Dipodomys merriami

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dipodomys merriami, est une espèce de Rongeurs de la famille des Heteromyidae. C'est un petit mammifère qui fait partie des rats-kangourous d'Amérique. Il est aussi appelé Rat-kangourou de Merriam[réf. nécessaire] et on le rencontre au sud-ouest de l'Amérique du Nord.

L'espèce a été décrite pour la première fois en 1890 par un zoologiste américain, Edgar Alexander Mearns (1856-1916) et nommée ainsi en hommage à un autre zoologiste américain, son contemporain Clinton Hart Merriam (1855-1942).

Description morphologique[modifier | modifier le code]

Avec ses 22 à 26 cm de longueur, il s'agit du plus petit rat kangourou des États-Unis[1]. Il est globalement de couleur fauve léger sur le dessus et blanc dessous. Sa longue queue présente sur chaque côté une bande blanche plus large que les bandes sombres du dessus et du dessous ; l'extrémité de la queue est garnie d'une touffe de poils sombres. Il présente de chaque côté du museau une ligne sombre. Autre particularité, ce rongeur ne possède que 4 doigts.

Comportement[modifier | modifier le code]

Alimentation[modifier | modifier le code]

Ce rat kangourou se nourrit essentiellement de graines, particulièrement de graines de mesquite (buisson appartenant au genre Prosopis), de Larrea tridentata, de Claytonia perfoliata, de Bouteloua et d'Ocotillo.

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

Carte d'Amérique du Nord montrant la répartition de l'espèce dans sa partie sud

Il vit dans les zones désertiques désertiques broussailleuses à Atriplex confertifolia, Larrea tridentata ou Artemisia tridentata.

Son aire de répartition, aux Etats-Unis, couvre une partie des États du Nevada, de la Californie, de l'Utah, de l'Arizona, du Nouveau-Mexique et du Texas.

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon Mammal Species of the World (17 nov. 2012)[2] :

  • sous-espèce Dipodomys merriami ambiguus
  • sous-espèce Dipodomys merriami annulus
  • sous-espèce Dipodomys merriami arenivagus
  • sous-espèce Dipodomys merriami atronasus
  • sous-espèce Dipodomys merriami brunensis
  • sous-espèce Dipodomys merriami collinus
  • sous-espèce Dipodomys merriami frenatus
  • sous-espèce Dipodomys merriami insularis - ou une espèce à part entière : Dipodomys insularis Merriam, 1907[3]
  • sous-espèce Dipodomys merriami margaritae - ou une espèce à part entière : Dipodomys margaritae Merriam, 1907[3]
  • sous-espèce Dipodomys merriami mayensis
  • sous-espèce Dipodomys merriami melanurus
  • sous-espèce Dipodomys merriami merriami
  • sous-espèce Dipodomys merriami mitchelli
  • sous-espèce Dipodomys merriami olivaceus
  • sous-espèce Dipodomys merriami parvus
  • sous-espèce Dipodomys merriami platycephalus
  • sous-espèce Dipodomys merriami quintinensis
  • sous-espèce Dipodomys merriami trinidadensis
  • sous-espèce Dipodomys merriami vulcani

Selon Catalogue of Life (17 nov. 2012)[4] :

  • sous-espèce Dipodomys merriami merriami Mearns, 1890
  • sous-espèce Dipodomys merriami parvus Rhoads, 1894

Selon NCBI (17 nov. 2012)[5] :

  • sous-espèce Dipodomys merriami annulus
  • sous-espèce Dipodomys merriami arenivagus
  • sous-espèce Dipodomys merriami brunensis
  • sous-espèce Dipodomys merriami margaritae
  • sous-espèce Dipodomys merriami melanurus
  • sous-espèce Dipodomys merriami platycephalus

Selon Fossilworks Paleobiology Database (17 nov. 2012)[6] :

  • Dipodomys merriami insularis

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) MacMahon J.A. (1997) Deserts p 558, National Audubon Society Nature Guides, Knopf A.A. Inc, ISBN 0-394-73139-5
  2. Mammal Species of the World, consulté le 17 nov. 2012
  3. a et b Référence ITIS : Dipodomys Gray, 1841 (fr) (+ version anglaise (en)) (consulté le 14 nov. 2012)
  4. Catalogue of Life, consulté le 17 nov. 2012
  5. NCBI, consulté le 17 nov. 2012
  6. Fossilworks Paleobiology Database, consulté le 17 nov. 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :