Discussion utilisateur:Anne Bauval

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Archive 1 (oct 2008 - janv 2012)

Archive 2 (janv 2012 - déc 2012)

Archive 3 (janv 2013 - janv 2014)

Archive 4 (janv 2014 - déc 2014)

Bonjour, je réponds le plus souvent ici-même aux messages, ou alors sur la page de discussion de l'article concerné. Ou alors je ne réponds pas directement, mais via une action.

5 × 13 × 31[modifier | modifier le code]

Une page toute neuve, que je suis désolé – ou pas Sourire – d'encombrer pour te souhaiter une belle et heureuse année 2015 ! Cordialement, Asram (discuter) 1 janvier 2015 à 02:33 (CET)

Merci, cher ami. Meilleurs vœux à toi aussi. Anne

Oui, belle et heureuse année 2015 Sourire Mike Coppolano (discuter) 1 janvier 2015 à 11:38 (CET)

Désolé pour Ravindran Kannan[modifier | modifier le code]

Bonjour, excuse-moi pour le refnec sur Ravindran Kannan, j'ai écrit en mode automatique. Désolé. --Roll-Morton (discuter) 14 janvier 2015 à 20:06 (CET)

J'ai été un peu vexée mais à tort ; tu as eu raison de me rappeler à l'ordre : je savais où étaient les refs et tu avais les moyens de le savoir aussi, mais pas le lecteur lambda. Anne 20h13

Théorème d'existence de Takagi[modifier | modifier le code]

Bonjour Anne, tu avais ajouté, il y a quelques années, une demande de vérification pour l'article Théorème d'existence de Takagi. Ce bandeau est toujours en place Si tu penses que l'article devrait toujours être à vérifier, pourrais tu préciser les points qui te gênent sur la page de discussion de l'article ? Je ne pourrais certainement pas y répondre mais ça permettra de laisser une trace pour les futurs contributeurs qui auraient les compétences pour améliorer l'article. Si l'article te convient mieux en l'état, peux tu supprimer le bandeau ? Merci d'avance. Pamputt 18 janvier 2015 à 21:35 (CET)

Factorielle[modifier | modifier le code]

Bonjour Anne.

Je m'étais contenté de corriger une erreur de style, mais ton commentaire de diff ici semble indiquer qu'en fait, toute la phrase est fausse Mouais. Je me trompe ?

Kelam (mmh ? o_ô) 20 janvier 2015 à 14:37 (CET)

La phrase était redevenue fausse par ton revert. J'ai rétabli la rectif de l'IP puis modifié seulement le style. Anne, 14h42
Vu. j'ai mis un peu de temps à comprendre la subtilité, mais vu. Désolé du dérangement. Kelam (mmh ? o_ô) 20 janvier 2015 à 14:52 (CET)

Remerciement pour Alexandroff[modifier | modifier le code]

Je vous remercie pour la mise en référence de ma preuve de la bijection entre une topologie d'Alexandroff sur un ensemble et le pré-ordre associé sur le même ensemble. Vous avez fait ce que j'aurais du faire, mais je ne savais pas comment ajouter correctement une référence. — Le message qui précède, non signé, a été déposé par Liviusbarbatus (discuter), le 22 janvier 2015 à 11:30.

Avec plaisir ! c'est tout naturel, c'est comme ça qu'on apprend. N'oubliez pas de signer vos messages en tapant quatre tildes (~~~~) ou en cliquant sur le bouton au-dessus de cette fenêtre. Cordialement, Anne 11h37

Histoire des fonctions trigonométriques[modifier | modifier le code]

Bonjour, apparemment, la copyvio a commencé avec ceci. Je propose de revenir à la version immédiatement antérieure, afin de ne pas perdre complètement l'article. Il faudra ensuite demander une purge d'historique. Delphinus Capensis (discuter) 8 février 2015 à 20:25 (CET)

Entier[modifier | modifier le code]

