Diocèse de Saint-Jean–Longueuil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Longueuil (homonymie).
Armoiries du diocèse de Saint-Jean-Longueuil

Le diocèse de Saint-Jean-Longueuil a été érigé canoniquement le 9 juin 1933 par le pape Pie XI. Il s'appelait auparavant le diocèse Saint-Jean-de-Québec, mais il a changé de nom en 1982. Son évêque est Mgr Lionel Gendron et son évêque auxiliaire est Mgr Louis Dicaire. Le prélat siège à la cathédrale Saint-Jean-l'Évangéliste de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Son territoire se situe entre le fleuve Saint-Laurent, la Rivière Richelieu et la frontière canado-américaine, dans la Montérégie. Il compte 569 000 catholiques, soit 86 % de la population totale. Sa superficie est de 2 078 km²; l'un des plus petits diocèses du Québec, il est aussi l'un des plus peuplés.

Ce diocèse est subdivisé en quatre régions diocésaines : région anglophone, région centre, région Longueuil-Nord et région Sud-Ouest. La majorité de la population est concentrée dans la région Longueuil-Nord. Il a une cocathédrale : la cocathédrale Saint-Antoine-de-Padoue est située dans le Vieux-Longueuil, dans la paroisse Saint-Antoine-de-Longueuil.

La moyenne d'âge des 112 prêtres actifs est de plus de 64 ans, et trois prêtres sont en formation. Comme ailleurs au Québec, ce faible nombre s'explique par une crise des vocations. Le diocèse compte aussi deux diacres permanents (un francophone et un anglophone) et il abrite quelques ordres religieux, dont les Prémontrés.

Le diocèse publie une revue à tous les deux mois qui s'appelle L'Actualité diocésaine. Il s'occupe également du soutien financier aux fabriques, et il aide les instituts séculiers qui œuvrent en vie consacrée. En 2004, la chancellerie du diocèse a reçu 79 demandes de nullité de mariage. En 2005, il coordonne le voyage à Cologne pour les jeunes pèlerins des JMJ.

Il est possible qu'à l'avenir, plusieurs diocèses québécois soient fusionnés en un ou deux diocèses comme à l'époque de la Nouvelle-France.

Évêques[modifier | modifier le code]

Devise[modifier | modifier le code]

  • In nobis unus sint (Jn 17:21)
  • Qu'ils soient un en nous

Référence[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]