Diocèse de Limburg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

50° 23′ 20″ N 8° 04′ 00″ E / 50.3889, 8.06667

Diocèse de Limburg
(la) Dioecesis Limburgensis
Image illustrative de l'article Diocèse de Limburg
La cathédrale Saint-Georges de Limburg an der Lahn.
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Église catholique
Rite liturgique romain
Type de juridiction diocèse suffragant
Création 16 août 1821
Affiliation Église latine
Province ecclésiastique Cologne
Siège Limburg an der Lahn
Conférence des évêques Allemagne (DBK)
Titulaire actuel Vacant
Langue(s) liturgique(s) allemand
Calendrier grégorien
Paroisses 329
Prêtres 503
Religieux 256
Religieuses 1030
Superficie 6 182 km2
Population totale 2 322 543 (2004)
Population catholique 693 230 (2004)
Pourcentage de catholique 29,8 %
Site web www.bistumlimburg.de/
Image illustrative de l'article Diocèse de Limburg
Localisation du diocèse
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Le diocèse de Limburg (en latin : dioecesis Limburgensis ; en allemand : Bistum Limburg) est une Église particulière de l'Église catholique en Allemagne. Situé en Hesse du Nord et dans le Oldenbourg, il a son siège à la cathédrale Saint-Georges de Limburg an der Lahn. Depuis 1930, il est suffragant de l'archidiocèse de Cologne. Depuis 2008, Franz-Peter Tebartz-van Elst est l'évêque diocésain de Limburg.

Territoire[modifier | modifier le code]

Le diocèse de Limburg confine : au nord, avec l'archidiocèse de Paderborn ; à l'est, avec le diocèse de Fulda et celui de Mayence ; au sud-ouest et à l'ouest, avec celui de Trèves ; au nord-ouest, avec l'archidiocèse de Cologne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le diocèse de Limburg est érigé le 16 août 1821, par la bulle Provida solersque[1] du pape Pie VII. Le diocèse couvre alors le duché de Nassau et la ville libre de Francfort. Il est alors suffragant de l'archidiocèse de Fribourg-en-Brisgau.

À la suite de la guerre austro-prussienne de 1866, le royaume de Prusse annexe le duché de Nassau et la ville libre de Francfort par une loi du 20 septembre 1866[2] ainsi qu'une partie du grand-duché de Hesse — le Hessisches Hinterland — par une loi du 24 décembre suivant.

Le concordat signé le 14 juin 1929 entre l'État libre de Prusse et le Saint-Siège[3] prévoit de rendre le diocèse de Limburg suffragant de l'archidiocèse de Cologne et d'y incorporer la partie de la ville de Francfort relevant de celui de Fulda.

Par la bulle Pastoralis officii nostri du 13 août 1930[4], le pape Pie IX le rend suffragant de l'archidiocèse de Cologne.

Cathédrale et basiliques mineures[modifier | modifier le code]

La cathédrale Saint-Georges de Limburg an der Lahn, dédiée à saint Georges de Lydda, est l'église cathédrale du diocèse[5].

Celui-ci compte deux basiliques mineures :

Évêques[modifier | modifier le code]

  • 1827-1833 : Jakob Brand[8]
  • 1834-1840 : Johann Wilhelm Bausch[9]
  • 1840-1842 : vacant (Joannes Augustinus Paredis, administrateur apostolique[10])
  • 1842-1884 : Peter Joseph Blum[11]
  • 1885-1886 : Johannes Christian Roos[12]
  • 1886-1898 : Karl Klein[13]
  • 1898-1913 : Dominikus (Martin Karl) Willi, O. Cist.[14]
  • 1913-1930 : Karl Augustinus Kilian[15]
  • 1930-1947 : Anton Hilfrich[16]
  • 1947-1948 : Ferdinand Dirichs[17]
  • 1949-1981 : Wilhelm Kempf[18]
  • 1982-2007 : Franz Kamphaus[19]
  • 2007-2014[20] : Franz-Peter Tebartz-van Elst[21]
  • depuis le 26 mars 2014 : siège vacant Administrateur apostolique : Mgr Manfred Grothe

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (la) Bulle Provida solersque du 16 août 1821, dans Bullarii romani continuatio, t. XV, Rome, 1853, pp. 424-431 (consulté le 8 décembre 2013)
  2. (de) Gesetz betreffend die Vereinigung des Königreichs Hannover, des Kurfürstentums Hessen, des Herzogtums Nassau und der Freien Stadt Frankfurt mit der Preußischen Monarchie, vom 20. September 1866 (consulté le 8 décembre 2013)
  3. (de) (fr) Vertrag des Freistaates Preußen mit dem Heiligen Stuhle vom 14. Juni 1929, trad. fr. (consulté le 8 décembre 2013)
  4. (la) Bulle Pastoralis officii nostri du 13 août 1930, dans Acta Apostolicae Sedis (AAS), vol. XXIII (1931), n° 2 (2 février 1931), pp. 34-41 (consulté le 8 décembre 2013)
  5. (en) [1] (consulté le 8 décembre 2013)
  6. (en) [2] (consulté le 8 décembre 2013)
  7. (en) [3] (consulté le 8 décembre 2013)
  8. (en) Bishop Jakob Brand (consulté le 8 décembre 2013)
  9. (en) Bishop Johann Wilhelm Bausch (consulté le 8 décembre 2013)
  10. (en) Bishop Joannes Augustinus Paredis (consulté le 8 décembre 2013)
  11. (en) Bishop Peter Joseph Blum (consulté le 8 décembre 2013)
  12. (en) Archbishop Johannes Christian Roos (consulté le 8 décembre 2013)
  13. (en) Bishop Karl Klein (consulté le 8 décembre 2013)
  14. (en) Bishop Dominikus (Martin Karl) Willi (consulté le 8 décembre 2013)
  15. (en) Bishop Karl Augustinus Kilian (consulté le 8 décembre 2013)
  16. (en) Bishop Anton Hilfrich (consulté le 8 décembre 2013)
  17. (en) Bishop Ferdinand Dirichs (consulté le 8 décembre 2013)
  18. (en) Bishop Wilhelm Kempf (consulté le 8 décembre 2013)
  19. (en) Bishop Franz Kamphaus (consulté le 8 décembre 2013)
  20. (it) Congrégation pour les évêques, « Comunicato circa la diocesi di Limburg », sur press.vatican.va,‎ 26 mars 2014 (consulté le 26 mars 2014)
  21. (en) Bishop Franz-Peter Tebartz-van Elst (consulté le 8 décembre 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]