De mon expérience personnelle quand on dit « soit n, un entier » on sous-entend toujours « dans N », donc naturel. Quand on veut désigner un entier relatif, on précise toujours relatif... Quant aux liens, pour les 5-6 que j'ai regardé (Carré (homonymie), Nombre, Dernier théorème de Fermat, Indicatrice d'Euler...), ils lient vers la page entier relatif, alors qu'on parle bien d'entiers naturels... — Rhadamante 18 février 2015 à 21:08

Comme dit dans mon diff de rv : tout est dans le « De mon expérience personnelle » : la mienne est différente. Mais surtout (comme dit aussi dans mon diff) : il faudrait alors rectifier tous les liens, et même sur le peu que tu as regardé, tu fais erreur(s). Anne 18/2/15 à 21h14 (je le sais pour avoir assumé en silence la grosse corvée de passer au peigne fin tous les articles liés lorsque, déjà, un utilisateur avait décidé de modifier le redirect Nombre entier)

c'est un mensuel, pourquoi supprimer le mois ?!?[modifier | modifier le code]

Parce que c'est redondant avec le n° de volume, qu'il est standard d'indiquer seulement. Anne

Bonjour. Je comprendrais s'il s'agissait du no 7 qui est effectivement redondant avec juillet (le 7e mois de l'année), mais ici il s'agit du no 3, avec une numérotation atypique (4 volumes par an, de 3 numéros chacun) donc je ne perçois pas la redondance, à moins de consulter une base de données bibliographique. Ensuite tu as supprimé le mois sur cette référence mais pas sur les autres, d'où aussi mon incompréhension. Cordialement. — Hr. Satz 27 février 2015 à 18:27 (CET)
« Pas sur les autres » : par inattention. La redondance est dans le fait que (quel que soit le journal) un fascicule est entièrement déterminé les indications vol+n°. Ça explique pourquoi il est standard de ne pas recopier le mois (voir les 3 entrées Journal en haut de ce lien, incluant des exemples avec numérotation « atypique »). Je comprendrais qu'un lecteur veuille juste savoir le mois sans s'intéresser à l'article lui-même (s'il le consulte il saura le mois de toutes façons, d'ailleurs il est déjà dans le DOI) si c'était d'importance chronologique (paternité d'un résultat ou autre). Cordialement, Anne
Même en se basant sur ces méthodes de citation, il n'est pas interdit d'utiliser le mois, par exemple :
  • APA Quick Citation Guide, p. 2 « Articles from Print Periodicals (magazines, journals, and newspapers) » : « Date of publication of article (year and month for monthly publications; year, month and day for daily or weekly publications) »
  • MLA Quick Citation Guide, p. 2 « Articles from Print Periodicals (magazines, journals, and newspapers) » : « Date of publication of article (month and year for monthly publications, exact date for weekly and daily) »
Mais de toutes façons nous n'utilisons ni l'APA style, ni le MLA style ni le Chicago style sur Wikipédia.
Cela étant, OK pour supprimer le mois si on le fait sur toutes les références de l'article.
Cordialement. — Hr. Satz 28 février 2015 à 10:24 (CET)
Ces indications globales que tu cites sont, dans les 2 liens, clairement différenciées par les exemples : les indications de dates plus précises que seulement l'année ne sont données que pour les magazines et journaux "grand public" et non pour les journaux "académiques". J'ai la flemme de chercher des prescriptions analogues en français, et puis tu me répondrais avec raison que nous ne les utilisons pas non plus. Amicalement, Anne

Ma fille[modifier | modifier le code]

(10 ans, CM2) vient de me relancer à table sur "racine carrée", me racontant qu'un copain parlait de dizaines. Pour lui expliquer que la notion de carré et de racine carrée était intrinsèque, j'ai expliqué les bases (2, 3, etc.). Elle vient du tac au tac de m'« écrire » (oralement !) quinze en base deux ! Anne, 18/3, 22h20 (bon, je lui lis un poème de Théophile Gauthier et zou, dodo)

Legendre vengé ?[modifier | modifier le code]

