Dissolution de la Suède-Norvège

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Storting proclame la dissolution de l'union le 7 juin 1905.

La dissolution de la Suède-Norvège (Unionsoppløsningen en norvégien, Unionsupplösningen en suédois) est une série d'événements qui couvre l'année 1905 et aboutit à la séparation des royaumes de Suède et de Norvège, gouvernés en union personnelle par la maison Bernadotte depuis 1814.

Le Parlement de Norvège proclame la dissolution de l'union le 7 juin. Le 13 août, un référendum recueille 99,95 % de voix en faveur de la dissolution. Après plusieurs semaines de négociations, la Suède reconnaît l'indépendance de la Norvège le 26 octobre. La couronne du nouveau pays est offerte au prince Charles de Danemark, qui l'accepte et prend comme nom de règne Haakon VII.