Paris Hilton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Discographie de Paris Hilton)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Paris (homonymie) et Hilton (homonymie).

Paris Hilton

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Paris Hilton à Marquee The Star Sydney 2012, le 30 mars 2012.

Nom de naissance Paris Whitney Hilton
Naissance 17 février 1981 (33 ans)
New York, Flag of New York.svg État de New York
États-Unis
Nationalité Drapeau : États-Unis Américaine
Profession
Autres activités
Animatrice de sa propre téléréalité : Paris Hilton : une amie pour la vie ?
Fondatrice du label Paris Hilton Records
Formation
Une des héritières du fondateur de la chaîne des Hilton hôtels
Distinctions
Conjoint
Jason Shaw (2002-2003)
Nick Carter (2003-2004)
Rick Salomon (2007)
Benji Madden (2008)
Doug Reinhardt (2009)
Cy Waits (August 2010 - June 2011)
River Viiperi (depuis 2012)
Famille
Arrière-grand-père : Conrad Hilton
Père : Richard Howard Hilton
Mère : Kathy Hilton
Sœur(s) : Nicky Hilton
Frère : Barron Nicholas Hilton II et Conrad Hughes Hilton III

Paris Whitney Miller Hilton, dit : Paris Hilton, née le 17 février 1981 à New York est l’une des arrières-petites-filles de Conrad Hilton, fondateur de la chaîne des hôtels Hilton. Mannequin, chanteuse, actrice, elle est surtout considérée comme une jet setteuse. Ses frasques font pratiquement partie de la presse people américaine quotidiennement. Elle est même considérée, en 2006, comme la personne au monde la plus exposée médiatiquement[1]. Selon le magazine Forbes, elle a gagné 2 millions $ en 2003-2004[2], 6,5 millions $ en 2004-2005[3] et 7 millions $ en 2005-2006[4].

Carrière[modifier | modifier le code]

Mannequin[modifier | modifier le code]

Paris Hilton fait ses premières apparitions comme mannequin dans plusieurs événements de charité. À l’âge de dix-neuf ans, elle signe un contrat avec l’agence de Donald Trump, T Management. Par la suite, Paris apparaît dans plusieurs campagnes de publicité notamment pour Iceberg Vodka, Guess, Dior, Puma et Longchamp.

Actrice[modifier | modifier le code]

C’est en signant un contrat avec le diffuseur FOX afin de co-animer avec Nicole Richie, sa meilleure amie, une émission de télé-réalité, que Paris se lance dans le monde de la télévision. The Simple Life, sur laquelle les deux jeunes filles vivent durant un certain temps avec une famille de la campagne, devient très populaire. La première émission a lieu le 2 décembre 2003.

Après l’immense succès de la première saison, The Simple Life revient en force pour deux autres saisons. À la suite d'une dispute entre Paris et Nicole, le diffuseur annule l’émission, mais la chaîne E! rachète les droits de diffusion.

Elle obtient peu après un rôle en tant que Paige Edwards dans The House Of Wax (La Maison de cire), un thriller sorti en mai 2005 produit par Warner Bros. qui lui valut le Teen Choice Awards en 2005 et le Razzie Awards du plus mauvais second rôle en 2006[5].

En 2008, elle joue dans The Hottie & The Nottie qui obtient la plus mauvaise note (1,9) sur IMDb[6]. Ce film lui valut le Razzie Award de la pire actrice en 2008. Elle jouera la même année dans un film d’épouvante musical appelé Repo! The Genetic Opera. Elle y incarnera le personnage d’Amber Sweet.

En 2008, Paris Hilton participe à une nouvelle série de télé-réalité destinée à lui trouver un(e) nouveau(elle) « meilleur(e) ami(e) ». Un informateur a confié au magazine UsWeekly : « Paris est fatiguée des gens envieux et cherche quelqu’un de nouveau et de bien à qui elle peut faire confiance. Le projet devrait être pris en charge par les chaînes MTV ou VH1, et le tournage devrait commencer au plus tard cette année. ». L'émission, intitulée en France Paris Hilton : une amie pour la vie ? et au Québec Paris un jour, Paris toujours ! (Paris Hilton's My new BFF), est diffusée en 2008 sur MTV. Brittany Flickinger remporte la compétition au terme de plusieurs épreuves l'ayant opposée aux autres candidat(e)s. Sa relation d'« amitié » avec Paris Hilton ne dure cependant pas et l'expérience est retentée l'année suivante. Au terme de la seconde saison, le nouveau « meilleur ami » de Paris Hilton se nomme Stephen Hampton[7].