Bonjour Anne. Dans la note 9 de l'article Dernier théorème de Fermat, tu as écrit : «  Dirichlet reste muet sur le fait qu'un lemme crucial et non trivial, démontré dans son mémoire de juillet, est admis par Legendre comme allant de soi dans la première partie, et — hors de ses hypothèses de véracité — dans la nouvelle partie complémentaire. » J'ai l'impression que Legendre savait démontrer le lemme en question et même qu'il savait démontrer un lemme plus fort et plus précis, et que c'est ce lemme plus fort et plus précis qu'il utilise dans la démonstration du cas laissé en suspens par Lejeune Dirichlet (cas où x est divisible par 5 et impair). J'imagine qu'on trouverait ce lemme, ou un lemme équivalent, dans un exposé de Legendre sur la forme quadratique u2-5v2. J'ai rédigé entièrement la démonstration de Legendre (pour le cas en question) et elle me semble correcte. Je compte mettre la rédaction complète sur ma sous-page Utilisateur:Marvoir/Fermat exposant 5 par Legendre. Je tape peu à la fois et je suis encore loin d'avoir fini, mais je pense que si tu lis mes lemmes 4 et 5 et la remarque qui les suit, tu comprendras pourquoi Legendre ne me semble pas avoir utilisé un lemme hors de ses hypothèses de véracité. Marvoir (discuter) 18 mars 2015 à 15:05 (CET)

Bonjour Marvoir, la preuve de Legendre est « inutilement compliquée » mais aux 2 endroits où elle pèche,biffé le 22/3 c'est toi qui inventes un paquet de lemmes (compliqués aussi, bien qu'utilisant des congruences que Legendre ne pratiquait même pas). Au premier endroit, Legendre écrit seulement (pour le cas II.1) :
« \left(\frac{y^2+z^2}2\right)^2-5\left(\frac{5^7t^{10}}2\right)^2=r^5.
Dans notre hypothèse, les nombres \tfrac12(y^2+z^2) et \tfrac125^7t^{10} sont des entiers ; d'ailleurs puisque le premier membre est de la forme p^2-5q^2, son diviseur r devra être de la même forme, de sorte qu'on pourra supposer r = f2 – 5 g2… »
Dans sa « preuve » du cas II.2, il écrit de même :
« (\tfrac12yz)^2-5\left(\frac{y^2-\tfrac12yz+z^2}5\right)^2=-r^5,
et puisque le nombre impair r est diviseur d'un nombre de la forme p^2-5q^2, où p et q sont premiers entre eux, il sera lui-même de cette forme »
Il ne s'intéresse pas du tout comme toi à Z[(1+5)/2] mais seulement à Z[5] et semble tout bêtement — ce qui, comme sa note mentionnant « M. Lejeune Dieterich », est explicable par son âge, et par sa précipitation à rédiger et publier ce mémoire — faire la même erreur qu'Euler pour n = 3 (sinon, ils auraient argumenté un mimimum). C'est peut-être à ça entre autres que fait référence la phrase « La même omission sera reprise par Legendre » dans Dernier théorème de Fermat#Premières approches ?biffé le 22/3
  • Il se trouve que dans le cas II.1, l'erreur est réparable carbiffé le 22/3 \tfrac125^7t^{10} est multiple de 5 donc le « lemme clé » s'applique (déjà démontré et utilisé par Dirichlet pour ce cas, donc Legendre n'avait pas besoin de ton lemme 5 mais aurait dû citer Dirichlet, qu'il avait sous le nez, et expliciter l'hypothèse cruciale de ce lemme : apparemment il n'a perçu ni le problème, ni la solution).biffé le 22/3
  • Ce n'est plus le cas dans son II.2, sauf erreur de ma part.
J'avoue que je n'ai pas lu en détail tes démonstrations, parce que leur seul mérite pour moi est d'être les tiennes, mais par exemple pour ton lemme 2, il suffirait de dire que dans Z[(1+5)/2], α5 est congru à σ(α) mod 2 or un élément appartient au sous-anneau Z[5] si et seulement s'il est congru mod 2 à un entier.
Anne, 17h51
As-tu regardé, dans la démonstration de Legendre (cas où x est divisible par 5 et impair) comment il parle (en deux endroits) des nombres m et n ? Pour moi, cela ne s'explique que s'il possédait un théorème, analogue à mes lemmes 4 et 5, sur la représentation des entiers rationnels par la forme quadratique u2-5v2. On le trouverait vraisemblablement dans ce qu'il a écrit sur cette forme quadratique. Je suis passé par mes lemmes parce que la factorialité de l'anneau Z[(1+5)/2] et la structure de son groupe des unités me sont plus familières que le langage des formes quadratiques, mais puisque, rien qu'en lisant la démonstration de Legendre, j'ai pu en tirer une démonstration qui me semble correcte (toute critique de la validité de la démonstration complète que je vais publier sur ma page Utilisateur:Marvoir/Fermat exposant 5 par Legendre m'intéressera), il me semble qu'on peut considérer sa démonstration comme correcte. D'ailleurs, ni Lejeune Dirichlet ni, me semble-t-il, aucune autorité, n'a dit qu'elle était invalide. Marvoir (discuter) 18 mars 2015 à 18:24 (CET)
Je n'avais pas compris que tu (réécrivais mais) suivais ligne à ligne la démo de Legendre. Me plonger pour de bon dans sa prose me donne la nausée. Je vais plutôt d'abord lire la tienne, ça m'ouvrira peut-être l'appétit et les yeux. Dirichlet n'a (presque) pas médit bien sûr, dans sa publi de 1828 (ça ne se fait pas, quand on est un jeune débutant, de malmener un reviewer qui a le bras si long… le mémoire « de 1823 » venait d'être imprimé). « Aucune autorité n'a dit qu'elle était invalide » peut-être parce qu'aucune ne l'a analysée (à ma — minuscule — connaissance : quel dommage que Cgolds (d · c) ne contribue plus !) : on lit juste des choses vagues. Anne, 19h43
Tu me dis : « Je vais plutôt d'abord lire la tienne, ça m'ouvrira peut-être l'appétit et les yeux. » Eh bien, voilà qui va me dynamiser à taper ma rédaction complète de la démonstration de Legendre. Marvoir (discuter) 18 mars 2015 à 20:01

