Direct-to-disk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Direct-to-disk est un anglicisme désignant une méthode d'enregistrement d'un flux audio ou vidéo directement sur un support numérique (généralement un disque dur d'ordinateur) en temps réel.

Cette technique tend à être la norme dans les studios professionnels car la capacité des disques durs actuels est considérable, et nettement plus importante que celle des supports audio habituels : alors qu'un CD audio n'offre au maximum que 79 minutes d'enregistrement, un DVD audio environ 4 heures et une cassette DAT environ deux heures, un disque dur de 120 gigaoctets permet théoriquement d'enregistrer 200 heures en qualité CD audio stéréophonique ou 100 heures en qualité studio, sans compression.