Distanciation (psychanalyse)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Distanciation.

Dans le domaine de la psychanalyse, la distanciation est une attitude freudienne consistant à mettre à distance les personnes, événements, etc. Dans la vie courante, on dira "prendre du recul".

C'est souvent une attitude de défense, de (re)considération ou de remise en cause. Elle produit, lorsque l'on se met soi-même à distance, un effet de dédoublement (écho) qui peut aller jusqu'à la deréalisation.

Étude[modifier | modifier le code]

La Distanciation