Disneyland Hotel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Disneyland Hotel (homonymie).
Disneyland Hotel
Disneyland Hotel
Entrée de l'hôtel depuis le Downtown Disney.
Entrée de l'hôtel depuis le Downtown Disney.
Localisation
Localisation Anaheim
Californie
États-Unis
Coordonnées
géographiques
33° 48′ 30″ N 117° 55′ 37″ O / 33.808338888889, -117.926933° 48′ 30″ Nord 117° 55′ 37″ Ouest / 33.808338888889, -117.9269  
Date d'ouverture juillet 1955
Équipements
Étoiles 3/3 starsStar full.svgStar full.svg
Nombre d'étages 11 et 14 étages
Chambres 990
Compagnies
Propriétaire(s) Disneyland Inc
Walt Disney Company
Style International/Disney
Site officiel Disneyland

Le Disneyland Hotel est le premier hôtel autorisé à porter le nom de Disney. Il est situé à côté de Disneyland en Californie et a ouvert en juillet 1955, peu de temps après le parc. C'est la société Wrather Company qui a détenu la licence et les terrains limitrophes jusqu'en 1989, date à laquelle Disney racheta la société.

L'hôtel compte 990 chambres et suites réparties en trois tours. Il comprend aussi plusieurs boutiques, restaurants et activités diverses dont un centre de congrès.

Le thème[modifier | modifier le code]

L'hôtel n'a pas de thème, à part la magie Disney. Il a été construit en respectant les règles de l'architecture internationale avec des murs-rideaux en verre et du béton. Mais après le rachat par Disney, de nombreux éléments ont été ajoutés aux bâtiments afin de "donner plus de magie".

Historique[modifier | modifier le code]

Walt Disney dépensa plus de 17 millions de $ entre 1953 et 1955 pour Disneyland[1] et ne put construire un hôtel à proximité. Il demanda alors à son ami Jack Wrather, président de la Wrather Company, d'en construire un[2]. Wrather finance avec sa partenaire Maria Helen Alvarez la construction au travers de sa société Wrather-Alvarez Productions. En contrepartie, Walt Disney lui accorda pour 99 ans le droit d'avoir un hôtel utilisant son nom, Disney. L'hôtel ouvre ses portes le 5 octobre 1955 avec 104 chambres[3].

L'hôtel s'agrandit très vite avec trois bâtiments dans la section nord en 1956, puis un nouveau en 1958 et deux supplémentaires en 1960, totalisant alors 300 chambres. En 1958, Jack Wrather achète à son associée les parts dans l'hôtel.

La station de monorail de l'hôtel en 1963.

En 1961, avec le prolongement du Disneyland Monorail, l'hôtel est relié au parc. Une première tour est construite en 1962 puis agrandie en 1966.

Après la mort de Walt Disney en 1966, la société Disney tente de récupérer tout ce qui porte le nom de Disney. Mais Wrather refuse.

Le 15 janvier 1969, l'hôtel s'agrandit avec l'ouverture de la Marina Tower le long de la Cerritos Avenue. La première tour est alors baptisée Sierra Tower.

En 1978, une troisième tour est construite et nommée Bonita Tower en l'honneur de Bonita Granville, femme de Jack Wrather.

En 1984, avec le changement de direction à la tête de Disney et la mort de Wrather, la société Disney insiste de plus en plus pour récupérer les droits[2]. Le 21 janvier 1988, après 5 ans de négociation avec les ayants droit du défunt Jack Wrather, l'hôtel est racheté par la Walt Disney Company en même temps que l'intégralité de la Wrather Company qui comprend aussi le Queen Mary à Long Beach.

En 1989, Disney intègre l'hôtel à son offre.

En 1998, la marina de l'hôtel est comblée pour en faire une piscine et un jardin.

En 1999, l'hôtel est rénové et plusieurs chambres sont détruites. L'hôtel compte désormais 990 chambres. Cette réduction a été compensée par l'ouverture du Disney's Grand Californian Resort en 2001. Les travaux du complexe détruisent un espace de boutiques et de convention située devant l'hôtel et intégrant la station du Disneyland Monorail. À cette occasion, le restaurant Goofy's Kitchen rouvre dans un nouveau lieu le 26 juillet.

En 2001, la nouvelle gare de monorail ne dessert plus directement l'hôtel mais la zone commerciale de Downtown Disney construite entre les deux parcs et les hôtels.

Le 14 août 2007, les trois tours sont renommées : la Marina Tower devient Magic Tower, la Sierra Tower devient la Dreams Tower et la Bonita Tower devient la Wonder Tower[4].

Le 26 mai 2010, le blog officiel des parcs Disney annonce une nouvelle rénovation de l'hôtel qui comprend une nouvelle piscine qui reprend l'aspect des monorails et le renommage des trois tours en Adventure, Frontier et Fantasy [5]. Les trois tours seront signalées par des décors spécifiques et leur rénovation doit s'étaler de 2010 à 2012.

Les bâtiments[modifier | modifier le code]

L'hôtel est constitué de trois tours formant un U et d'un ensemble de bâtiments peu élevés adjacent sur près de 0,25 km² (25 ha)[6].

  • Fantasy Tower est le bâtiment de 11 étages situé à l'est donnant sur Downtown Disney. Sa rénovation doit débutée fin 2011 et s'achever en 2012[5].
  • Frontier Tower est le bâtiment de 14 étages situé au sud. Il doit son premier nom à la femme de Jack Wrather. Sa rénovation doit débutée fin 2010 et s'achever en 2011[5].
  • Adventure Tower est le bâtiment de 11 étages situé au nord contenant l'accueil et plusieurs boutiques. Sa rénovation débutée fin 2009 doit s'achever en 2010[5].
  • Le centre de congrès accolé à la Marina Tower héberge plusieurs restaurants. Il est situé de l'autre côté de la piscine. Il possède deux pavillons octogonaux de couleurs rouges.
Situation Nom
période 1960-2007 période 2007-2010 depuis 2010[5]
Nord Marina Tower Dreams Tower Adventure Tower
Sud Bonita Tower Wonder Tower Frontier Tower
Est Sierra Tower Magic Tower Fantasy Tower

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 151
  2. a et b (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 153
  3. (en) Walt Disney Company, « Disney Factbook 2005 - Key Dates »,‎ 29 juin 2006 (consulté le 26 janvier 2010), p. 55
  4. This Day in Disney History: AUGUST 14
  5. a, b, c, d et e Disneyland Hotel Makeover
  6. élévations d'après Guide Michelin, Disneyland Paris, 2 édition, 1995, p29 ISBN 2-06-048002-7