Diocèse de Brescia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Diocèse de Brescia
(la) Dioecesis Brixiensis
Image illustrative de l'article Diocèse de Brescia
Pays Italie
Titulaire actuel Luciano Monari
Paroisses 470 (32 vicariats)
Religieux 322
Religieuses 2149
Site web www.diocesi.brescia.it/
Image illustrative de l'article Diocèse de Brescia
Localisation du diocèse
Entrée de l'évêché de Brescia.

Le diocèse de Brescia (latin : Dioecesis Brixiensis) est l'un des 115 diocèses catholiques italiens. Situé dans la région de Lombardie (province de Brescia), il est suffragant à l'archidiocèse de Milan et fait partie de la région ecclésiastique de Lombardie. L'archevêque titulaire est actuellement Mgr Luciano Monari.

Le clergé du diocèse est constitué de 843 religieux séculiers et 216 religieux réguliers et 2149 religieuses.

Territoire[modifier | modifier le code]

Le diocèse comprend :

Le siège épiscopal est la ville de Brescia, où se situe la cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption de Brescia (it).

Le territoire est divisé en 473 paroisses réunies en 32 zones pastorales :

no  d'ordre Zone géographique Vocable
I. Zone du Val Camonica supérieur Bienheureux Innocent de Berzo
II. Zone du Val Camonica moyen San Siro
III. Zone du Val Camonica inférieur Madonna del Monte
IV. Zone du Sebino inférieur Sante Vincenza Gerosa (it) e Bartolomea Capitanio
V. Zone du Sebino San Virgilio
VI. Zone de la Franciacorta San Carlo
VII. Zone du fleuve Oglio San Fedele
VIII. Zone sud-occidentale de l'Oglio San Filastrio
IX. Zone Sud-orientale Bienheureuse Stefana Quinzani
X. Zone Sud-Centre-Ouest Bienheureuse Paola Gambara
XI. Zone Sud-Centre Vén. Alessandro Luzzago
XII. Zone Sud-Centre-Est Abbazia di San Salvatore
XIII. Zone Sud-Orientale San Lorenzo
XIV. Zone Sud-Orientale du Chiese (fleuve) (it) San Pancrazio
XV. Zone morainique du Lac de Garde San Gaudenzio
XVI. Zone du Lac de Garde San Ercolano
XVII. Zone du Lac de Garde supérieur Madonna di Montecastello
XVII. Zone de la Haute-Vallée Sabbia (it) Madonna di San Luca (it)
XIX. Zone de la Basse-Vallée Sabbia (it) Santa Maria Assunta
XX. Zone du Haut-Val Trompia (it) Madonna della Misericordia
XXI. Zone du Bas-Val Trompia (it) Santa Maria degli Angeli
XXII. Zone Valgobbia Saint Apollonio (évêque) (it) (Sant'Apollonio)
XXIII. Zone suburbaine I (Concesio) pape Paul VI
XXIV. Zone suburbaine II (Gussago) Santuario de la Madonna della Stella (it)
XXV. Zone suburbaine III (Travagliato) Santa Maria Crocifissa Di Rosa
XXVI. Zone suburbaine IV (Bagnolo Mella) Visitazione di Maria
XXVII. Zone suburbaine V (Rezzato) Sanctuaire de la Madonna di Valverde (it)
XXVIII. Zone urbaine - Brescia Est Saints Faustin et Jovita (it)
XXIX. Zone urbaine - Brescia Nord Saints Faustin et Jovita (it)
XXX. Zone urbaine - Brescia Ouest Saints Faustin et Jovita (it)
XXXI. Zone urbaine - Brescia Sud Saints Faustin et Jovita (it)
XXXII. Zone urbaine - Brescia Centre historique Saints Faustin et Jovita (it)

Historique[modifier | modifier le code]

Les origines du christianisme à Brescia sont encore incertaines. Le premier évêque présent à Brescia était probablement saint Anatole de Milan, mort en 61. Il est quasi certain que l'église bresciane était une filiale de de celle de Milan.

Les évêques des Ier et IIe siècles nous sont connus, néanmoins, les noms de leurs successeurs des IIIe et IVe siècles se sont perdus au fil des siècles. Un document certain atteste de l'existence du diocèse et de la participation en 343 au concile de Sardica, en Illyrie[1], de son évêque saint Ursicin.

Le roi Didier fonde, entre autres, le monastère de San Salvatore dans la ville (762).

Depuis l'évêque Notingo (milieu du IXe siècle), l'évêque de Brescia les titre et droit de comte.

