Disque de Nipkow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Schéma d'un disque de Nipkow

Un disque de Nipkow est un système d'analyse d'une image destiné à sa décomposition sous forme de lignes dans le but de transmettre celle-ci par des moyens électroniques.

Le système est basé sur un disque perforé tournant à 25 tours par seconde. Chaque trou, au nombre de 30 à 200, est placé à une distance décroissante du centre, ce qui permet d'analyser l'image ligne par ligne. Une cellule photoélectrique placée derrière le disque mesure les variations d'intensité de la lumière qui peuvent alors être transmises à un appareil récepteur distant.

Avec ce procédé, l'image est alors composée d'autant de lignes que le disque est percé de trous. Étant donné que l'analyse de l'image est effectuée par un objet circulaire, celle-ci n'est pas décomposée sous forme de lignes droites mais sous forme d'arcs de cercle.

Applications Modernes[modifier | modifier le code]

De nos jours, il est utilisé dans des systèmes tels que les microscopes confocaux avec des microlentilles et des "pinholes" (trous d'aiguilles) dont le nombre peut aller jusqu'à des centaines de milliers, en plusieurs spirales. Certains appareils de photographie à grandes vitesse peuvent également en contenir.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]