Discographie de Daniel Balavoine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La carrière discographique de Daniel Balavoine s'étend sur quatorze années, principalement composée de huit albums studios, de deux albums en concert et de vingt-huit 45 tours pour le compte en grande partie de la maison de disques Barclay. L'envol de la carrière de Balavoine se produit durant l'automne 1978 avec la sortie et le succès inattendu de la chanson Le Chanteur, produit et soutenu par Léo Missir et ce dès le premier album en 1975 jusqu'à la disparition du chanteur en 1986.

Les chansons de Daniel Balavoine vont de la pop française au pop-rock, passant par du rock en 1982 et de la new wave en 1985. Des chansons qui sont créées musicalement dans un premier temps, puis écrites dans un second temps avec des thèmatiques différentes d'un album à l'autre, par exemple en 1977, l'album-concept Les Aventures de Simon et Gunther... traite de la problématique de la tragédie du Mur de Berlin ou autrement dans un autre registre en 1979, l'album Face amour / Face amère parle des deux visages de la relation amoureuse, l'une heureuse et l'autre désagréable. En 1980, L'album Un autre monde évoque plusieurs thèmes, le terrorisme dans Détournement, le divorce et l'après-divorce dans Mon fils ma bataille, l'avènement de la Chine dans Un autre monde ou d'une planète sans être humain dans Mort d'un robot.

Vendeurs de larmes en 1982, Loin des yeux de l'occident en 1983 et Sauver l'amour en 1985 évoquent la complexité et les souffrances du monde à travers de nombreux thèmes, la guerre, l'appât du gain ou la prostitution en 1982, la condition de la femme, les adolescentes, le football, la drogue, la torture en Amérique latine en 1983 et les enfants-soldats, la tolérance, la famine et l'amour en 1985 en posant toujours un regard critique empreint de réalisme sur le monde, un regard encore d'actualité près de trente ans après la disparition du chanteur-musicien.

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Daniel Balavoine sur le plateau télévisé de Midi Première le 28 janvier 1980.

Discographie de Daniel Balavoine
Albums studio 8
Albums live 2
Compilations 15
Singles 28
Collaborations 8
DVDs 5
Clips vidéo 3
Musiques de film 1

Albums studio : 1975-1985[modifier | modifier le code]

Année Album Nombre d'album vendu Maison de disques
1975 De vous à elle en passant par moi 5 000 Barclay
1977 Les Aventures de Simon et Gunther... 20 000
1978 Le Chanteur 800 000
1979 Face amour / Face amère 100 000
1980 Un autre monde 500 000
1982 Vendeurs de larmes 600 000
1983 Loin des yeux de l'occident 250 000
1985 Sauver l'amour 1 240 000[1]

Albums live : 1981-1984[modifier | modifier le code]

Année Album Nombre d'album vendu Maison de disques
1981 Balavoine sur scène 200 000 Barclay
1984 Au Palais des Sports 1984 300 000

Compilations : 1980-2010[modifier | modifier le code]

  • Principales compilations (liste non-exhaustive).
  • 1980 : Le Disque d'Or (33 tours et cassette audio)
  • 1986 : Master Série vol.1 (33 tours et cassette audio)
  • 1986 : Ses 7 premières compositions (33 tours et cassette audio)
  • 1990 : Balavoine compilation (cassette audio et CD)
  • 1991 : Master Série vol.1 (CD et réédition cassette audio)
  • 1992 : Master Série vol.2 (cassette audio et CD)
  • 1995 : L'Essentiel (double CD)
  • 2002 : L'Essentiel (réedition, double CD)
  • 2003 : Anthologie (3 CD)
  • 2005 : Balavoine sans frontières (double CD)
  • 2005 : Sans frontières (intégrale de 12 CD, studios + concerts)
  • 2006 : Les 100 plus belles chansons (6 CD)
  • 2008 : Les 50 plus belles chansons (3 CD)
  • 2010 : L'intégrale des albums originaux (intégrale de 9 CD, studios seulement)
  • 2010 : Sans frontières (réedition, double CD)

45 tours / singles : 1971-1986[modifier | modifier le code]