Au cours du XIe siècle la ville de Brescia eut à souffrir des luttes entre la papauté et le Saint-Empire, avec l'élection de deux évêques. Les prédications où Arnaud de Brescia dénonçait la corruption du clergé le firent expulser de la ville.

Berardo Maggi (it), élu en 1275, fut le premier évêque à avoir les titres de « marchio, dux et comes » (marquis, duc et comte).

Au cours de la période de domination vénitienne, les évêques ont été choisis par la Sérénissime et le diocèse a traversé une période de tranquillité, troublé seulement par la montée de l'hérésie dans les Val Camonica et Val Trompia.

À la fin du XVIe siècle, la ville de Salò demanda à accueillir un siège épiscopal réunissant les paroisses qui étaient jusque-là divisées en trois diocèses (Brescia, diocèse de Vérone (it) et la principauté épiscopale de Trente). L'opposition farouche des citoyens de Brescia, qui se onst toujours opposés à l'autonomie « riverasca », et la mort de saint Charles Borromée, partisan de la cause salodiana, firent échouer l'opération.

Au XVIIIe siècle fut construite l'actuelle cathédrale de Brescia, dédiée à Santa Maria Assunta, adjacente à l'ancienne cathédrale.

En 1964, le cardinal brescian Giovanni Battista Montini a été élu au trône pontifical sous le nom de Paul VI.

Liste des évêques[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

À la fin 2006, le diocèse comptait une population de 1 094 686 personnes, dont 959 680 étaient baptisées, ce qui représente 87,7 % du total.


année population prêtres diacres religieux paroisses
baptisée totale % nombre séculier régulier nb de baptisés
par prêtre
hommes femmes
1950 816.522 816.565 100,0 1.207 932 275 676 449 2.868 423
1959  ? 859.079  ? 1.123 953 170  ? 156 3.944 454
1970  ? 920.148  ? 1.255 971 284  ? 406 4.450 481
1980 967.000 1.000.000 96,7 1.223 968 255 790 370 3.709 493
1990 981.000 1.005.938 97,5 1.142 909 233 859 12 404 2.745 470
1999 995.600 1.037.900 95,9 1.108 887 221 898 24 340 2.361 469
2000 983.000 1.025.248 95,9 1.089 871 218 902 24 353 2.461 469
2001 1.025.116 1.041.466 98,4 1.097 872 225 934 26 358 2.455 469
2002 1.030.785 1.047.135 98,4 1.086 866 220 949 29 354 2.354 473
2003 1.052.850 1.070.800 98,3 1.090 873 217 965 30 313 2.205 469
2004 968.389 1.074.389 90,1 1.084 874 210 893 34 326 2.148 469
2006 959.680 1.094.686 87,7 1.059 843 216 906 35 322 2.149 470

Personnalités religieuses brescianes[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (it) Giuseppe Cappelletti, Le Chiese d'Italia dalla loro origine sino ai nostri giorni, vol. XI, Venise 1856, p. 543 et suiv.
  • (en) Brescia in Catholic Encyclopedia, Encyclopedia Press, 1917.
  • Alessandro Augusto Monti Della Corte, Armerista bresciano, camuno, benacense e di Valsabbia, Brescia, Tipolitografia Geroldi, 1974
  • Bongianni Gratarolo, Historia della Riviera di Salò, Ateneo di Salò 2000
  • (la) Konrad Eubel, Hierarchia Catholica Medii ævi: sive, Summorum Pontificum, Sanctæ Romanæ Ecclesiæ Cardinalium, Ecclesiarum Antistitum Series. E Documentis Tabularii Præsertim Vaticani Collecta, Digesta, Edita : Ab anno 1431 usque ad annum 1503 perducta, vol. II, Il Messagero di s. Antonio,‎ 1968 (lire en ligne), p. 111 ;
  • (it) Marek Inglot, La Compagnia di Gesù nell'Impero Russo (1772-1820) e la sua parte nella restaurazione generale della Compagnia, Rome, Editrice Pontificia Università Gregoriana,‎ 1997, 337 p. (ISBN 8876527222, lire en ligne)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. GCN - [T.III], Arles (archevêques, conciles, prévôts, statuts), page 16, no 17.
  2. Une tradition voulut en faire un des premiers évêques de Brescia dès l'époque apostolique, ce qui n'est pas prouvé.
    Source 
    nominis.cef.fr
  3. Nominis : Saint Gaudence
  4. Nominis : Saint Deusdedit
  5. a et b (Inglot 1997, p. 69)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :