Discussion:Liste des universités françaises

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autres discussions [liste]
  • Suppression -
  • Neutralité -
  • Droit d'auteur -
  • Article de qualité -
  • Bon article -
  • Lumière sur -
  • À faire -
  • Archives

différence entre université et grande école[modifier | modifier le code]

Bonjour!


Quelqu'un pourrait-il préciser la (les) différence(s) entre une "Grande Ecole" et une université en France?

Est-ce comparable à la différence entre une "haute école" (formation plutôt pratique) et une université (formation plutôt théorique) en Belgique?

Pour les non-Français, une clarification serait très instructive!

Merci d'avance de bien vouloir répondre


Bonjour également,
La comparaison que vous faites entre "Haute Ecole" (Belgique) et "Grand Ecole" (France) n'est pas d'application.
Pour compliquer le schmilblick, sachez que le concept de "Haute Ecole" tel que vous le définissez existe également - quoique ce nom ne soit pas utilisé- en France. C'est dans ces écoles, par exemple, que sont formées les infirmières. A ces hautes écoles, on pourrait- dans une certaine mesure - assimiler également les IUT et BTS français (les diplômes qui y sont délivrés -DUT et BTS correspondent plus ou moins aux graduats belges.
Alors? Grande Ecole et Université?
Ce qui différencie essentiellement les grandes écoles de l'Université, c'est essentiellement la sélection opérée par le système des grandes écoles pour l'accès au second cycle, les grandes écoles ne fonctionnant pour l'essentiel qu'à partir de Bac + 3.
L'entrée en grande école est subordonné à la réussite d'un concours (et non d'un examen) au niveau BAC + 2.
Que fait-on alors entre Bac et Bac + 2? Eh bien, on prépare le concours! Où cà? Dans des classes préparatoires qui sont organisées dans les grands lycées de Paris et des Grandes villes régionales.
Plus le concours est difficile (?), plus l'Ecole est grande (?)
Bon ça c'est la théorie historique. Des évolutions sont constatées ces dernières années. Souvent, des "Grandes Ecoles" opèrent leur sélection au niveau Bac (cas des INSA ou des UTC).
Souvent aussi, le concours ressemble de plus en plus à un examen d'entrée, donc comme des les Facultés des Sciences Appliquées en Belgique, voire à une sélection sur dossier.
Tout ca pour dire que le modèle initial qui différenciait les Grandes ecoles de l'Université est en mutation et que cette mutation a toutes les chances de s'accélérer.
Voilà de quoi éclairer votre lanterne.

--86.204.212.159 15 mai 2006 à 11:09 (CEST)


Une précision encore: les grandes écoles pour l'essentiel correspondent aux facultés des sciences appliquées belges, en d'autres termes, ce concept s'entend pour l'essentiel pour la formation au métier d'ingénieur.
--86.204.212.159 15 mai 2006 à 11:13 (CEST)

"Université Paris..." plutôt que "université de Paris..."[modifier | modifier le code]

Une petite recherche sur Légifrance montre que les dénominations du type "université de Paris qqch" n'apparaissent jamais dans le journal officiel (JO publiés depuis 1990), à l'inverse des dénominations "université Paris qqch", qui figurent par exemple dans les arrêtés de nomination. L'usage officiel est donc bien "université Paris..." et non "université de Paris...". Il n'est pas absurde de s'y conformer ici. Je corrige en conséquence.--EL 5 janvier 2007 à 19:46 (CET)

Plus précisément et plus généralement : il y a "de" dans le nom si l'université est la seule dans la ville (ou région) correspondante (ex. Université de Nantes", "Université de Savoie"), et "de" est absent s'il y a un numéro derrière le nom de la ville (ex. "Université Paris-X", "Université Grenoble-III"). J'ai quand même trouvé une exception : "Université de Paris-IUFM". -- Fr.Latreille (d) 4 mai 2008 à 23:44 (CEST)

Noms des universités[modifier | modifier le code]

J'ai répondu ci-dessus à une remarque de EL, mais je crois que la question est plus large. Je m'explique :

  1. Le Ministère a créé en 1969 (et parfois depuis) des universités auxquelles il a donné des noms "officiels", tous du type "Université (de) <nom de la ville-siège>{-numéro}".
  2. Ces universités se sont doté, par leurs statuts, de noms de leur choix, du type "Université de <nom de la région>" ou "Université <nom d'un personnage célèbre>", avec éventuellement le nom ministériel entre parenthèse derrière. Ces choix ont été validés par le Ministère en même temps que l'ensemble des statuts. Ils sont donc aussi "officiels" que les précédents.
  3. Le Ministère continue à utiliser "ses" noms dans ses actes officiels, et les universités les leurs dans leurs actes non moins officiels.
  4. Quant à Wikipedia, notamment sur cette page, on y trouve un mélange de noms type ministère (Aix-Marseille I, II, III) et de noms type "local" (Bourgogne, Franche-Comté) (bizarrement, ce sont les noms avec numéros qui ont été retenus, les autres non -- pourquoi ?). C'est pour le moins incohérent. Il faut choisir.

