amérique du Nord[4] et aucune est présente in Europe. Au contraire, le Madagascar est extrêmement riche d'espèces, surtout du genre endémique Nethinius[2].

Biologie[modifier | modifier le code]

Les adultes ont un comportement surtout nocturne, toutefois certaines espèces (Nethinius) peuvent être capturées au battage sur les plants où elles vivent[2],[5].
Le fait que beaucoup d'exemplaires ont été trouvés avec les membres mutilés a suggéré l'existence d'un caractère agressif et de luttes infra-spécifiques pour la conquête de la femelle[5].
Les larves sono xylophages e attaquent le bois ou les racines lignifiées des arbres à feuilles[4].

Systématique[modifier | modifier le code]

Les Disteniidae furent insérées par Lacordaire dans les Cerambycides, quand ce groupe comprenait tous les cérambicydés connus à celle époque, sauf les lamiaires et les priones.
LeConte & Horn (1883) les insérèrent dans les Lepturinae, en observant toutefois leur particulier primitivisme.
Gahan[1] les éleva à sous-famille, en suggèrent que ce groupe pouvait aussi mériter l'enlèvement au range de famille, chose qui fut formalisée par Linsley déjà en 1961[4] et acceptée par plusieurs des auteurs suivants[6],[7],[8],[3],[9],[10],[11],[12],[13],[5],[14] sauf quelques exceptions[2],[15].

La famille est subdivisée en quatre sous-familles[2]:

  • Cyrtonopinae White, 1853
  • Disteniinae Thomson, 1860
  • Dynamostinae Lacordaire, 1869
  • Heteropalpinae Villiers, 1980

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Gahan C.J., 1906 - Fauna of British India including Ceylon and Burma. Coleoptera Cerambycidae I - Taylor and Francis Ed., London, 329 pp. PDF [1]
  2. a, b, c, d, e et f Villiers A., 1980 - Insectes Coléoptères Cerambycidae Disteniinae - Faune de Madagascar 52, Orstom CNRS, Paris, 133 pp.
  3. a et b Monné, M.A. & Giesbert E.F., 1995 - Checklist of the Cerambycidae and Disteniidae (Coleoptera) of the Western Hemisphere -Wolfsgarden Books, Burbank, Calif. xiv + 420 pp.
  4. a, b et c Linsley E.G., 1961 - The Cerambycidae of North America. Part I. Introduction - Univ. Calif. Publ. Entomol. 18: 1-97.
  5. a, b et c Vitali F., 2006 - Contribution à la connaissance des Nethinius malgaches (Coleoptera Disteniidae) - L'Entomologiste 62 (5-6):175-178. PDF [2]
  6. Gressitt J.L. & Rondon J.A., 1970 - Cerambycids of Laos (Disteniidae, Prioninae, Philinae, Aseminae, Lepturinae, Cerambycinae) - Pae. Insects Monogr. 24: 1-314.
  7. Chemsak, J.A. & Linsley E.G., 1982 - Checklist of the Cerambycidae and Disteniidae of North America,Central America, and the West Indies (Coleoptera). Plexus Publ. Inc., 138 pp.
  8. Napp D. S., 1994 - Phylogenetic relationships among the subfamilies of Cerambycidae (Coleoptera, Chrysomeloidea) - Revista Brasileira de Entomologia 28 (2): 265-419.
  9. Martins U.R. & Galileo M.H.M., 2001 - Novos táxons de Disteniidae (Coleoptera) neotropicais - Iheringia, Sér. Zool. (90): 15-20. [3]
  10. Jenis I., 2001 - Long-Horned Beetles Distenidae, Oxypeltidae, Vesperidae, Anoplodermatidae & Cerambycidae I, Vesperidae and Cerambycidae of Europe I, A. Regulus, Zlin, 333 pp. [4]
  11. Bachmann A.O. & Di Iorio O.R., 2002 - Types and related specimens of Cerambycidae and Disteniidae (Coleoptera) in the Museo Argentino de Ciencias Naturales "Bernardino Rivadavia", Buenos Aires, [Argentina Rev. Mus. Argentino Cienc. Nat., n.s. 4 (1): 55-93 Résumé [5]
  12. Vanin S.A. & Ide S., 2002 - Classificação comentada de Coleoptera - III. Marco sistemático del proyecto Pribes 2002 PDF [6]
  13. Makihara H. Noerdjito W.A. & Sugiarto, 2002 - Longicorn Beetles from Gunung Halimun National Park, West Java, Indonesia from 1997 (Coleoptera, Disteniidae and Cerambycidae) - Bulletin of FFPRI 1 (3) (No. 384): 189-223 PDF [7]
  14. Fujiwara J. & Hayashi M., 2007 - Insect Fauna of Shakunouchi Park in Unnan City, Shimane Prefecture, Part 1 Disteniidae, Cerambycidae and Chrysomelidae (Coleoptera: Chrysomeloidea) - Bulletin of the Hoshizaki Green Foundation 10: 211-223. PDF [8]
  15. Santos-Silva A. & Hovore F. T.†, 2007 - Divisão do gênero Distenia Lepeletier & Audinet-Serville, notas sobre a venação alar em Disteniini, homonímias, sinonímia e redescrições (Coleoptera, Cerambycidae, Disteniinae) - Papéis Avulsos de Zoologia 47 (1): 1-29 PDF [9]

Voix corrélées[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]