Diocèse de Sant Feliu de Llobregat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

41° 22′ 52″ N 2° 02′ 45″ E / 41.381059, 2.045891 ()

Diocèse de Sant Feliu de Llobregat
(ca) Diòcesi de Sant Feliu de Llobregat
(es) Diócesis de San Felíu de Llobregat
(la) Dioecesis Sancti Felicis de Llobregat
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Église catholique latine
Rite liturgique romain
Type de juridiction diocèse suffragant
Création 2004
Province ecclésiastique Barcelone
Siège Carrer d’Armenteres, 35
08980 Sant Feliu de Llobregat
Conférence des évêques Conférence épiscopale espagnole
Langue(s) liturgique(s) catalan
Calendrier grégorien
Site web www.bisbatsantfeliu.org/

Le diocèse de Sant Feliu de Llobregat (en latin : dioecesis Sancti Felicis de Llobregat ; en catalan : diòcesi de Sant Feliu de Llobregat ; en espagnol : diócesis de San Felíu de Llobregat) est une église particulière de l'Église catholique en Espagne.

Érigé en 2004, il couvre une partie de la province civile de Barcelone, en Catalogne.

Suffragant de l'archidiocèse métropolitain de Barcelone, il relève de la province ecclésiastique de Barcelone.

Territoire[modifier | modifier le code]

Le diocèse de Sant Feliu de Llobregat couvre soixante-quinze municipalités civiles[1] du sud de la province civile de Barcelone, à savoir : Abrera, Avinyonet del Penedès, Begues, El Bruc, Les Cabanyes, Cabrera d'Anoia, Canyelles, Capellades, Carme, Castellbisbal, Castelldefels, Castellet i la Gornal, Castellví de la Marca, Castellví de Rosanes, Cervelló, Collbató, Corbera de Llobregat, Cubelles, Esparreguera, Font-rubí, Gavà, Gelida, La Granada, Els Hostalets de Pierola, La Llacuna, Marganell, Martorell, Masquefa, Mediona, Molins de Rei, Monistrol de Montserrat, Olèrdola, Olesa de Bonesvalls, Olesa de Montserrat, Olivella, Orpí, Pacs del Penedès, Pallejà, La Palma de Cervelló, El Papiol, Piera, El Pla del Penedès, Pontons, El Prat de Llobregat, Puigdàlber, Sant Andreu de la Barca, Sant Boi de Llobregat, Sant Climent de Llobregat, Sant Cugat Sesgarrigues, Sant Esteve Sesrovires, Sant Feliu de Llobregat, Sant Just Desvern, Sant Llorenç d'Hortons, Sant Martí Sarroca, Sant Pere de Ribes, Sant Pere de Riudebitlles, Sant Quintí de Mediona, Sant Sadurní d'Anoia, Sant Vicenç dels Horts, Santa Coloma de Cervelló, Santa Fe del Penedès, Santa Margarida i els Monjos, Santa Maria de Miralles, Sitges, Subirats, La Torre de Claramunt, Torrelavit, Torrelles de Foix, Torrelles de Llobregat, Vallbona d'Anoia, Vallirana, Viladecans, Vilafranca del Penedès, Vilanova i la Geltrú et Vilobí del Penedès.

Il compte cent-vingt-deux paroisses[2] regroupés en neuf archiprêtrés et en deux zones pastorales.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 15 juin 2004, une bulle apostolique du pape Jean-Paul II consacre la scission de neuf archiprêtrés de l'archidiocèse de Barcelone (El Prat de Llobregat, San Baudilio de Llobregat, San Felíu de Llobregat, San Vicente de los Huertos, Montserrat, Garraf, Villafranca del Panadés, Anoia y Piera-Capellades) qui sont regroupés en un nouveau diocèse centré sur les comarques du Garraf, du Alt et du Baix Penedès ainsi que sur une partie du Baix Llobregat. Sant Feliu de Llobregat est choisie comme ville épiscopale, et sa principale église paroissiale est érigée au rang de cathédrale. Le premier évêque du diocèse est Mgr Agustín Cortés Soriano, jusqu'alors évêque d'Ibiza, qui commence son ministère le 12 septembre 2004.

Les premières actions du nouveau prélat portent sur la création de plusieurs services diocésains. Le 23 octobre 2010 est inaugurée la toute nouvelle Casa de l'Església (Maison de l'Église ou Maison diocésaine) qui regroupe différents services et délégations diocésaines (œcuménisme, économie, catéchisme, moyens de communication, jeunesse, patrimoine, etc.) des espaces de réunion ainsi que la chapelle et la résidence de l'évêque.

Cathédrale et basiliques mineures[modifier | modifier le code]

La cathédrale Saint-Laurent de Sant Feliu de Llobregat (catedral de Sant Llorenç) est la cathédrale du diocèse[3].

Le diocèse compte deux basiliques mineures : la basilique de la Mère-de-Dieu (basílica de Mare de Déu) à Montserrat[4] et la basilique Sainte-Marie (basílica de Santa María) à Vilafranca del Penedès[5].

Évêques[modifier | modifier le code]

  • depuis 2004 : Agustín Cortés Soriano

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Municipios de la diócesis de Sant Feliu de Llobregat (consulté le 19 mai 2013)
  2. (es) Parroquias de la diócesis de Sant Feliu de Llobregat (consulté le 19 mai 2013)
  3. (en) Catedral de Sant Llorenç (consulté le 19 mai 2013)
  4. (en) Basílica de Mare de Déu de Montserrat (consulté le 19 mai 2013)
  5. (en) Basílica de Santa María (consulté le 19 mai 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]