Discussion:Colombe

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autres discussions [liste]
  • Suppression -
  • Neutralité -
  • Droit d'auteur -
  • Article de qualité -
  • Bon article -
  • Lumière sur -
  • À faire -
  • Archives

Mâle ou femelle ?[modifier | modifier le code]

bonjour , je souhaiterais savoir comment reconnaitre le mâle de la femelle chez les colombes merci d'avance

Difficile : différence de taille, mâle svt + trapu... Comportement reste le meilleur moyen.--François SUEUR 25 octobre 2007 à 17:24 (CEST)
Au comportement quand ils roucoulent d'après mes souvenirs lointains Clin d'œil--amicalement, Salix ( papoter) 25 octobre 2007 à 17:37 (CEST)

Bonjour,

Je suppose que vous parlez de la tourterelle blanche, à moins qu'il ne s'agisse de pigeon blanc. (Voir mon article ci-dessous) Le mâle de la tourterelle domestique, que vous appelez colombe, est un peu moins effilé que la femelle, il est plus dodu son cou est plus ramassé donc moins allongé. Il peut être légèrement plus enveloppé que la femelle mais pas systématiquement non plus. C'est donc au comportement qu'on arrive à déterminer le sexe de ces oiseaux. D'abord par des roucoulades souvent incessantes, surtout si votre mâle est seul. Cela-dit, une femelle seule peut elle aussi avoir ce comportement bien que plus modérément. Seul dans une cage, sans attitude particulière, tristement posé sur son perchoir, le mâle roucoulera donc de temps à autres, plus ou moins longtemps ou encore jusqu'à devenir casse-tête, parfois même la nuit ce qui peut devenir insupportable. S'il est en présence d'une femelle, ses roucoulades redoubleront d'intensité et de puissance mais s'atténueront dès que l'accouplement se confirmera. Le mâle adoptera alors, deux attitudes de roucoulement:

1).Roucoulements puissants de parade en s'inclinant par des courbettes tout en poursuivant sa femelle.

2).Roucoulements plus faibles sur un perchoir, sur un reposoir mais surtout au nid, où le mâle, incliné vers l'avant, la tête au fond du nid se mettra à saccader légèrement ses ailes, tout en roucoulant d'une façon monotone pour appeler sa femelle à le rejoindre, ce qu'elle ne tardera pas à faire. Elle prendra alors, à côté de lui, la même posture et fera à son tour entendre ses roucoulades bien plus faibles que celles du mâle. C'est le meilleur moyen pour définir le sexe des tourterelles domestiques, qu'elles soient blanches, beiges ou brunes.

Il faut aussi préciser que deux mâles dans une même cage auront tendance à s'agresser mais pourront aussi se comporter comme un couple faute d'avoir des femelles. Quant aux femelles elles peuvent elles aussi se comporter comme un couple mais sans agression entre elles et finir par pondre. (Des oeufs non fécondés évidemment). Sachant qu'une femelle ne pont toujours que deux oeufs, si vous en trouvez quatre c'est que vous possédez deux femelles. Si vous ne trouvez jamais d'oeufs, à l'évidence, ça sera deux mâles.

Voilà les différents moyens de définir le sexe de ces oiseaux qui ne sont basés que sur l'observation. Toutes autres affirmations notamment toucher sous le cloaque, l'écartement de l'os pelvien, (Soit-disant plus étroit chez le mâle que chez la femelle), n'est pas fiables du tout et encore moins la queue qui se rabaisse en frottant le dos de l'oiseau si c'est un mâle, ou se relève si c'est une femelle. Ce sont des idées-reçues non fondées, de gens qui bien souvent, n'y connaissent rien.


Yvon Gautier St-Brieuc. — Le message qui précède, non signé, a été déposé par 109.2.167.90 (discuter), le 18 juin 2013.


