Diocèse de Kotor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

42° 26′ N 18° 46′ E / 42.43, 18.77

Diocèse de Kotor
(la) Dioecesis Catharensis
Pays Monténégro Monténégro
Église catholique
Rite liturgique romain
Type de juridiction diocèse suffragant
Province ecclésiastique Split-Makarska
Siège Kotor
Conférence des évêques Conférence épiscopale internationale des saints Cyrille et Méthode
Titulaire actuel Mgr Ilija Janjić
Langue(s) liturgique(s) monténégrin
Calendrier grégorien
Paroisses 28
Prêtres 14
Religieux 2
Religieuses 34
Superficie 674 km2
Population totale 50 000 (2004)
Population catholique 10 000 (2004)
Pourcentage de catholique 20,0 %
Site web www.kotorskabiskupija.net/
Notice sur hierarchy catholic : Consulter

Le diocèse de Kotor (en latin : dioecesis Catharensis ; en monténégrin : Kotorska biskupija) est une église particulière de l'Église catholique au Monténégro.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le diocèse de Kotor est érigé au Ve siècle. Vers 1630, son territoire s'accroît de l'ancien diocèse de Risano.

En 1025, par une bulle du pape Jean XIX, il devient suffragant de l'archidiocèse de Canusium (aujourd'hui, Canosa di Puglia). En 1063, une bulle du pape Alexandre II le mentionne comme suffragant de l'archidiocèse de Bari (Barium). En 1067, il devient suffragant de l'archidiocèse d'Antivari. En 1078, il devient suffragant de l'archidiocèse de Raguse.

Par la bulle Locum beati Petri du 30 juin 1828[1], le pape Léon XII supprime le diocèse de Budua et incorpore son territoire à celui de Kotor.

En 1932, il devient exempt et relève immédiatement du Saint-Siège.

Par la constitution apostolique Qui vicariam du 27 juillet 1969[2], le pape Paul VI élève le diocèse de Split-Makarska au rang d'archidiocèse métropolitain.

Cathédrales[modifier | modifier le code]

La cathédrale Saint-Tryphon de Kotor, dédiée à saint Tryphon de Lampsaque, est la cathédrale du diocèse. Elle est une basilique mineure depuis le 12 janvier 2009[3].

La cathédrale Saint-Ivan de Budva est l'ancienne cathédrale du diocèse de Budva[4].

Évêques[modifier | modifier le code]

