Dislocation (linguistique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Une dislocation est un procédé d'emphase, comme l'extraction. Il s'agit du détachement d'un constituant en tête ou en fin de phrase, constituant repris par un pronom :

Les pièces de Giraudoux, Louis Jouvet les a créées (anaphore). - Louis Jouvet les a créées, les pièces de Giraudoux (cataphore).

Dans la phrase canonique Louis Jouvet a créé les pièces de Giraudoux, le thème est Louis Jouvet, et le prédicat est a créé les pièces de Giraudoux. Dans les deux dislocations ci-dessus, une partie du prédicat devient thème, soit les pièces de Giraudoux : c'est sur ces pièces qu'on apporte une information nouvelle.

Les dislocations, comme toutes les emphases, sont très employées à l'oral (recherche de l'expressivité), mais aussi dans certains romans célèbres comme ceux de Louis-Ferdinand Céline.

Références[modifier | modifier le code]

  • Martin Riegel, Jean-Christophe Pellat, René Rioul, Grammaire méthodique du français, 5e éd. mise à jour, Paris, Presses Universitaires de France, coll. « Linguistique nouvelle »,‎ 1999, 23 cm, XXIII-646 p. (ISBN 2-13-050249-0)