Diocèse de Dali

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cathédrale du Sacré-Cœur de Dali

Le diocèse de Dali, province du Yunnan en Chine, (en latin: Dioecesis Talianus) est le siège de l’Église catholique suffragante de l’archidiocèse de Kunming actuellement vacant. Elle a été érigée le 22 novembre 1929, et comptait en 1968 5.097 baptisés sur 3.212.339 habitants.

Territoire[modifier | modifier le code]

Le diocèse comprend la ville de Dali. Son territoire est subdivisé en 15 paroisses.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Mission sui juris (indépendante) de Dali a été instituée par un bref pontifical le 22 novembre 1929, en la détachant du vicariat apostolique de Yunnan-fou (actuellement archidiocèse de Kunming); son premier supérieur ecclésiastique nommé a été le P. Pierre Erdozaincy-Etchart de la Congrégation des Prêtres du Sacré-Cœur de Jésus de Bétharram, à laquelle avait été confiée l’évangélisation de la nouvelle mission. Le 14 novembre 1931, le P. Jean-Baptiste Magenties succède au P. Etchart.

Par bulle du 10 décembre 1934, la Propaganda Fide érige la mission sui juris de Dali en préfecture apostolique. Le 18 décembre 1935, le P. Magenties est nommé préfet apostolique, avec pleins pouvoirs ordinaires.

Le 9 décembre 1948, le Pape Pie XII élève au rang de diocèse la préfecture apostolique de Dali et nomme son premier évêque : Mgr Lucien Bernard Lacoste, ordonné à la cathédrale de Kunming le 29 mai 1949. Avec l’arrivée des communistes, les religieux sont expulsés du diocèse : Mgr Lacoste sera le dernier à quitter son poste, en juillet 1952, après 137 jours de prison, accompagné d’une poignée de religieux et de religieuses. A son départ, le diocèse est confié à deux prêtres chinois, tous deux décédés dans les années 1980. Aujourd’hui, le diocèse est géré par l’Église catholique chinoise officielle, appelée communément «  Église patriotique », non reconnue par le Saint-Siège.

Liste des évêques[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]