Bonsoir Marvoir, j'ai commencé à lire ton travail en cours. Je suis un peu effarée de toute la peine que tu te donnes en grande partie par ma faute mais après tout, l'« honneur de l'esprit humain » est notre pain quotidien. Je mettrai des commentaires accessoires (simplifications possibles de style) dans la pdd de ta sous-page mais ma principale objection est que les m et n de Legendre, sur lesquels tu fondes toute cette reconstruction, étaient sous ses yeux (t et u dans le th. IV de Dirichlet) et lui servent seulement, connaissant une solution, à trouver les autres, alors qu'il a, je le répète, admis à tort comme allant de soi — comme Euler en son temps — l'existence d'une solution — cf. complément de citation ci-dessus, en gras — sans même préciser les hypothèses indispensables (qu'il avait pourtant également sous les yeux, ainsi que la démonstration). J'en veux pour preuve qu'il l'a admis de même dans II.2, sans comprendre pourquoi Dirichlet s'était bien gardé de fairebiffé le 22/3. Anne, 21/3/15 20h48

Stop Peace and love Tout rouge Je viens de m'apercevoir que depuis le début, la subtilité n'était pas là ou je croyais, carBiffé le 26/3 à 21h Legendre ne fait (ici comme dans le reste de sa preuve) que copier ce qu'avait écrit Dirichlet : « Il résulte d'un théorème connu, que le nombre l qui divise P2 – 5Q2 sera lui même de la forme δ2 – 5ε2. » Anne, 22/3, 1h

L'urgence pour moi à présent n'est plus de continuer à lire ta démonstration du cas n = 5 — car elle est différente de celle de Dirichlet et LegendreBiffé le 26/3 à 21h mais de trouver d'où Dirichlet sort ce « théorème connu ». Anne, 22/3, 9h

