Diocèse de Teruel et Albarracín

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

42° 20′ 27″ N 3° 42′ 16″ O / 42.340806, -3.704472

Diocèse de Teruel et Albarracín
(an) Diocesi de Teruel y Albarrazín
(es) Diócesis de Teruel y Albarracín
(la) Dioecesis Terulensis et Albarracinensis
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Église catholique latine
Rite liturgique romain
Type de juridiction diocèses unis aeque principaliter
Création 1577 (Teruel)
Province ecclésiastique Saragosse
Siège Obispado de Teruel y Albarracín
Plaza Venerable Frances de Aranda, 3
44001 Teruel
Conférence des évêques Conférence épiscopale espagnole
Titulaire actuel Mgr Carlos Manuel Escribano Subías
Langue(s) liturgique(s) espagnol
Calendrier grégorien
Paroisses 262
Prêtres 120
Religieux 37
Religieuses 113
Territoire province de Teruel (en partie)
Superficie 11 867 km2
Population totale 93 600 (2010)
Population catholique 89 750 (2010)
Pourcentage de catholique 95,9 %
Site web www.diocesisdeteruel.org/
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Le diocèse de Teruel et Albarracín (en latin : dioecesis Terulensis et Albarracinensis ; en aragonais : diocesi de Teruel y Albarrazín ; en espagnol : diócesis de Teruel y Albarracín) est une église particulière de l'Église catholique en Espagne.

Érigé en 1577, le diocèse de Teruel (en latin : dioecesis Terulensis ; en aragonais : diocesi de Teruel ; en espagnol : diócesis de Teruel) est un diocèse historique de l'Aragon.

Depuis 1984, il est uni aeque principaliter avec le diocèse d'Albarracín (en latin : dioecesis Albarracinensis ; en aragonais : diocesi de Albarrazín ; en espagnol : diócesis de Albarracín), autre diocèse historique d'Aragon.

Depuis 2010, Carlos Manuel Escribano Subías est l'évêque diocésain de Teruel et Albarracín.

Territoire[modifier | modifier le code]

Le diocèse couvre cent quatre-vingt-quinze municipalités de la province civile de Teruel[1], à savoir : Ababuj, Abejuela, Aguatón, Aguaviva, Aguilar del Alfambra, Alacón, Alba, Albarracín, Albentosa, Alcaine, Alcalá de la Selva, Alcorisa, Alfambra, Aliaga, Allepuz, Allueva, Almohaja, Alobras, Alpeñés, Anadón, Arcos de las Salinas, Argente, Bádenas, Báguena, Bañón, Barrachina, Bea, Bello, Berge, Bezas, Blancas, Blesa, Bordón, Bronchales, Bueña, Burbáguena, Cabra de Mora, Calamocha, Calomarde, Camañas, Camarena de la Sierra, Camarillas, Caminreal, Cantavieja, Cañada de Benatanduz, Cañada Vellida, Cañizar del Olivar, Cascante del Río, Castejón de Tornos, Castel de Cabra, El Castellar, Castellote, Cedrillas, Celadas, Cella, Corbalán, Cortes de Aragón, Cosa, Crivillén, La Cuba, Cubla, Cucalón, El Cuervo, Cuevas de Almudén, Cuevas Labradas, Ejulve, Escorihuela, Escucha, Estercuel, Ferreruela de Huerva, Fonfría, Formiche Alto, Fortanete, Foz-Calanda, Frías de Albarracín, Fuenferrada, Fuentes Calientes, Fuentes Claras, Fuentes de Rubielos, Galve, Gargallo, Gea de Albarracín, Griegos, Guadalaviar, Gúdar, Hinojosa de Jarque, La Hoz de la Vieja, Huesa del Común, La Iglesuela del Cid, Jabaloyas, Jarque de la Val, Jorcas, Josa, Lagueruela, Lanzuela, Libros, Lidón, Linares de Mora, Loscos, Maicas, Manzanera, Martín del Río, Mas de las Matas, La Mata de los Olmos, Mezquita de Jarque, Mirambel, Miravete de la Sierra, Molinos, Monforte de Moyuela, Monreal del Campo, Montalbán, Monteagudo del Castillo, Monterde de Albarracín, Mora de Rubielos, Moscardón, Mosqueruela, Muniesa, Noguera de Albarracín, Nogueras, Nogueruelas, Obón, Odón, Ojos Negros, Olba, Oliete, Los Olmos, Orihuela del Tremedal, Orrios, Palomar de Arroyos, Pancrudo, Las Parras de Castellote, Peracense, Peralejos, Perales del Alfambra, Pitarque, Plou, El Pobo, Pozondón, Pozuel del Campo, La Puebla de Valverde, Puertomingalvo, Rillo, Riodeva, Ródenas, Royuela, Rubiales, Rubielos de la Cérida, Rubielos de Mora, Salcedillo, Saldón, San Agustín, San Martín del Río, Santa Cruz de Nogueras, Santa Eulalia, Sarrión, Segura de los Baños, Seno, Singra, Terriente, Teruel, Toril y Masegoso, Tormón, Tornos, Torralba de los Sisones, Torre de las Arcas, Torre los Negros, Torrecilla del Rebollar, Torrelacárcel, Torremocha de Jiloca, Torres de Albarracín, Torrijas, Torrijo del Campo, Tramacastiel, Tramacastilla, Tronchón, Utrillas, Valacloche, Valbona, Valdecuenca, Valdelinares, El Vallecillo, Veguillas de la Sierra, Villafranca del Campo, Villahermosa del Campo, Villanueva del Rebollar de la Sierra, Villar del Cobo, Villar del Salz, Villarluengo, Villarquemado, Villarroya de los Pinares, Villastar, Villel, Visiedo, Vivel del Río Martín et La Zoma.