Chanteuse[modifier | modifier le code]

Paris sort son CD intitulé Paris qui a connu un succès plutôt confidentiel, dans lequel le rappeur Lil' Jon et l'ancien membre du groupe *NSYNC JC Chasez sont présents. Son petit ami, le chanteur Nick Carter, ne travaillera pas sur le disque, du fait de leur séparation après sept mois de romance. Elle décide également de monter son propre label, Paris Hilton Records, pour sortir son disque. Son premier single Stars are blind sort en 2006.

En mai 2013, elle signe un contrat avec Cash Money Records. La sortie de son nouvel album est prévue pour l'été 2015.

Médiatisation[modifier | modifier le code]

Paris Hilton à la conférence de presse de GoYellow.de à Munich, le 20 mai 2005.

Arrière-petite-fille de Conrad Hilton, elle est l’héritière de la chaîne des hôtels Hilton. La fortune de sa famille serait estimée à plus de 350 millions de $[8].

Elle s’est surtout fait connaître par l’intermédiaire de la vidéo de ses ébats sexuels (1 Night in Paris). Son ancien petit ami, Rick Salomon, les a vendues sur Internet, ce qui lui vaut un procès qu’elle gagne, et dont elle versera la moitié des dommages-intérêts à des œuvres de charité.

Fin 2004, elle est le sujet d’un épisode du dessin animé South Park, Kit vidéo pour stupide pute trop gâtée.

En juillet 2008, elle est parodiée par le candidat républicain John McCain lors d’un spot de campagne pour l’élection présidentielle américaine de 2008 où elle figure avec Britney Spears en comparaison à la célébrité mondiale du candidat démocrate Barack Obama[9]. Elle réplique quelques jours après dans une vidéo parodique où elle critique McCain et propose au peuple américain sa candidature à la présidence des États-Unis ainsi qu’une ébauche de sa politique énergétique. Elle évoque aussi de prendre la chanteuse Rihanna en tant que vice-présidente et de repeindre la Maison-Blanche en rose[10].

Paris a été fiancée au richissime Páris Látsis jusqu’au 2 octobre 2005, date à laquelle elle annonce préférer rompre car elle estime s’être engagée trop tôt[réf. nécessaire].

Paris a déclaré dans la presse, être « très intéressée par la ville de Paris », elle envisage d’acheter un pied à terre dans le XVIe arrondissement de Paris.

Le 17 février 2010, elle se fait dérober quelques millions de dollars ainsi que plusieurs grammes de cocaïne. Lors du dépôt de sa plainte, elle a bien sûr omis de le déclarer à la police[11]

En décembre 2010, Paris Hilton se diversifie et annonce son entrée en Grand Prix moto, via le championnat du monde 125 cm3: en vue de la saison 2011, elle reprend l'équipe BQR, rebaptisée SuperMartxé VIP by Paris Hilton[12],[13].

Paris apparaît en tant que bookeuse dans l'émission de téléréalité Les Ch'tis à Hollywood, qui a commencé le lundi 26 août 2013.

Le 11 septembre 2013, il est annoncé qu'elle sera invitée lors de la saison 5 de VIP Brother, la version bulgare de Celebrity Big Brother[14],[15],[16]. Elle entre dans l'émission le jour 2, soit le 16 septembre 2013.

Démêlés judiciaires[modifier | modifier le code]

Paris Hilton et la prison.

En septembre 2006, Paris Hilton est arrêtée pour conduite sous l’influence de l’alcool avec un taux de 0,08 % (0,8 g/l) dans le sang. Ce seuil, illégal en Californie, entraîne, dès novembre 2006, la suspension de son permis de conduire. Elle plaide alors coupable pour conduite en état d’ivresse en janvier 2007 et est condamnée à 36 mois de mise à l’épreuve et 1 500 dollars d’amende.

Mais le 27 février 2007, Paris Hilton est arrêtée au volant de sa Bentley sur Sunset Boulevard, roulant à plus de 115 km/h dans une zone limitée à 55 km/h, tous feux éteints. Elle est condamnée, le 4 mai 2007, à 45 jours de prison ferme par un juge de Los Angeles, Michael T. Sauer, pour avoir violé les termes de sa mise à l’épreuve en conduisant sans permis.

Pour soutenir Paris, une pétition a été mise en place afin de la remettre au gouverneur de Californie, Arnold Schwarzenegger, pour demander sa grâce. Mais celle-ci ne lui sera finalement pas accordée. Paris Hilton pourra effectuer sa peine dans une unité spéciale d’une prison du comté de Los Angeles réservée aux célébrités et aux personnes importantes.