Je ne serais pas étonné si on le trouvait dans la deuxième édition de la Théorie des nombres de Legendre... Comme je l'ai dit, mes lemmes 5bis et 5ter servent seulement à donner des démonstrations modernes de théorèmes qui étaient sûrement connus de Legendre. À cela près, je pense que ma démonstration est bien celle de Legendre. Marvoir (discuter) 22 mars 2015 à 09:54 (CET)
Le « théorème connu » est de Lagrange. La démonstration de Dirichlet (et donc de Legendre)biffé le 24/3 à 23h40 du cas II.i est du même tonneau que Théorème des deux carrés de Fermat#Euler et la descente infinie. Anne, 22/3, 16h20
Si je comprends bien, le théorème de Lagrange vers lequel tu pointes dit que tout nombre premier impair pour lequel 5 est résidu quadratique est de la forme x2 - 5y2. Pour ma part, je serais intéressé de savoir comment Legendre démontrait mon lemme 5bis, qu'il utilise explicitement dans sa démonstration du cas x divisible par 5 et impair. J'ai parcouru la seconde édition de sa Théorie des nombres (Google Livres) et il me semble qu'il n'y énonce pas ce théorème explicitement, mais il indique une méthode générale d'attaque des formes quadratiques et il se peut qu'elle amène audit théorème comme cas particulier. Je vais regarder ça de plus près un de ces jours. Mais bon, j'imagine que ça ne t'intéresse pas beaucoup... Marvoir (discuter) 22 mars 2015 à 17:59 (CET)
J'avais amalgamé trop vite (le 22 à 1h) ce que je reprochais à Legendre d'admettre (justement ce lemme 5 bis) et ce que je venais de lire chez Dirichlet. Tu as raison, Dirichlet utilise seulement le « théorème connu » (comme cité ci-dessus mais avec l premier impair, ce qui équivaut à ta reformulation), et s'en sert pour sa démonstration astucieuse du « lemme 5 bis », p. 358-360, dont il déduit son « lemme clé ». Comme c'est le cœur du mémoire « approuvé par l'Académie » et qui l'a rendu célèbre, j'imagine mal que ce « lemme 5 bis » ait pu être connu avant. Ne crois-tu pas que Legendre a simplement préféré ne pas expliciter que la paternité de ce résultat aussi revenait à « Lejeune Dieterich » ? Pour moi, ça colle avec le reste du personnage… Anne, 23/3, 2h08
Tu as peut-être bien raison. J'ai peut-être eu trop tendance à minimiser le manque de fair-play de Legendre... Merci d'avoir examiné ma question et de lui avoir trouvé la réponse qui est peut-être bien la bonne. Marvoir (discuter) 23 mars 2015 à 07:56 (CET)

Tu es plus prudent que moi avec tes nombreux « peut-être » et même ton « formulé » au lieu de « démontré » Sourire. Du coup, j'ai entrepris de lire à fond Dirichlet avant de revenir à Legendre et toi, en prenant des notes. Anne 23/3 21h41

(décidément, quelle girouette je fais ! je m'étais bêtement laissé influencer par ta réponse) : le « théorème connu » est utilisé par Dirichlet pour l premier impair — donc tel que tu le reformulais — mais démontré par Lagrange puis Gauss (et utilisé par Legendre) pour tout l impair, pas forcément premier (ce qui n'est qu'à peine plus fort). Anne 26/3/15 20h34

Double produit de quaternions (proposition de suppression de l'article)[modifier | modifier le code]

Merci Anne de m'avoir prévenu de la demande de Seub (d · c · b).

Il a effectivement raison. Ma démonstration est poussive et l'intérêt de l'article en discussion ne réside que dans la conclusion dont on retrouve la teneur (presque intégrale) dans l'article :

Quaternions_et_rotation_dans_l'espace#Démonstration_de_l'équivalence_entre_conjugaison_de_quaternions_et_rotation_de_l'espace.

