Discovery (album de Daft Punk)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Discovery.

Discovery

Album par Daft Punk
Sortie 13 mars 2001
Enregistré 1998-2000
Daft House à Paris
Drapeau de la France France
Durée 61:01
Genre Electro, house
Producteur Daft Punk
Label Virgin Records (EMI)
Critique

Albums par Daft Punk

Singles

  1. One More Time
    Sortie : 13 novembre 2000
  2. Aerodynamic
    Sortie : 28 mars 2001
  3. Digital Love
    Sortie : 21 août 2001
  4. Harder, Better, Faster, Stronger
    Sortie : 13 octobre 2001
  5. Face to Face
    Sortie : 10 octobre 2003
  6. Something About Us
    Sortie : 14 novembre 2003

Notation des critiques

Score cumulé
Site Note
Metacritic (73/100) [3]
Compilation des critiques
Périodique Note
Allmusic 5/5 stars[4]
Billboard (90/100)[5]
Entertainment Weekly (B)[5]
Stylus Magazine (B+)[6]
New Musical Express (9/10)[7]
Spin (8/10) [8]
Pitchfork Media (6.4/10)[9]
Q 5/5 stars[5]
Rolling Stone 4.5/5 stars [10]
Vibe 3.5/5 stars [11]

Discovery est le titre du deuxième album studio du groupe Daft Punk, sorti en 2001 et composé de 14 titres. Le film d'animation muet Interstella 5555: The 5tory of the 5ecret 5tar 5ystem réalisé par Leiji Matsumoto, le créateur d'Albator, sorti en 2003, reprend comme uniques musiques les 14 morceaux de Discovery.

Six singles ont été extraits de cet album : One More Time, Aerodynamic, Digital Love, Harder, Better, Faster, Stronger, Face to Face et Something About Us. Les clips des quatre premiers singles étaient en fait les quatre premiers chapitres du film Interstella 5555: The 5tory of the 5ecret 5tar 5ystem et Something About Us, le neuvième.

La première version du disque offrait une carte de membre du « Daft Club ». Cette carte donnait, grâce à un code, l'accès à un site internet proposant des téléchargements gratuits de remixes inédits et d'extraits de performance live. Les titres n'étaient lisibles qu'avec un lecteur fourni par le site. Le site a depuis été fermé, les morceaux sont désormais disponible sur Alive 1997 et Daft Club.

Le titre du 11e morceau de l'album, Veridis Quo, peut aussi être interprété comme l'homophone de "Very Disco". De même, il suffit de remettre les syllabes dans le bon ordre et on obtient "Disco very" c’est-à-dire le titre de l'album Discovery.

Titres de Discovery[modifier | modifier le code]

No Titre Chant Durée
1. One More Time Romanthony 5:20
2. Aerodynamic 3:27
3. Digital Love (featuring DJ Sneak) Daft Punk 4:58
4. Harder, Better, Faster, Stronger 3:43
5. Crescendolls 3:28
6. Nightvision 1:43
7. Superheroes 3:57
8. High Life 3:13
9. Something About Us Daft Punk 3:50
10. Voyager 3:46
11. Veridis Quo 5:44
12. Short Circuit 3:24
13. Face to Face Todd Edwards 3:58
14. Too Long Romanthony 10:00
61:01

Samples[modifier | modifier le code]

Chanson Sample utilisé
One More Time More Spell On You d'Eddie Johns
Aerodynamic Il Macquillage Lady de Sister Sledge
Digital Love I Love You More de George Duke
Harder, Better, Faster, Stronger Cola Bottle Baby de Edwin Birdsong
Crescendolls Can You Imagine de Little Anthony and the Imperials
Superheroes Who's Been Sleeping In My Bed de Barry Manilow
High Life Break Down for Love de Tavares
Face to Face Evil Woman de Electric Light Orchestra
Short Circuit The Ballad of Dorothy Parker de Prince
Veridis Quo Supernature de Cerrone
Too Long First Come, First Serve de Rose Royce
Voyager Get Down Saturday Night de Oliver Cheatham

Crédits[modifier | modifier le code]

  • Daft Punk : Samples, Synthés, Chant, Vocodage, Mixage, Programmation, Production, Concept, Direction Artistique
  • Romanthony : Paroles, Chant sur One More Time et Too Long, coproduction de Too Long
  • DJ Sneak : Paroles de Digital Love
  • Todd Edwards : Paroles, Chant, coproduction sur Face to Face
  • Nilesh Patel : Mastering
  • Alex & Martin : Concept, Direction Artistique
  • Cédric Hervet : Concept, Direction Artistique
  • Gildas Loaëc : Concept, Direction Artistique
  • Simon Scott : Concept, Direction Artistique
  • Daniel Vangarde : Concept, Direction Artistique
  • Pedro Winter : Concept, Direction Artistique
  • Mitchell Feinberg : Photo du métal liquide de l'album
  • Luis Sanchis : Photo du piano de l'album
  • Tony Gardner & Alterian : Combinaison bionique
  • Spike Sugyama : Tokyo Connector

Classement par pays[modifier | modifier le code]

Classement (2001-2002) Meilleure
position[12]
Drapeau de la Suisse Suisse 1
Drapeau de l'Autriche Autriche 2
Drapeau de la France France 2
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 1
Drapeau de la Belgique Belgique Flandre 1
Drapeau de la Belgique Belgique Wallonie 3
Drapeau de la Suède Suède 7
Drapeau de la Finlande Finlande 5
Drapeau de la Norvège Norvège 3
Drapeau du Danemark Danemark 7
Drapeau de l'Italie Italie 8
Drapeau de l'Australie Australie 7
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 8

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Organisme Certification Vente
Drapeau de l'Australie Australie ARIA Disque d'or Or[13] 35 000
Drapeau de la France France SNEP Disque de platine 3 × Platine[14] 548 662[15]
Drapeau des États-Unis États-Unis RIAA Disque d'or Or[16] 802 000[17]
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni BPI Disque de platine Platine 300 000[18]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]