Dirk Niebel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dirk Niebel
Dirk Niebel, le 29 octobre 2007
Dirk Niebel, le 29 octobre 2007
Fonctions
Ministre fédéral de la Coopération économique et
du Développement d'Allemagne
28 octobre 200917 décembre 2013
Chancelier Angela Merkel
Gouvernement Merkel II
Prédécesseur Heidemarie Wieczorek-Zeul
Successeur Gerd Müller
Biographie
Date de naissance 19 mars 1963 (51 ans)
Lieu de naissance Hambourg (RFA)
Parti politique Parti libéral-démocrate
Profession Sous-officier parachutiste
Fonctionnaire fédéral

Dirk Niebel
Ministres fédéraux allemands de la Coopération

Dirk Niebel, né le 19 mars 1963 à Hambourg, est un homme politique allemand membre du Parti libéral-démocrate (FDP). Il est marié et père de trois fils.

Il a été ministre fédéral de la Coopération économique et du Développement entre 2009 et 2013, après avoir été secrétaire général fédéral du FDP durant quatre ans, sous la direction de Guido Westerwelle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Il a effectué l'intégralité de ses études secondaires à Hambourg, et a obtenu son diplôme d'accès à l'université des sciences appliquées en 1983.

Sept ans plus tard, il entame une formation en gestion administrative au département d'administration du travail de l'université des sciences appliquées fédérale de Mannheim. Il obtient son diplôme en 1993.

Dans la Bundeswehr[modifier | modifier le code]

Dirk Niebel s'engage dans la Bundeswehr en 1981, à l'âge de dix-huit ans. Ayant effectué son service militaire, il poursuit son engagement et devient chef de section au sein de la 25e brigade aéroportée, basée à Calw.

Il a ensuite suivi deux formations de sous-officier. La première a lieu en 1984, au sein du service administratif de Sonthofen, et la seconde deux ans plus tard, à Altenstadt, dont il est major de promotion.

Il est capitaine de réserve depuis 2007.

Activité professionnelle civile[modifier | modifier le code]

Après avoir quitté l'armée et suivi sa formation à Mannheim, il obtient un poste d'agent de placement à l'Agence fédérale du travail (BfA) dans la ville de Heidelberg en 1993. Cette même année, il devient juge non professionnel au tribunal pour enfants de Heidelberg pour trois ans.

En 1996, il entre à la commission des objecteurs de conscience du bureau de recrutement de la Bundeswehr à Karlsruhe comme assesseur non professionnel. Il y reste jusqu'en 1998.

Il a également fait partie de divers instituts et fondations.

Vie politique[modifier | modifier le code]

Comme membre du FDP[modifier | modifier le code]

Dirk Niebel a adhéré au Parti libéral-démocrate (FDP) en 1990, et participé à la fondation de la section des Jeunes libéraux (JuLis) de Heidelberg la même année. Deux ans plus tard, il entre au comité directeur du FDP de la ville-arrondissement de Heidelberg. Il y siège jusqu'en 1994, puis de nouveau entre 1997 et 2005.

Il est élu au comité directeur des JuLis dans le Bade-Wurtemberg en 1993, mais n'y reste que deux ans. En 2003, il intègre le comité directeur fédéral du parti, puis devient secrétaire général du Parti libéral-démocrate lors du congrès du 5 mai 2005 avec 92,4 % des voix. Il a démissionné le 28 octobre 2009.

Au sein des institutions[modifier | modifier le code]

Le 27 septembre 1998, il est élu député fédéral au Bundestag, et prend la vice-présidence du groupe d'amitié parlementaire germano-israélien. Il est désigné président des députés du FDP élus dans le Bade-Wurtemberg en 2002, puis entre au conseil municipal de Heidelberg en 2004.

Ayant renoncé à ces deux précédentes fonctions en 2005, Dirk Niebel est nommé ministre fédéral de la Coopération économique et du Développement dans la nouvelle coalition noire-jaune d'Angela Merkel le 28 octobre 2009.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :