Discussion:Laïcisation en France au XIXe siècle

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autres discussions [liste]
  • Suppression -
  • Neutralité -
  • Droit d'auteur -
  • Article de qualité -
  • Bon article -
  • Lumière sur -
  • À faire -
  • Archives

Bandeau « à recycler »[modifier | modifier le code]

Je ne nierai pas l'intérêt des considérations exprimées dans l'article sur la religion, la Révolution industrielle,... mais je pense que nous ne sommes pas au cœur du sujet, qui est la culture en France au XIXe siècle. Peut-être la proximité étymologique des deux mots culture et culte est-elle à l'origine de cette confusion, même s'il y a un lien entre religion et culture, via les mentalités et les comportements. D'autre part, il y a confusion sur les causes et les conséquences. Le changement culturel du XIXe siècle résulte d'abord de la Révolution française, et non de la Révolution industrielle qui s'est produite plus tard (surtout dans la deuxième moitié du siècle, avec retard par rapport au Royaume-Uni). Je pense donc qu'il faut recadrer l'article, tout en maintenant les idées exprimées en mentionnant plutôt comme cause la Révolution française, ce que j'ai fait dans l'introduction modifiée. Dans le même esprit, j'ai changé l'ordre des sections pour rendre compte des phénomènes de causalité. Pautard (d) 16 août 2010 à 22:03 (CEST)

Cette page est-elle justifiée ?[modifier | modifier le code]

Bonjour, J'arrive par hasard sur cette page et elle me semble tellement partiel et inexact que je m'interroge sur sa place dans wikipédia. aucune référence, des affirmations à l'emporte-pièce, etc..

Par exemple : Après la Révolution, l'Église catholique romaine perd de son emprise, bref, il y a un net déclin des pratiques religieuses en France. Les fidèles sont moins nombreux aux offices, de plus, l'Église doit faire face à une chute des vocations.

Si effectivement la révolution laisse l'église dans un piteux état, le 19ème siècle va être un formidable renouveau pour l'église. La révolution avait chassé et persécuté 60000 religieux et religieuses. à la fin du 19ème siècle la France en comptera presque 200000 ! Jamais la France n'aura compté autant de vocations ! Placez cette phrase au XXème siècle et je n'aurai pas grand chose à redire (en l'argumentant..) La majorité des églises avaient été saccagées et désaffectées (même en dehors de l'aspect religieux, cela a été une catastrophe patrimoniale pour la France). Le 19ème siècle va restaurer la plupart des églises (non sans certaines erreurs dommageables que les restaurateurs d'aujourd'hui peinent à rectifier). etc.. etc.. Merci de votre avisJean GUIRAUD (d) 25 octobre 2012 à 01:01 (CEST)