Diocèse de Cadix et Ceuta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

36° 31′ 45″ N 6° 17′ 43″ O / 36.529135, -6.295254

Diocèse de Cadix et Ceuta
(es) Diócesis de Cádiz y Ceuta
(la) Dioecesis Gadicensis o Gaditanus
et Septensis
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Église catholique latine
Rite liturgique romain
Type de juridiction diocèse suffragant
Province ecclésiastique Séville
Siège Obispado de Cádiz y Ceuta
Hospital de Mujeres, 26
11001 Cádiz
Conférence des évêques Conférence épiscopale espagnole
Titulaire actuel Mgr Rafael Zornoza Boy
Langue(s) liturgique(s) espagnol
Calendrier grégorien
Paroisses 110
Prêtres 241
Religieux 150
Religieuses 688
Superficie 3 772 km2
Population totale 675 320 (2006)
Population catholique 645 000 (2006)
Pourcentage de catholique 95,5 %
Site web www.obispadodecadizyceuta.org/
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Le diocèse de Cadix et Ceuta (en latin : dioecesis Gadicensis o Gaditanus et Septensis ; en espagnol : diócesis de Cádiz y Ceuta) est une église particulière de l'Église catholique en Espagne.

Territoire[modifier | modifier le code]

Le diocèse de Cadix et Ceuta confine, au nord, avec celui de Jerez de la Frontera et celui de Malaga.

Au 1er juin 2013[1], il comprend dix-neuf communes. Dix-huit sont situées dans la province civile de Cadix, à savoir : Alcalá de los Gazules, Algésiras (Algeciras), Barbate, Los Barrios, Benalup-Casas Viejas, Cadix (Cádiz), Castellar de la Frontera, Chiclana de la Frontera, Conil de la Frontera, Jimena de la Frontera, La Línea de la Concepción, Medina-Sidonia, Paterna de Rivera, Puerto Real, San Fernando, San Roque, Tarifa et Vejer de la Frontera. La dix-neuvième commune est Ceuta.

Subdivisions[modifier | modifier le code]

Au 1er juin 2013[2], le diocèse de Cadix et Ceuta est divisé en cent dix-neuf paroisses réparties entre les archiprêtrés d'Algésiras centre-nord (Algeciras Centro Norte), Algésiras-Sud (Algeciras Sur), Cadix intra-muros (Cádiz Intramuros), Cadix Puerta Tierra Est (Cádiz Este), Cadix Puerta Tierra Ouest (Cádiz Puerta Tierra Oeste), Ceuta, Chiclana de la Frontera, La Línea de la Concepción, Medina-Sidonia, Puerto Real, San Fernando, San Roque-Los Barrios et Vejer-Tarifa.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le diocèse de Cadix est érigé en 1263 par la bulle Excelsis du pape Urbain IV, par translation à Cadix du siège épiscopal d'Asidinia (l'actuelle Medina-Sidonia), érigé au VIIe siècle.

À la suite de la conquête d'Algésiras par Alphonse XI en 1344, un diocèse d'Algésiras est érigé et uni in persona episcopi à celui de Cadix. La mosquée d'Algésiras est transformée en cathédrale dédiée à sainte Marie de la Palme. L'évêque de Cadix porte le titre d'Algésiras jusqu'en 1851.

Le diocèse de Ceuta est érigé le 4 avril 1417 par la bulle Romanus Pontifex du pape Martin V. Il est alors suffragant de l'archidiocèse de Lisbonne. En 1570, il est uni au diocèse de Tanger. Le 16 décembre 1675, le diocèse de Ceuta est rétabli. Il est alors suffragant de l'archidiocèse de Séville.

À la suite du concordat de 1851, le 5 septembre 1851, le diocèse de Ceuta est uni in persona episcopi à celui de Cadix. Le 14 avril 1908, la préfecture apostolique du Maroc, érigée en 1630, est élevée au rang de vicariat apostolique et cesse de relever de la juridiction de l'évêque de Ceuta.

Cathédrales[modifier | modifier le code]

La cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption de Cadix, dédiée à l'Assomption de sainte Marie, est la cathédrale du diocèse[3]

La cathédrale Sainte-Croix de Cadix est l'ancienne cathédrale du diocèse[4].

La cathédrale de l'Assomption de Ceuta, dédiée à l'Assomption de sainte Marie, est la co-cathédrale du diocèse[5].

Évêques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Municipios de la diócesis de Cádiz y Ceuta (consulté le 3 juin 2013)
  2. (es) Parroquias de la diócesis de Cádiz y Ceuta (consulté le 3 juin 2013)
  3. (en) Catedral de Santa María de la Asunción (consulté le 3 juin 2013)
  4. (en) Catedral vieja de Santa Cruz (consulté le 3 juin 2013)
  5. (en) Catedral de la Asunción (consulté le 3 juin 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur www.catholic-hierarchy.org :

Sur www.gcatholic.org :