Paris commence à purger sa peine le 3 juin 2007, mais elle sort de prison moins de 72 heures plus tard pour des raisons médicales. Sa peine est alors commuée par le shérif de Los Angeles en assignation à résidence avec bracelet électronique de surveillance. Cependant, dès le lendemain, le juge Michael Sauer, en désaccord avec le shérif de Los Angeles, exige son retour en prison. La police du shérif vient récupérer la starlette menottée, à son domicile, afin d’organiser une nouvelle audience au tribunal de Los Angeles. Minute par minute, les images de l’affaire Hilton sont retransmises sur les chaînes américaines. Au tribunal, le juge ordonne que Paris retourne en prison et c’est en pleurs que la jeune femme quitte le tribunal. La jeune femme de 26 ans perd le même jour son agence artistique[réf. souhaitée].

Le 14 juin 2007, Paris est transférée dans un hôpital pénitentiaire plus strict de Los Angeles afin de démentir l’accusation de traitement de faveur qui lui a été faite lorsqu’elle est sortie de prison[réf. souhaitée].

Le 26 juin 2007, elle est libérée de prison pour bonne conduite, après avoir purgé 23 jours d’incarcération.

Paris Hilton à la première du documentaire Paris, Not France (en) au Festival international du film de Toronto en 2008.

En juillet 2010, lors de la Coupe du monde de football, Paris est interpellée par la police sud-africaine pour avoir fumé du cannabis pendant le match qui oppose le Brésil aux Pays-Bas, en criant le nom d'un des joueurs à plusieurs reprises. Quelques jours après, elle se rend en France pour y passer ses vacances. Après avoir écumé les boutiques de luxe parisiennes, elle embarque dans un jet privé qui l'emmène en Corse. Arrivée à l'aéroport de Figari, en compagnie de sa sœur Nicky et de nombreuses personnalités proches du pouvoir malaisien, elle ne laisse pas indifférents les chiens renifleurs de la police des douanes qui détectent sur elle la présence de drogue. Aussitôt, Paris est priée de se rendre dans les bureaux de la brigade de la gendarmerie des transports aériens. Après une fouille minutieuse, de la drogue est effectivement trouvée, mais en quantité insignifiante (moins d'un gramme), tant et si bien qu'elle est libérée dans les instants qui suivent. Aucune procédure judiciaire n'a été engagée à l'encontre de la jet-setteuse.

En août 2010, elle est arrêtée à Las Vegas pour détention de cocaïne. Elle bénéficie d'une libération conditionnelle après avoir reconnu les faits. Quelques mois plus tard, elle se présente devant les juges de Las Vegas, et est reconnue coupable de détention de cocaïne. À la suite de cette condamnation, elle est refoulée par les autorités japonaises et repart le jour même aux États-Unis. En septembre 2010, elle est arrêtée pour consommation d'esctasy.

Carrière artistique[modifier | modifier le code]

Paris Hilton et Doug Reinhardt à la 66e édition de la Mostra de Venise 2009.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Album[modifier | modifier le code]

2006 : Paris

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2006 : Stars Are Blind
  • 2006 : Turn It Up
  • 2007 : Screwed
  • 2007 : Nothing in This World
  • 2013 : Good Time (featuring Lil Wayne)
  • 2014 : Come Alive
  • 2014 : High Off My Love

Récompenses[modifier | modifier le code]

Galerie photo[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cf. classement Forbes/Lowayne - juin 2006.
  2. (en) Paris Hilton, 2004 sur www.forbes.com
  3. (en) Paris Hilton sur www.forbes.com
  4. (en) The Celebrity 100 sur www.forbes.com
  5. (en) Awards for Paris Hilton sur Imdb.
  6. (en) Classement
  7. Sandra Gurvis, Paris Hilton: A Biography, Greenwood Press, 2011, page 106
  8. Émission The Simple Life en 2003.
  9. (en) McCain compare Obama à Paris Hilton et Britney Spears, Le Matin, publié le 31 juillet 2008.
  10. (fr) « Paris Hilton réplique à John McCain », AFP via Le Figaro, 7 août 2008.
  11. (fr) « De la cocaïne dans la villa de Paris Hilton - Surprise pour le cambrioleur des peoples d’Hollywood… », LaVieImmo.com, publié le 17 février 2010.
  12. (fr)Paris Hilton en Grand Prix 125 cm3
  13. (fr) [vidéo] (format.flv) SuperMartxé VIP Paris Hilton (Official vidéo) sur YouTube.com ajouter le 7 septembre 2010, consulté le 26 juillet 2012
  14. http://www.novinite.com/view_news.php?id=153562
  15. http://www.novinite.com/view_news.php?id=153600
  16. http://www.novinite.com/articles/153700/Paris+Hilton+Says+'Excited'+to+Be+in+Bulgaria

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]