Dismutation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


La dismutation est une réaction d'oxydo-réduction dans laquelle une espèce chimique joue à la fois le rôle d'oxydant et de réducteur. Ce qui signifie qu'un atome ou groupe fonctionnel, initialement présent à un seul degré d'oxydation se trouvera, après la réaction, sous forme de deux espèces de degrés d'oxydation différents.

La réaction d'oxydoréduction inverse s'appelle réaction de médiamutation, antidismutation, rétrodismutation, dédismutation voire amphotérisation redox (réaction entre deux espèces chimiques dans lesquelles un atome ou groupe fonctionnel était initialement présent à des degrés d'oxydation différents pour donner une espèce chimique avec un seul degré d'oxydation pour cet élément). On pourra prévoir ces réactions grâce à un diagramme de Frost ou la connaissance des potentiels des différents couples redox.

Exemples[modifier | modifier le code]

  • Dans des conditions de réaction différentes, le dichlore peut réagir avec l'ion hydroxyde pour former l'ion chlorure, l'ion hypochlorite et de l'eau selon la réaction :
    Cl2 + 2 HO- → Cl- + ClO- + H2O
    Un atome de chlore est réduit en ion chlorure avec un nombre d’oxydation de -I. L’autre atome de chlore est oxydé en ion hypochlorite avec un nombre d’oxydation de +I. Le mélange équimolaire des ions chlorure et hypochlorite ainsi produit est connu sous le nom d'eau de Javel. La réaction de rétrodismutation est particulièrement dangereuse puisqu'elle libère du dichlore gazeux. Cela explique les précautions associées à l'emploi de l'eau de Javel.
  • Le dibrome réagit avec l'ion hydroxyde pour former l'ion bromure, l'ion hypobromite et de l'eau selon la réaction :
    Br2 + 2 HO- → Br- + BrO- + H2O
  • L'ion thiosulfate se dismute en milieu acide selon la réaction :
    S2O32- + 2 H+(aq) → S(s) + SO2(aq) + H2O(l)

Réaction de Friedel[modifier | modifier le code]