Papy77 (discuter) 28 mars 2015 à 18:52 (CET)

Suppression de contributions[modifier | modifier le code]

Bonjour Anne,

Pourriez-vous SVP me donner les raisons pour lesquelles vous avez supprimé deux de mes contributions sans échange préalable : (sur "théorie des catégories" et sur "schéma (géométrie algébrique)" ? Merci d'avance.

Bien à vous.--Bécassin (discuter) 27 avril 2015 à 14:28 (CEST)

Bonjour, les raisons sont dans les commentaires de diff (j'aurais supprimé de même votre ajout du 9/3 dans Problème universel si ça n'avait pas déjà été fait le jour même). La cause est que, édifiée par nos échanges d'hier dans Discussion:Catégorie groupoïde, j'ai consulté vos contributions en maths (rapidement, donc seulement les plus récentes). Anne, 27/4, 14h37
Merci pour votre réponse. Les codes "rv" et "TI" que vous utilisez dans vos justifications ne sont-ils pas un peu laconiques ? Peut-être votre "rv" signifie-t-il "révision", mais pour "TI" je ne vois pas. Que signifient-ils SVP ? Par ailleurs n'est-ce pas un peu rapide pour édifier un avis sur un contributeur que vous ne connaissez pas ? Bien à vous.--Bécassin (discuter) 27 avril 2015 à 15:17 (CEST)
Rebonjour, pardon : voyant que vous n'étiez pas du tout un nouveau, j'ai cru que vous connaissiez le « jargon de wikipédia». Le message d'accueil de 2009 que vous avez effacé de votre page de discussion contenait des liens utiles. La nouvelle version contient celui-ci. Je ne vous connais pas et j'ai bien dit « en maths » : sur ce point j'ai simplement été édifiée : renseignée. Anne, 15h37
Effectivement je placerai à l'avenir ce qui relève plutôt de mon travail personnel en page "discussion" et non "article". Merci pour vos objections instructives

Bonjour Anne.

Ayant de nouveau un peu de temps pour reprendre notre échange du 28 avril je reviens vers vous. Quand vous dites que ma contribution à la théorie des catégories est "TI:vide de sens" ne voulez-vous pas dire plutôt que votre interprétation de cette contribution ne lui attribue pas de sens ? Ne serait-ce pas plus objectif de formuler les choses ainsi ? Cela éviterait, me semble-t-il, d'opposer votre modèle au mien. Et en disant cela je me place évidemment du point de vue de la théorie des modèles (univers, signature, interprétation) que vous connaissez bien je présume puisque c'est le type même de structure à laquelle s'intéresse la théorie des catégories. Remarquez bien : je ne conteste pas que ma contribution fût une TI qui n'avait pas sa place dans l'article et je vous remercie de me l'avoir pointé. Bien à vous.--Bécassin (discuter) 3 mai 2015 à 15:08 (CEST)

Question[modifier | modifier le code]

Merci pour votre précision mais je prends toujours le temps pour vérifier mes dires. Donc j'avais Vu, merci. Les ref dans "les loupes" ne changeront Donc jamais et vous me certifiez que c'est suffisant pour l'avenir ? Et vous insistez pour cacher... Foudebassans (discuter) 30 avril 2015 à 23:50 (CEST)

La section « Notes et références » de Réduction d'endomorphisme avait été crée à bon escient lors de l'introduction d'une réf. Comme j'ai transporté celle-ci ailleurs, elle n'est plus pertinente mais je l'ai laissée (masquée), pour simplifier la tâche de ceux (toi ?) qui voudront la remplir. Anne 30/4/15, 23h59
OK, Foudebassans (discuter) 1 mai 2015 à 00:02 (CEST)
ajout apres relecture : Je vous prie de bien vouloir m'excuser pour le ton. Foudebassans (discuter) 1 mai 2015 à 00:05 (CEST)
Pas de mal, j'ai été surprise d'un OK si prompt, j'étais en train de préciser ma réponse donc je laiss' béton Mort de rire Anne