Discussion:Pli (géologie)

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autres discussions [liste]
  • Suppression -
  • Neutralité -
  • Droit d'auteur -
  • Article de qualité -
  • Bon article -
  • Lumière sur -
  • À faire -
  • Archives

un pli n'est pas nécessairement compressif. exemples:

  • plis dêntrainement sur faille normale
  • flexure antithetique (roll over) sur faille listrique.
  • plis sur diapirs
  • et d'autres
oui oui, très juste... Peut etre faut il quand meme dire que generalement, les plis sont liés à des déformations compressives (je me suis permis de remetre en page tes exemples ci dessus). Par contre, pour etre rigoureux, je ne suis pas d'accord avec la definition "une surface originelement plane devenue incurvée...". En effet, une surface non plane peut etre plissée (un pli peut etre replissé par exemple). jide 25 octobre 2005 à 00:06 (CEST)

Définition de pli[modifier | modifier le code]

Je suis d'accord avec la qualité très limitée de la définition de pli. Elle ne vaut que pour les roches sédimentaires qui fournissent des marqueurs de déformation planaires.

J'ai une idée nouvelle. Pourquoi ne pas considérer un pli comme une déformation continue anisotrope de la roche. Cela éviterait la faiblesse de la définition donnée ici et éviterait tout sous entendu sur la façon de fabriquer un pli. Ce n'est pas une définition usuelle, mais elle marche dans les limites de mes connaissances.

Allez, je me lance.

"...une déformation continue anisotrope de la roche" . Pourquoi pas... Mais peut etre faut il en plus, une definition plus generaliste, histoire de voir de quoi on parle... De plus, il y a des déformation continue anisotrope de la roche qui ne sont pas des plis (cisaillement simple et/ou etirement). jide 8 décembre 2005 à 07:06 (CET)

Comment définissez vous un cisaillement ? Parce que moi, je me demande si un monoclinal n'est pas du à un cisaillement et un pli coffré, n'est pas le résultat de deux monoclinaux et un kink - band n'est pas une version plus fine de cisaillement.

De plus, les plis d'entraînement sont totalement liés à un cisaillement.

D'autre part, les plis pourraient être associés à l'ellipsoïde de déformation. Ce dernier aurait sa direction de plus grande extension dans l'axe du pli et son plus grand raccourcissement dans le plan perpendiculaire. Le passage entre ces deux zones est dans une composante cisaillante de la déformation. Une possibilité serait de considérer un pli comme une zone de transition continue entre les directions de compression et d'extension traversée par un marqueur de direction. Les couches sédimentaires ne seraient qu'un seul exemple. Qu'en pensez-vous ? 2ndreal , 9 décembre 2005 à 11.57

Il faut que je compulse le Ramsay :-) Mais non, je ne suis ps tout a fait d'accord pour considerer un monoclinal comme resultat d'un cisaillement... et quid des deformation continues extensives ? Mais meme si la definition est exacte formulee comme ca, je reste convaincu qu'il en faut une autre, plis simple. jide 9 décembre 2005 à 18:41 (CET)

OK, laquelle ?


Bon, toutes les sources donnent la definition "classique" pour le pli, resumé sur en: "The term fold is used in geology when one or a stack of originally flat and planar surfaces, such as sedimentary strata, are bent or curved as a result of plastic (i.e. permanent) deformation." . En gros, les mots cles sont "horizontal" et "strate". Cette definition donne une bonne idee au beotien (et je crois qu'il faudrai l'inclure), mais est incomplete (ne concerne pas les replissements, les plis metamorphiques, les plis de surfaces complexes etc...). Le probleme avec l'ellipsoide de deformation, c'est qu'il est identique, que le mecanisme soit un plissement, des dissolutions stylolithiques (avec bien sur une autre direction de raccourcissement) ou une importante schistosite (ou meme une deformation discontinue a plus grande echelle)...

Par ailleurs, je ne comprends pas la phrase "Une possibilité serait de considérer un pli comme une zone de transition continue entre les directions de compression et d'extension traversée par un marqueur de direction". (mais j'ai confiance, on va reussir a pondre un edefinition satisfaisante :-)) jide 12 décembre 2005 à 23:01 (CET)

Pli et ellipsoïde de déformation[modifier | modifier le code]

D'accord ! Je suis aussi d'accord que le truc de la strate horizontale. Mais, pour moi, les mots clés sont "planar surface", "bent", "permanent deformation". Je ne peux pas reconnaître un pli sans pouvoir repérer un marqueur que je sais avoir été plan.

