Discoglossus nigriventer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Discoglossus nigriventer, le discoglosse d'Israël, est une espèce d'amphibiens de la famille des Alytidae[1]. Selon des recherches récentes, elle n'appartiendrait pas au genre Discoglossus, mais au genre Latonia, jusqu'alors considéré comme éteint[2],[3].

Distribution[modifier | modifier le code]

Distribution

Cette espèce est endémique d'Israël. Elle ne vit que dans les marais du lac de la Houla[1].

Sa présence en Syrie est incertaine.

Menaces et conservation[modifier | modifier le code]

L'espèce n'ayant pas été observée entre 1955 et novembre 2011, on l'a crue totalement éteinte à cause du drainage des marais ayant détruit 95 % de son habitat. C'est un exemple de taxon Lazare. Malgré sa réapparition, seuls six spécimens ont été observés et son statut reste des plus préoccupants[4]. Elle est considérée comme en danger critique d'extinction par l'UICN[5].

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Mendelssohn & Steinitz, 1943 : A new frog from Palestine. Copeia, vol. 1943, p. 231-233.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Amphibian Species of the World, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. Redécouverte du discoglosse d’Israël : le survivant d’un genre de batracien fossile, Université de Poitiers, CNRS, Muséum national d'Histoire naturelle, Communiqué de presse – 5 juin 2013
  3. (en) Rebecca Biton, Eli Geffen, Miguel Vences, Orly Cohen, Salvador Bailon, Rivka Rabinovich, Yoram Malka, Talya Oron, Renaud Boistel et Vlad Brumfeld, « The rediscovered Hula painted frog is a living fossil », Nature Communications, vol. 4,‎ 4 juin 2013 (DOI 10.1038/ncomms2959)
  4. Jeremy Hance, « Extinct frog rediscovered in Israel »,‎ 21 novembre 2011 (consulté le 24 novembre 2011)
  5. Référence UICN : espèce Discoglossus nigriventer (en)