Directional Movement Index

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Directional Movement Index (DMI) a été développé en 1978 par J. Welles Wilder (en) Il donne un ensemble d'indicateurs boursiers, dont l'ADX ("Average Directional movement indeX" ou "index du mouvement directionnel moyen" en Français), qui renseignent sur la force d'une tendance (haussière ou baissière)[1]. Le DMI est très largement utilisé en analyse technique ; il est proposé en standard parmi de nombreux autres indicateurs, dans beaucoup de plateformes d'analyse technique. Ce n'est pas un indicateur avancé, en effet étant basé sur des moyennes, il est en retard sur les évolutions du marché.

Exemple de calcul de DMI sur une action.

Formules de base[modifier | modifier le code]

Les formules se calculent sur une période donnée, nommée n . La période n est habituellement de 14 jours selon les préconisations de l'inventeur.

Le premier indicateur DI^+_n accumule les hausses.


DI^+_n=\frac{\textit{Moyenne Mobile Exponentielle } (DM^+_t,n)}{TR_t}

Le second DI^-_n accumule les baisses.

DI^-_n=\frac{\textit{Moyenne Mobile Exponentielle } (DM^-_t,n)}{TR_t}

avec



DM^+_t = \left\{ \begin{matrix}
M^+_t,  & \mathrm{si}\ M^+_t > M^-_t \ \textit{et} \ M^+_t > 0 \\
 0, & \mathrm{si}\ M^+_t < M^-_t\ \textit{ou}\ +M^+_t < 0 
\end{matrix} \right.

DM^-_t = \left\{ \begin{matrix}
0, & \mathrm{si}\ M^-_t < M^+_t \ \textit{ou} \ M^-_t < 0 \\ 
M^-_t,  & \mathrm{si}\ M^-_t > M^+_t \ \textit{et} \ M^-_t > 0
\end{matrix} \right.


M^+_t = \textit{PlusHaut}_t - \textit{PlusHaut}_{t-1},
M^-_t = \textit{PlusBas}_{t-1} - \textit{PlusBas}_t,
(\textit{PlusHaut}_t pour plus haut du jour et \textit{PlusHaut}_{t-1} pour plus haut de la veille.)


et la volatilité de la séance TR_t (True range), le maxima de la valeur absolue des différences entre cours:

TR_t = Max(|PlusHaut_t - PlusBas_t| ;

 |PlusHaut_t - Cloture_{t-1}| ;

 |PlusBas_t - Cloture_{t-1}|)


Enfin, le troisième indicateur DXI_n donne la force du signal.

C'est un oscillateur borné de 0 à 100 qui ne donne pas la direction du mouvement des prix mais la force de la tendance.

DXI_n=100.\frac{ |DI^+_n - DI^-_n|}{DI^+_n + DI^-_n}


La puissance du signal ADX_n (Average Directional indeX) est donné par moyenne mobile exponentielle sur n :

\textit{ADX}_n = \textit{Moyenne Mobile Exponentielle }(DXI_n, m).


Pour cette Moyenne Mobile Exponentielle, la variable m = 100.

Interprétation[modifier | modifier le code]

L'ADX ne donne pas la tendance mais sa force. Il faut que la tendance soit établie à la hausse par DI^+ ou à la baisse par DI^- et que le signal de force ADX confirme ce mouvement en progressant lui-même. Habituellement un ADX en dessous de 20, indique une faible tendance. Au-dessus de 40, la tendance est forte. Au-dessus de 50, la tendance est considérée comme très forte. Le DMI ne peut être utilisé comme seul signal d'achat ou de vente, mais il peut parfaitement s'accorder avec un indicateur de type Oscillateur.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)New Concepts in Technical Trading Systems, Greensboro, NC, Trend Research,‎ juin 1978 (ISBN 978-0894590276)

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Indicateur technique DMI[1]
  • Indicateur technique DMI[2]
  • Formules de Calcul du MDI [3]