Dinoxanthine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dinoxanthine
Dinoxanthin.svg
Structure de la dinoxanthine
Identification
No CAS 54369-12-9
PubChem 71308184
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C42H58O5
Masse molaire[1] 642,9069 ± 0,0392 g/mol
C 78,46 %, H 9,09 %, O 12,44 %,
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

La dinoxanthine est une xanthophylle présente chez les dinoflagellés[2],[3]. Ce composé agirait comme antioxydant permettant à ces organismes de se protéger des dérivés réactifs de l'oxygène[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. (en) Alfred R. Loeblich III et V. Elliott Smith, « Chloroplast pigments of the marine dinoflagellate Gyrodinium resplendens », Lipids, vol. 3, no 1,‎ janvier 1968, p. 5-13 (DOI 10.1007/BF02530961, lire en ligne)
  3. (en) ALEXANDER A. VENN, MICHAEL A. WILSON, HENRY G. TRAPIDO-ROSENTHAL, BRENDAN J. KEELY et ANGELA E. DOUGLAS, « The impact of coral bleaching on the pigment profile of the symbiotic alga, Symbiodinium », Plant, Cell & Environment, vol. 29, no 12,‎ décembre 2006, p. 2133-2142 (PMID 17081247, DOI 10.1111/j.1365-3040.2006.001587.x, lire en ligne)
  4. (en) J. J. Gallardo Rodríguez, A. Sánchez Mirón, F. García Camacho, M. C. Cerón García, E. H. Belarbi, Y. Chisti et E. Molina Grima, « Causes of shear sensitivity of the toxic dinoflagellate Protoceratium reticulatum », Biotechnology Progress, vol. 25, no 3,‎ mai/juin 2009, p. 792-800 (PMID 19399843, DOI 10.1002/btpr.161, lire en ligne)