Direct Action Against Drugs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Direct Action Against Drugs (DAAD, français : Action directe contre la drogue) est un groupe armé dit vigilant d'Irlande du Nord ayant revendiqué l'assassinat de plusieurs suspects de trafic de drogue[1]. Il est considéré comme un prête-nom pour l'IRA Provisoire[2]. Un autre groupe pratiquera le même genre d'action en 2009 : le Republican Action Against Drugs.

Liste des attentats[modifier | modifier le code]

  • Décembre 1995
    • Martin McCrory - petit dealer tué chez lui à Turf Lodge dans Belfast[3].
    • Chris Johnston - tué chez lui sur la Ormeau Road dans Belfast[3].
    • Francis Collins - un membre de l'IRA provisoire tué dans une boutique à New Lodge dans le nord de Belfast[3].
  • Janvier 1996 : Ian Lyons - meurt le lendemain de son agression par balle alors qu'il était en voiture à Lurgan[4].
  • Septembre 1996 : Séan (John) Devlin - tué sur la Friendly Street dans le sud de Belfast[4].
  • Février 1998 : Brendan Campbell - un dealer tué devant un restaurant dans le sud de Belfast[5].
  • Juin 1999 : Paul Downey - un suspect de trafic de drogue tué à Newry dans comté de Down, attribué au DAAD[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.bbc.co.uk/history/recent/troubles/fact_files.shtml?ff=p07
  2. www.globalsecurity.org 'Irish Republican Army (IRA)'
  3. a, b et c CAIN année 1995
  4. a et b CAIN, année 1996
  5. CAIN, année 1998
  6. CAIN, année 1999