Personnellement, je proposerais volontiers :

  • pour cette liste-ci, le nom du Ministère (pour toutes les Universités, y compris Dijon et Besançon par exemple), suivi de l'appellation choisie par l'Université
  • pour les pages des universités, le nom que l'université s'est choisie comme titre, le rappel de l'appellation ministérielle dans la phrase d'intro.

(les pages de redirection existent de toutes façons, dans un sens ou dans l'autre, sans oublier les variantes de noms)

Avis ? --Fr.Latreille (d) 5 mai 2008 à 14:38 (CEST)

Liens non pertinents[modifier | modifier le code]

  1. Les noms des académies ont été liés systématiquement aux villes-sièges. Ce n'est pas le rôle de cette liste d'envoyer le lecteur vers la page Aix-en-Provence ou toute autre page de ville. Le seul lien pertinent sur le nom d'une académie est un lien vers l'académie. Ce lien est justement donné en-dessous, il faudrait le remonter au niveau de l'intertitre. Ce sont les pages des universités qui renvoient naturellement aux pages des villes où elles sont implantées, et qui d'ailleurs ne sont pas seulement la ville-siège (les Universités d'Aix-Marseille par exmeple sont implantées aussi à Gap, Digne, Arles ou Salon).
  2. Les noms "locaux" des universités sont liés aux pages des régions ou personnalités choisies comme patronymes par les universités. Même remarque, et en plus : les patronymes ne sont pas à confondre avec les lieux ou individus qu'ils nomment ; la « place Général-de-Gaulle » ou le « collège André-Malraux » s'écrivent avec des traits d'union pour signifier que le général ou l'écrivain en question ne sont ici que des dénominations, et les liens n'ont pas à être établis sur ces noms. Idem pour l'université Louis-Pasteur, qui s'écrit bien ainsi, sans lien au sens internet avec le scientifique choisi comme parrain de l'université Strasbourg I (pour une présentation "officielle" de tout ceci, voir Trait d'union#Règles_typographiques, in fine). Je propose donc la suppression pure et simple de tous ces liens non pertinents, pour ne laisser clairement que les liens vers les universités, ce qui est bien l'objet de la page.

--Fr.Latreille (d) 5 mai 2008 à 15:06 (CEST)

Du contenu de la liste[modifier | modifier le code]

J'ai défait un retrait des PRES de la liste. Le but est bien de lister tout ce qui en France porte légalement le nom d'université, c'est à dire des université type EPSCP, mais aussi des PRES (ces derniers peuvent délivrer des diplômes sous leurs noms, et porter aussi le nom d'université). L'article sur université en France explique bien la différence entre les universités-EPSCP et les autres établissements d'enseignement supérieur, donc pas de confusion possible. Cdlt, XIII,東京から [何だよ] 21 mai 2010 à 13:30 (CEST)

Modifications du 14 janvier 2012[modifier | modifier le code]

Je suis en désaccord avec les modifications effectuées hier.

  • La mention de la région alors qu'on parle d’établissements fondés dès le Moyen Age est un anachronisme.
  • On ne doit pas ajouter Dauphine qui est un grand établissement, sinon certains vondront ajouter l'université de Lorraine, l'INPG ... et on ne s'en sortira pas.
  • Enfin je préférerai qu'on garde les dénominations officielles plutôt que les noms d'usage, également pour des questions d'intemporalité.

Tiraden (d) 15 janvier 2012 à 14:22 (CET) Fait Tiraden (d) 14 mars 2012 à 22:16 (CET) Mêmes remarques suite aux modifications du 31 août 2013

  • La mention de la région alors qu'on parle d’établissements fondés dès le Moyen Age est un anachronisme.
  • le nombre d'étudiants correspond à quelle année ? quelle est la source ?

Tiraden (discuter) 5 septembre 2013 à 20:13 (CEST)