De mes cours de géologie, j'ai retenu dans l'ellipsoïde de déformation qu'une partie est compressive et l'autre extensive. Dans toute coupe de pli, je peux reconnaître ces deux domaines de l'ellipsoïde sans qu'ils soient séparés par une discontinuité. Mon idée est, que dans ces conditions, voir une zone de compression et d'extension au même endroit (pas dans les mêmes directions) sans fracturation, est observer un pli.

Cette idée est valable pour les zones d'extension. Perpendiculairement à cette dernière, nous avons une diminution des longueurs, probablement par étirement. Du point de vue de la déformation, c'est pour moi équivalent à une compression. Mais j'admets que c'est du point de vue de la déformation.

J'admets aussi que mon idée ne facilite pas l'étude des plis. Elle implique que la déformation, processus dynamique, transforme les pli à tout changement d'orientation de la roche. Chaque déformation agit différemment sur les roches du pli. Sa variabilité devient énorme.

La définition usuelle du pli devient un cas particulier. C'est un cas très visible et très connu mais pas général. Il peut servir d'exemple. Ce changement est le prix à payer pour vouloir mettre, par exemple, les plis des roches métamorphiques dans la définition de pli. J'ai un peu peur de tout ça. Je n'avais jamais réfléchi à ce qu'est un pli. C'est plus compliqué que ce que j'avais imaginé. Didier 13 décembre 2005 à 09:05 (CET)

"Je ne peux pas reconnaître un pli sans pouvoir repérer un marqueur que je sais avoir été plan." ...ben si, un pli qui est replisse,tu sais que le marqueur etait un pli (donc pas plan),et tu sais qu'il y a un autre pli. Par contre,tu sais qu'il y a un plis,mais tu ne peux pas quantifier la deformation sans connaitre la geometrie initiale. Pour resume,je crois qu'ilfaut deux definitions,l'une triviale, evidente (plis sedimentaires "classiques") et une autre plus pointue (mais il faut que ca reste lisible)...jide 13 décembre 2005 à 18:02 (CET)

D'accord c'est compliqué, j'admets que le plan n'est pas nécessaire. Mais tu admets qu'il nous faut un marqueur antérieur à la déformation. Il nous faut également la géométrie de ce marqueur avant la déformation. Il faut ensuite que ce marqueur ne soit pas coupé par la déformation. Je pense qu'il peut subir un tas de choses tant qu'il n'est pas coupé. Il va nous marquer la présence d'un pli. Le truc des couches sédimentaires "courbées" serait un cas particulieur de la définition plus générale. L'idée de superposition de déformations me paraît tenir la distance. Je ne vois pas comment les caractériser dans le cas d'un pli. Didier 14 décembre 2005 à 07:55 (CET)

donc en fait,pour toi, toute deformation ductile est un pli ("...qu'il peut subir un tas de choses tant qu'il n'est pas coupé"). Pour qu'il y ai un pli, il faut la notion de courbure, je crois (ou l'augmentation de la courbure). jide 14 décembre 2005 à 21:03 (CET)
que pensez vous de "un pli est une structure courbe issue d'une deformation ductile anisotrope de la roche. La connaissance de la forme avant ladeformation permet de la quantifier. Le cas le plus simple est le pli de rochese sedimentaire,dont la structure et les marqueurs sont planaires avantla deformation." Pourrait suivre des precisions sur lechampsdedeformation associe a differents types de plis. jide 14 décembre 2005 à 21:07 (CET)
OK Didier 15 décembre 2005 à 08:17 (CET)
J'ai supprimé anisotrope dans la définition ou bien il faudrait définir par rapport à quels propriétés les plis sont anisotropes, s'il s'agit d'une question de géométrie, l'anisotropie est trivial. De plus peut-on parler d'anisotropie pour une question de géométrie ? Si oui le seule volume isotrope est la sphère et tout ce qu'ajoute anisotrope à la définition est « un pli n'est pas une sphère ». 28 juillet 2008 à 21:33 (CEST)

ebauche ?[modifier | modifier le code]

Je pense qu'une ou deux illustration,et quelques definitions succintes (pour les differents types de pli) nou permetrait de retirer sans rougir le bandeau "ebauche", non ?