  • v. 1141 - v. 1153 : Ursacio
  • 1154 - v. 1166 : Malone
  • v. 1170 - 1178 : Niceforo
  • v. 1179 - ? : Mario
  • v. 1181 - v. 1191 : Buschio
  • v. 1200 - ? : Michele
  • v. 1205 - ? : Bergio
  • v. 1220 - v. 1239 : Biagio
  • v. 1247 - ? : Deodato
  • v. 1249 - 1255 : Centiberio
  • v. 1260 - v. 1271 : Marco
  • 1280 - v. 1328 : Doimo
  • 1328 - 1331 : Sergio
  • 1331 - 1334 : Raimondo Agonti de Clareto
  • 1334 - 1343 : Tommaso da Ripatransone
  • 1343 - ? : Sergio
  • 1348 - ? : Bartolomeo
  • 1349 - ? : Adamo
  • 1352 - ? : Doimo
  • 1374 - ? : Bernardo
  • 1375 - ? : Giovanni
  • 1388 - 1395 : Bartolomeo Vanni
  • 1397 - ? : Nicola Drago
  • 1400 - ? : Dionigi
  • 1410 - ? : Antonio da Bitonto
  • 1421 - ? : Raimondo da Viterbo
  • 1422 - 1425 : Francesco Pavoni
  • 1425 - 1429 : Secondo Nani
  • 1430 - 1453 : Marino Contarini
  • 1453 - 1457 : Bernardo da Venezia
  • 1457 - 1459 : Angelo Fasolo[5]
  • 1459 - 1471 : Marco Negro
  • 1471 - ? : Pietro de Brutis[6]
  • 1471 - ? : Antonio de Pago[7]
  • 1493 - 1514 : Giovanni Chericato
  • 1514 - 1540 : Trifone Bisanti
  • 1540 - 1565 : Luca Bisanti
  • 1565 - 1575 : Paolo Bisanti
  • 1578 - 1581 : Franjo Župan
  • 1581 - 1603 : Girolamo Bucchia[8]
  • 1604 - 1611 : Angelo Baroni[9]
  • 1611 - 1620 : Girolamo Rusca[10]
  • 1620 - 1622 : Giuseppe Pamphili[11]
  • 1622 - 1655 : Vincenzo Buschio[12]
  • 1656 - 1688 : Ivan Antun Zboronac[13]
  • 1688 - 1708 : Marino Drago[14]
  • 1709 - 1715 : Francesco Parčić[15]
  • 1716 - 1718 : Simeone Gritti[16]
  • 1718 - 1742 : Giacinto Zanobetti[17]
  • 1743 - 1744 : Vincenzo Drago[18]
  • 1744 - 1761 : Giovanni Antonio Castelli[19]
  • 1762 - 1788 : Stefano dell'Oglio[20]
  • 1789 - 1793 : Giovanni Martino Bernardoni Baccolo[21]
  • 1794 - 1796 : Michele Spalatin[22]
  • 1796 - 1801 : Francesco Pietro Raccamarich[23]
  • 1801 - 1815 : Marc'Antonio Gregorina[24]
  • 1828 - 1853 : Stefano Pavlović-Lučić[25]
  • 1854 - 1856 : Vincenco Zubranić[26]
  • 1856 - 1866 : Marco Calogera[27]
  • 1868 - 1879 : Djordje Marčić[28]
  • 1879 - 1887 : Casimiro Forlani[29]
  • 1888 - 1895 : Trifon Radoničić[30]
  • 1895 - 1937 : Francesco Uccellini-Tice[31]
  • 1938 - 1950 : Pavao Butorac[32]
  • 1950 - 1981 : vacant (Gracija Ivanovic, administrateur apostolique)
  • 1981 - 1983 : Marko Peric[33]
  • 1983 - 1996 : Ivo Gugic[34]
  • depuis 1996 : Ilija Janjić[35]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (la) Bulle Locum beati Petri du 30 juin 1828, dans Raffaele de Martinis, Iuris pontificii de propaganda fide, I:IV, Rome,1891, pp. 697-703 (consulté le 5 novembre 2013)
  2. (la) Qui vicariam du 27 juillet 1969, publiée aux Acta Apostolicae Sedis (AAS), vol. LXII (1970), n° 4, pp. 197-198 (consulté le 5 novembre 2013)
  3. (en) Katedrala Svetog Trifuna (consulté le 5 novembre 2013)
  4. (en) Katedrala sv. Ivan (consulté le 5 novembre 2013)
  5. (en) Bishop Angelo Fasolo (consulté le 5 novembre 2013)
  6. (en) Bishop Pietro de Brutis (consulté le 5 novembre 2013)
  7. (en) Bishop Antonio de Pago (consulté le 5 novembre 2013)
  8. (en) Bishop Girolamo Bucchia (consulté le 5 novembre 2013)
  9. (en) Bishop Angelo Baroni (consulté le 5 novembre 2013)
  10. (en) Bishop Girolamo Rusca (consulté le 5 novembre 2013)
  11. (en) Bishop Giuseppe (Giacomo) Pamphilj (consulté le 5 novembre 2013)
  12. (en) Bishop Vincenzo Bucchi (Buschio) (consulté le 5 novembre 2013)
  13. (en) Bishop Ivan Antun Zboronac (consulté le 5 novembre 2013)
  14. (en) Bishop Marino Drago (consulté le 5 novembre 2013)
  15. (en) Bishop Francesco Parcic (Parchich) (consulté le 5 novembre 2013)
  16. (en) Archbishop Simone Gritti (consulté le 5 novembre 2013)
  17. (en) Bishop Giacinto Zanobetti (consulté le 5 novembre 2013)
  18. (en) Bishop Vincentius Drago (consulté le 5 novembre 2013)
  19. (en) Bishop Giovanni Antonio Castelli (consulté le 5 novembre 2013)
  20. (en) Bishop Stefano dell’Oglio (consulté le 5 novembre 2013)
  21. (en) Bishop Giovanni Martino Bernardoni Baccolo (consulté le 5 novembre 2013)
  22. (en) Bishop Mihajlo Mate Spalatin (consulté le 5 novembre 2013)
  23. (en) Bishop Franciscus Petrus Raccamarich (consulté le 5 novembre 2013)
  24. (en) Bishop Marco Antonio Gregorina (consulté le 5 novembre 2013)
  25. (en) Bishop Stefano Pavlovic-Lucic (consulté le 5 novembre 2013)
  26. (en) Bishop Vincenzo Zubranić (consulté le 5 novembre 2013)
  27. (en) Bishop Marco Calogerà (Calogjera) (consulté le 5 novembre 2013)
  28. (en) Bishop Djordje Marčić (consulté le 5 novembre 2013)
  29. (en) Bishop Casimiro Forlani (consulté le 5 novembre 2013)
  30. (en) Bishop Trifon Radoničić (consulté le 5 novembre 2013)
  31. (en) Bishop Francesco Uccellini-Tice (consulté le 5 novembre 2013)
  32. (en) Bishop Pavao Butorac (consulté le 5 novembre 2013)
  33. (en) Bishop Marko Peric (consulté le 5 novembre 2013)
  34. (en) Bishop Ivo Gugic (consulté le 5 novembre 2013)
  35. (en) Bishop Ilija Janjić (consulté le 5 novembre 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]