Dippoldisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le dippoldisme (en allemand Dippoldismus) est une paraphilie de l'individu qui trouve son excitation sexuelle dans la fessée ou les châtiments corporels infligés aux enfants. Le terme est né au début des années 1900 d'après le nom d'Andreas Dippold, un étudiant en droit allemand et professeur privé sadique qui avait frappé l'un de ses élèves nommé Heinz Koch jusqu'à la mort.

Bibliographie[modifier | modifier le code]