jide 15 décembre 2005 à 17:26 (CET)

Oui. Mais je suis méchamment sec pour les illustrations. Je suis d'accord de tenter des définitions. Didier 19 décembre 2005 à 13:39 (CET)

Je me suis permis de mettre des définitions. Elles sont modifiables. Je crois qu'il manque des plis particuliers. Je me souviens des plis ptygmatiques par exemple. Je suis conscient de la nature très limitée de mes définitions. Je crois que la notion de plis superposés mériterait un traitement plus détaillé. Didier 19 décembre 2005 à 13:57 (CET)

Idée[modifier | modifier le code]

J'ai piqué ça chez la version anglaise de pli. "A fold could be represented by a class of continuous transformations of a plane which do not preserve the distances between points". C'est carrément mathématique. Vu leur article et le notre, je me permet d'ôter la mention "ébauche".Didier 23 décembre 2005 à 14:59 (CET)

Proposition de fusion entre Pli (géologie) et Anticlinal et Synclinal et Anticlinorium et Synclinorium et Antiforme et Synforme[modifier | modifier le code]

Discussion transférée depuis Wikipédia:Pages à fusionner
Je propose de fusionner ces articles dans un unique article nommé Pli (géologie) étant donné que les anticlinaux et les synclinaux possèdent tous deux les caractéristiques des plis et ne sont différenciés que par leur forme (l'un est concave et l'autre convexe). En effet, ces articles ne pourront rester que des ébauches perpétuelles rédigées comme de simples définitions et Wikipédia n'étant pas un dictionnaire, il serait mieux de tout rassembler dans un article plus général. Jur@astro (Discuter avec le Sphynx jurassienClin d'œil) 17 octobre 2012 à 11:35 (CEST). Contre. L'article anglais sur le pli est déjà bien développé, comme celui sur l'anticlinal qui n'est plus à l'état d'ébauche. Par contre fusionner anticlinal, antiforme et anticlinorium aux significations proches, de même pour synclinal, synforme et synclinorium, serait souhaitable. Salsero35 17 octobre 2012 à 14:48 (CEST)

Je préfère pas trop me référer aux articles des autres Wikipédia. Mais si on garde les articles Anticlinal et Synclinal, il serait dans ce cas plus pertinent de faire trois fusions : Anticlinal-Anticlinorium, Synclinal-Synclinorium et Pli (géologie)-Antiforme-Synforme. Je précise cependant, qu'une bonne partie des informations présentes dans l'article anglais Anticline sont des informations communes aux plis d'une manière générale. Jur@astro (Discuter avec le Sphynx jurassienClin d'œil) 17 octobre 2012 à 16:56 (CEST).

Contre la fusion des 7 articles. Favorable aux 3 fusions proposées le 17 octobre 2012 à 16:56 : modifier les bandeaux et faire 3 demandes de fusion distinctes de celle-ci. Zapotek (d) 2 novembre 2012 à 18:42 (CET)

Je clôture cette requête et ces discussions, étant donné que des requêtes plus spécialisées ont été lancé. --Nouill (d) 2 décembre 2012 à 15:41 (CET)

Pli (géologie) et Antiforme et Synforme[modifier | modifier le code]

Discussion transférée depuis Wikipédia:Pages à fusionner
Wikipédia n'étant pas un dictionnaire, je propose de fusionner ces trois articles dans l'article Pli (géologie), étant donné que les antiformes et synformes ne sont que des catégories de plis indéterminés. Jur@astro (Discuter avec le Sphynx jurassienClin d'œil) 24 novembre 2012 à 21:48 (CET)

Informations sur les historiques

Pli (géologie) (h · j · ) : 124 révisions sur 8 ans
Antiforme (h · j · ) : 23 révisions sur 9 ans (redirige vers Pli (géologie))
Synforme (h · j · ) : 29 révisions sur 9 ans (redirige vers Pli (géologie))
La fusion des 3 historiques entraînera 56 changements d'articles (32%) sur 176 révisions.
Méthode suggérée pour respecter la licence (en cas de transfert de contenu) : utiliser {{Crédit d'auteurs|interne|titre de la source}} sur l'article et optionnellement {{auteurs crédités après fusion}} sur la page de discussion.

  • Pour Rémi  25 novembre 2012 à 12:28 (CET)