Discodoris boholiensis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Discodoris boholiensis • Doris de Bohol

Discodoris boholiensis, communément nommé Doris de Bohol[2],[3], est une espèce de nudibranche du genre Discodoris.

Distribution[modifier | modifier le code]

Le Doris de Bohol se rencontre dans les eaux tropicales de l'Indo-ouest Pacifique, soit des côtes orientales de l'Afrique à la Papouasie-Nouvelle-Guinée[2],[4].

Habitat[modifier | modifier le code]

Son habitat est la zone récifale sur les plateaux et plus rarement sur les pentes dans des zones sablonneuses ou même de coraux morts dans une profondeur faible[2].

Description[modifier | modifier le code]

Cette espèce peut mesurer plus de 12 cm[2],[3].

Le manteau de cette espèce est très étendu, de forme globalement ovale au bords très ondulés. Le manteau est très fin et peut se rompre en cas d'agression sur le principe de l'autotomie.

Entre les rhinophores et le panache branchial, il y a une petite crête longitudinale qui constitue une caractéristique physique de l'espèce.

La couleur de fond du corps est blanche à crème avec des marbrures brun orangé le tout ponctué d'une multitude de petites papilles au sommet blanc.

Les bords de la jupe du manteau sont plus sombres et marqués à l'extrémité par un trait noir à brun foncé.

Les rhinophores et le bouquet branchial sont dans les tons brun-orangé mouchetés de petits points blancs.

Le pied n'est pas visible mais est de teinte similaire au corps.

Éthologie[modifier | modifier le code]

Ce Nudibranche est benthique et nocturne[5].

Alimentation[modifier | modifier le code]

Discodoris boholiensis se nourrit principalement d'éponges[5].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • P.L. Beesley, G.J.B. Ross et A. Wells, Mollusca-The southern synthesis, vol.5,‎ 1998 (ISBN 0-643-05756-0)
  • David Behrens, Nudibranch behaviour,‎ 2005 (ISBN 978-1878348418)
  • Gary Cobb et Richard Willan, Undersea jewels- a colour guide to nudibranchs,‎ 2006 (ISBN 0642568472)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bergh, L.S.R. (1877). Malacologische Untersuchungen. In: C.G. Semper, Reisen im Archipel der Philippinen, Wissenschaftliche Resultate. Band 2, Heft 12: 495-546, Pls. 58-61.
  2. a, b, c et d http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=1257
  3. a et b http://fran.cornu.free.fr/affichage/affichage_nom.php?id_espece=1269&num_visu=2
  4. http://www.seaslugforum.net/find/discboho
  5. a et b http://seaslugs.free.fr/nudibranche/f_disco_boholiensis.htm