Diogo Ortiz de Vilhegas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ortiz.

Diogo Ortiz de Vilhegas (en langue espagnole Diego Ortiz de Villegas; Calçadilha, 1457 - Almeirim, 1519) est un prélat d'origine espagnole qui fut successivement évêque de Tanger (1491-1500), de Ceuta (1500-1504) et de Viseu (1505 - 1519).

Fils d'Alphonse Ortiz de Vilhegas, il vint au Portugal comme confesseur de la princesse Jeanne Baltraneja et fut remarqué par Jean II et Manuel Ier. Ainsi, durant la décennie de 1480, Jean II le chargea d'analyser les propositions du genevois Christophe Colomb et il était présent lorsque le roi chargea Pêro da Covilhã et Afonso de Paiva de rechercher le Prêtre Jean. Il avait passé au peigne fin la carte du monde de ces deux navigateurs.

Comme récompense, en 1491, Jean le nomma prieur du monastère de São Vicente de Fora et évêque de Tanger.

Il accompagna le monarque durant ses dernières années et assista à sa mort à Alvor en 1495; dans son testament le défunt recommanda Diogo au duc de Beja et successeur à la couronne. Ce dernier suivant l'exemple de son prédécesseur nomma D. Diego successivement comme évêque de Ceuta et de Viseu.

Il fut aussi chargé de l'éducation du fils et héritier le prince Jean, futur Jean III de Portugal. Il mourut à Almeirim en 1519 et fut enterré au monastère de Notre Dame de la Serra, propriété de l'ordre des Dominicains.

Lien externe[modifier | modifier le code]