Diplôme d'accès aux études universitaires

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En France, le diplôme d’accès aux études universitaires (DAEU) est un diplôme préparé dans une université dans le but d’obtenir une équivalence au baccalauréat.

Historique[modifier | modifier le code]

Les dispositions actuelles datent de 1994. Il existait auparavant l’examen spécial d’accès aux études universitaires (ESEU) depuis 1986[1].

Objectif[modifier | modifier le code]

Les principaux objectifs de ce diplôme sont de pouvoir reprendre des études, principalement à l’université ou de pouvoir passer des concours administratifs[2].

Conditions d'admission[modifier | modifier le code]

Pour obtenir le diplôme, il est nécessaire d’être inscrit dans une université pour une année de préparation[3].

L’inscription est réservée aux candidats

  • ayant interrompu leurs études initiales depuis deux ans au moins;
  • satisfaisant à l’une des conditions suivantes :
    • avoir vingt ans au moins au 1er octobre de l’année de délivrance du diplôme et justifier à cette même date de deux années d’activité professionnelle, à temps plein ou à temps partiel, ayant donné lieu à cotisation à la sécurité sociale ;
    • avoir vingt-quatre ans au moins au 1er octobre de l’année de délivrance du diplôme[4].

Quatre inscriptions au maximum sont possibles[5].

Déroulement du DAEU B (scientifique)[modifier | modifier le code]

Les étudiants ont deux matières obligatoires qui sont le Français et les Mathématiques, de plus, pour pouvoir passer le diplôme, ils doivent choisir au minimum deux matières optionnelles parmi lesquelles il y a: la Biologie, la Chimie et/ou la Physique.

Déroulement du DAEU A (littéraire)[modifier | modifier le code]

Les étudiants ont deux matières obligatoires qui sont le Français et une langue vivante (souvent l'Anglais), de plus, pour pouvoir passer le diplôme, ils doivent choisir au minimum deux matières optionnelles parmi lesquelles il y a: économie, histoire, géographie, mathématiques, philosophie, langue vivante 2 et le droit.

Statistiques[modifier | modifier le code]

En 2004, cette formation a concerné 13 100 personnes réparties, pour 82 %, dans l’option A et, pour 18 %, dans l’option B. En 2003, 4 330 diplômes ont été délivrés. 37 % des étudiants ayant obtenu un DAEU poursuivent leurs études à l’université ou dans un établissement assimilé l’année suivant l’obtention de leur diplôme[6].

Post-DAEU B (scientifique)[modifier | modifier le code]

Après le DAEU B, les étudiants peuvent poursuivre leurs études supérieures dans le domaine de la médecine, de l'odontologie, de la pharmacie, des technologies, des sciences, des activités physiques et sportives et dans le secteur paramédical ainsi qu'en IUT ou en BTS. Le DAEU B ouvre également la voie à l'insertion ou à la promotion professionnelle. Enfin, il permet également de se présenter à des concours administratifs et/ou techniques ou d'intégrer des écoles spécialisées.

Post-DAEU A (littéraire)[modifier | modifier le code]

Après le DAEU A, les étudiants peuvent poursuivre leurs études supérieures dans le domaine du droit, des sciences économiques, des langues, des lettres, de l'art, des sciences humaines et sociales, des sciences du langage et dans le domaine de la communication.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Arrêté du 3 août 1994 relatif au diplôme d'accès aux études universitaires, article 14
  2. « Le diplôme d'accès aux études universitaires (D.A.E.U. ) », sur education.gouv.fr
  3. Arrêté du 3 août 1994 relatif au diplôme d'accès aux études universitaires, article 5
  4. Arrêté du 3 août 1994 relatif au diplôme d'accès aux études universitaires, article 2
  5. Arrêté du 3 août 1994 relatif au diplôme d'accès aux études universitaires, article 4
  6. [PDF]Les étudiants préparant le DAEU, note d’information de l’éducation nationale

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]