Au 1er mai 2013, le diocèse compte deux cent soixante paroisses[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le diocèse d'Albarracín est érigé en 1172. Par la bulle Petitio vestra nobis du 18 mars 1258[3], le pape Alexandre IV l'unit au diocèse de Segorbe. Par une bulle du 21 juillet 1577, il en est détaché.

Le diocèse de Teruel est érigé le 31 juillet 1577, à partir de l'archidiocèse métropolitain de Saragosse. Par la bulle In supereminenti du 5 octobre 1587[4], le pape Sixte V confirme son érection.

Le 12 juillet 1839, le siège épiscopal d'Albarracín devient vacant par la mort de son évêque, José Talayero Royo[5].

Article détaillé : Concordat du 16 mars 1851.

Sous le pontificat de Pie IX et le règne d'Isabelle II, un concordat est signé à Madrid, le 16 mars 1851. Il conserve le diocèse de Teruel[6] et unit à celui-ci le diocèse d'Albarracín[7]. Bien que l'évêque de Teruel joigne à son titre celui d'Albarracín[8], l'union n'est pas une union in persona episcopi : le diocèse d'Albarracín cesse d'être un diocèse[9] et sa cathédrale est réduite à une collégiale[10].

Par la constitution apostolique Cor Nostrum du 11 août 1984[11], le pape Jean-Paul II unit aeque principaliter les diocèses de Teruel et d'Albarracín.

Cathédrales[modifier | modifier le code]

La cathédrale de Teruel, dédiée à saint Pierre, est la cathédrale du diocèse[12].

La cathédrale d'Albarracín, dédiée à sainte Marie et à saint Jacques, est la co-cathédrale du diocèse[13].

Évêques[modifier | modifier le code]

Évêques de Teruel (1587-1852)[modifier | modifier le code]

Évêques de Teruel-Albarracín (1852-1984)[modifier | modifier le code]

  • 1852-1861 : Francisco Landeira Sevilla
  • 1861-1869 : Francisco de Paula Jiménez Muñoz
  • 1874-1876 : Victoriano Guisasola y Rodríguez
  • 1876-1880 : Francisco de Paula Moreno y Andreu
  • 1880-1890 : Antonio Ibáñez y Galiano
  • 1891-1894 : Maximiliano Fernández del Rincón y Soto Dávila[14]
  • 1894-1896 : Antonio Estalella y Sivilla[15]
  • 1896-1905 : Juan Comes y Vidal[16]
  • 1905-1934 : Juan Antón de la Fuente[17]
  • 1935-1939 : Anselmo Polanco y Fonteche[18]
  • 1944-1968 : León Villuendas Polo[19]
  • 1968-1972 : Juan Ricote Alonso[20]
  • 1974-1984 : Damián Iguacén Borau[21]

Évêques de Teruel et Albarracín (depuis 1984)[modifier | modifier le code]