Année Face A / Face B Classement Vente Album Maison de disques
Drapeau : France
FR
1971 Le jour s'est levé / La Lumière et la folie (avec Présence) 247 45 tours seulement Disques Vogue
1973 Viens vite / Lire un livre
1975 Évelyne et moi / Vis loin de moi De vous à elle en passant par moi Barclay
Vienne la pluie / La tête en bas 45 tours seulement
1976 Sally / Autrefois[2] (avec Melody S.A.)
1977 Lady Marlène / La porte est close Les Aventures de Simon et Gunther...
Ma musique et mon patois / Lettre à Marie
1978 Je suis bien / Le Français est une langue qui résonne 62 45 tours seulement
Si je suis fou / Le Chanteur (45 tours promotionnel) Le Chanteur Barclay / Riviera L.M.
Le Chanteur / Si je suis fou 3[3],[4] 592 000[5]
Banlieue Nord / Quand on arrive en ville (avec Starmania) 23[3] Starmania 78
1979 Lucie / S.O.S. d'un terrien en détresse (FB avec Starmania) 14[3] Le Chanteur
Ne me laisse pas m'en aller / Toi et moi 46[3] Face amour / Face amère
Dancing Samedi / Face amour face amère 56[3]
Tu me plais beaucoup / Ces petits riens 40[3]
1980 Mon fils ma bataille / Détournement 4[3] 543 000[6] Un autre monde
Lipstick Polychrome / Je ne suis pas un héros 34[3]
1981 La vie ne m'apprend rien / Allez hop! 64[3]
1982 Vivre ou survivre / La fillette de l'étang 3[3] - 400 000[7] Vendeurs de larmes
Vendeurs de larmes / Dieu que l'amour est triste 28 [3]
Soulève-moi / L'amour gardé secret ne sert à rien
1983 Pour la femme veuve qui s'éveille / Supporter 5[3] Loin des yeux de l'Occident
Belle (duo avec Frida) / C'est fini 62[3] 45 tours seulement
1984 Les petits lolos / Frappe avec ta tête 63[4] Loin des yeux de l'Occident
Dieu que c'est beau / La muraille (Instrumental) 47[8] 45 tours seulement
1985 L'Aziza / Tous les cris les S.O.S. 1[9] 1 090 000[10] Sauver l'amour Barclay
1986 Sauver l'amour / Petite Angèle 5[11] 360 000[12]
Aimer est plus fort que d'être aimé / Ne parle pas de malheur 5[3]

Rééditions de titres ou titres posthumes[modifier | modifier le code]

Participations[modifier | modifier le code]

  • Divers :
    • Daniel Balavoine participe activement à la carrière de Catherine Ferry, pour laquelle il écrit la plupart des chansons : Bonjour bonjour, Vivre avec la musique, Quelqu'un quelque part... Il fait aussi les chœurs et des duos avec elle, par exemple, pour le titre 1, 2, 3.
    • 1985 : il produit et réalise Cœur en stéréo et Oh mama dans le premier album de Jeanne Mas.

Autres interprètes - 45 tours / Singles[modifier | modifier le code]

Année Titre Classement
(Meilleure place)
FR
[13]
BEL/Wa
[13]
CH
[13]
1974 Regarde (Patrick Juvet)[14] 24
1976 Julia mon cœur (Catherine Ferry)[15] 33
1982 Bonjour Bonjour (Ferry)[15] 25
1983 Grandis pas (Ferry)[15] 73
1990 Je ne suis pas un héros (Johnny Hallyday) 18
1997 Sauver l'amour (Les Enfoirés) 48
1999 La vie ne m'apprend rien (Liane Foly) 3 5
1999 Tous les cris les S.O.S. (Lena Kann) 14 27
2005 Je ne suis pas un héros (Star Academy) 2 1 20
2011 Vivre ou survivre (Matthew Raymond-Barker) 94 23

Bande originale de film[modifier | modifier le code]

Clip-vidéo : 1983-1986[modifier | modifier le code]

Daniel Balavoine fait son premier clip-vidéo avec Pour la femme veuve qui s'éveille en 1983, année de l'arrivée en masse de ce nouveau média qui est un moyen de promotion et de communication entre les artistes et le public. Ce n'est qu'en 1985 et la sortie de l'album Sauver l'amour, que Daniel Balavoine participe au clip de L'Aziza, durant l'automne à Paris. L'Aziza est le premier titre sorti de l'album, devenant aussi le dernier clip du chanteur après les circonstances tragiques de sa disparition. Puis en 1986, le clip-vidéo de la chanson Sauver l'amour est réalisé à titre posthume quelques semaines après le décès du chanteur français.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]