LA COLOMBE: Tourterelle ou Pigeon ?[modifier | modifier le code]

Qu'est-ce qu'une Colombe? Une colombe est un oiseau blanc de la famille des columbidés. Lorsque le mot colombe est employé seul, il s'agira tout simplement d'une tourterelle ou d'un pigeon à condition d'être blanc. Inutile donc, de rajouter blanc après colombe, c'est un pléonasme puisque colombe à lui tout seul veut dire blanc. Un peu comme si nous disions du sang rouge, du charbon noir ou de la neige blanche. On ne doit donc pas attribuer le nom de colombe à un pigeon ou à une tourterelle s'ils ne sont pas blancs. Cette appellation de colombe n'est jamais utilisée par les spécialistes, qu'ils soient ornithologues ou éleveurs qui désigneront toujours ces oiseaux blancs comme étant, soit des pigeons, soit des tourterelles. Si nous ne devons pas dire colombe blanche, en revanche, on peut dire une tourterelle blanche ou un pigeon blanc. Colombe est un terme à caractère poétique mais en aucun cas pour désigner l'une de ces deux espèces d'oiseau. Faut-il préciser que le blanc existe dans de nombreuses espèces d'animaux domestiques : Le chat, le lapin, le bouc, le cheval, la vache, le chien, la souris, le rat etc... Mais aussi, le dindon, le coq, le canard, l'oie ou encore le canari, la perruche, le mandarin. Tous peuvent être blancs, nés de parents colorés. Je ne vois donc pas pourquoi donner un autre nom aux pigeons et aux tourterelles parce qu'ils sont blancs. D'ailleurs il ne faut pas perdre d'idée qu'un couple de tourterelles beiges peut donner naissance à des petits blancs, de même qu'un couple de pigeons gris ou autres couleurs peut lui aussi donner du blanc. Tout ça pour dire qu'une colombe n'est pas une autre espèce d'oiseau mais une variante de couleur dans l'espèce. Un peu comme deux panthères tachetées, peuvent donner naissance à des panthères noires. Lorsque j'entends dire: Est-il possible de croiser une colombe (tourterelle blanche) avec une tourterelle beige, je réponds Oui bien-sûr ! Puisque ce sont les mêmes oiseaux appartenant à la même espèce, ou encore une colombe (pigeon blanc) avec un pigeon gris, je réponds encore Oui bien-sûr ! Puisque là encore, ce sont les mêmes oiseaux appartenant à la même espèce. Un croisement, c'est d'accoupler deux animaux d'une même famille mais d'espèces différentes. Deux équidés par exemple Ane/Jument, deux canidés Loup/Chacal, deux fringilidés Canari/Chardonneret ou encore deux columbidés Tourterelle/Pigeon pour obtenir des hybrides qui généralement, ne sont pas féconds. Mais accoupler une colombe (issue de tourterelle) avec une tourterelle beige ou encore une colombe (issue de pigeon) avec un pigeon biset, n'est pas un croisement puisque ce sont les mêmes oiseaux. C'est comme d'accoupler un coq blanc avec une poule rousse.

Enfin, il faut préciser que le mot colombe change de sens lorsqu'il se compose avec un autre mot, séparé d'un trait d'union. Par exemple: Colombe-Diamant, Colombe-Poignardée, Colombe-Zébrée, Colombe-Turvert etc... Avec ce second mot, colombe perd de son sens blanc et désigne une espèce à part entière. Dans ce cas, Colombe, même employé seul, ne désignera pas forcément un oiseau blanc mais à condition d'être employé AU PLURIEL, dès lors qu'il désignera l'ensemble de ces colombes. Comme on dira les différentes espèces de pigeons, les différentes espèces de tourterelles on pourra dire les différentes espèces de colombes donc avec un S.

Yvon Gautier St-Brieuc. — Le message qui précède, non signé, a été déposé par 109.2.167.90 (discuter).

Bonjour. J'ai reformulé l'introduction qui méritait en effet d'être plus claire. J'espère que cela lèvera les incohérences que vous soulevez. -- Amicalement, Salix [Converser] 30 décembre 2013 à 15:26 (CET)