  • 1984-1984 : Damián Iguacén Borau
  • 1985-2003 : Antonio Angel Algora Hernando[22]
  • 2004-2009 : José Manuel Lorca Planes[23]
  • depuis 2010 : Carlos Manuel Escribano Subías[24]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Municipios de la diócesis de Teruel y Albarracín (consulté le 20 mai 2013)
  2. (en) Parroquias de la diócesis de Teruel y Albarracín (consulté le 20 mai 2013)
  3. (la) Le bulle Petitio vestra nobis du 18 mars 1258 et sa fiche de présentation (consulté le 20 mai 2013)
  4. (la) La bulle In supereminenti du 5 octobre 1577, dans Bullarum diplomatum et privilegiorum sanctorum Romanorum pontificum Taurinensis editio, vol. IX, pp. 286-300 (consulté le 20 mai 2013)
  5. (en) [1] (consulté le 20 mai 2013)
  6. Concordat du 16 mars 1851, art. 5, al. 2 : « Assimismo se conservarán las diócesis sufragáneas de Almería, Astorga, Avila, Badajoz, Barcelona, Cádiz, Calahorra, Canarias, Cartagena, Córdoba, Coria, Cuenca, Gerona, Guadix, Huesca, Jaén, Jaca, León, Lérida, Lugo, Málaga, Mallorca, Menorca, Mondoñedo, Orense, Orihuela, Osma, Oviedo, Palencia, Pamplona, Plasencia, Salamanca, Santander, Segorbe, Segovia, Sigüenza, Tarazona, Teruel, Tortosa, Tuy, Urgel, Vich y Zamora ».
  7. Concordat du 16 mars 1851, art. 5, al. 3 : « La diócesi de Albarracín quedará unida a la de Teruel ; la de Barbastro a la de Huesca ; la de Cueta a la de Cádiz ; la de Ciudad Rodrigo a la de Salamanca ; la de Ibiza a la de Mallorca ; la de Solsona a la de Vich ; la de Tenerife a la de Canarias, y la de Tudela a la de Pamplona ».
  8. Concordat du 16 mars 1851, art. 5, al. 4 : « Los prelados de las sillas a que se reúniren otros, añadirán al título de obispos de la Iglesia que presiden, el de aquella que se les une ».
  9. À l'article 6, alinéa 10, du concordat du 16 mars 1851, le diocèse de Teruel est seul suffragant de l'archidiocèse de Saragose : « (Serán sufragáneas) de la (Iglesia metropolitana) de Zaragosa, las (diócesis) de Huesca, Jaca, Pamplona, Taragona y Teruel ».
  10. Concordat du 16 mars 1851, art. 21, 5° : « (La cathedrales de las sillas espicopales que se agreguen a otras en virtud de las dispositiones del presente Cocodato, se conservarán como collegiatas ».
  11. (la) La constitution apostolique Cor Nostrum du 11 août 1984, publiée aux Acta Apostolicae Sedis (AAS), vol. LXXVI (1984), n° 11, pp. 950-951 (consulté le 20 mai 2013)
  12. (en) Catedral de San Pedro (consulté le 20 mai 2013)
  13. (en) Catedral de Santa María y Santiago (consulté le 20 mai 2013)
  14. (en) Bishop Maximiliano Fernández del Rincón y Soto Dávila † (consulté le 20 mai 2013)
  15. (en) Bishop Antonio Estalella y Sivilla † (consulté le 20 mai 2013)
  16. (en) Bishop Juan Comes y Vidal † (consulté le 20 mai 2013)
  17. (en) Bishop Juan Antón de la Fuente † (consulté le 20 mai 2013)
  18. (en) Bishop Bl. Anselmo Polanco y Fonteche, O.S.A. † (consulté le 20 mai 2013)
  19. (en) Bishop León Villuendas Polo, O.F.M. † (consulté le 20 mai 2013)
  20. (en) Bishop Juan Ricote Alonso † (consulté le 20 mai 2013)
  21. (en) Bishop Damián Iguacén Borau † (consulté le 20 mai 2013)
  22. (en) Bishop Antonio Angel Algora Hernando (consulté le 20 mai 2013)
  23. (en) Bishop José Manuel Lorca Planes (consulté le 20 mai 2013)
  24. (en) Bishop Carlos Manuel Escribano Subías (consulté le 20 mai 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]