Dinotéfurane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dinotéfurane
Dinotéfurane
Identification
Nom IUPAC 2-méthyl-1-nitro-3-(tétrahydrofuran-3-ylméthyl)guanidine
Synonymes

(RS)-1-méthyl-2-nitro-3-(tétrahydro-3-furylméthyl)guanidine

No CAS 165252-70-0
PubChem 197701
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C7H14N4O3  [Isomères]
Masse molaire[1] 202,2111 ± 0,0083 g/mol
C 41,58 %, H 6,98 %, N 27,71 %, O 23,74 %,
Propriétés physiques
fusion 107,5 °C [2]
Solubilité 39,83 g·l-1[2]
Écotoxicologie
DL50 nombreuses valeurs dans la ref Mitsui Chemicals[2]
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le dinotéfurane, ou N-méthyl-N′-nitro-N″-[(tétrahydro-3-furanyl)méthyl]guanidine, est une substance active insecticide de la famille des néonicotinoïdes créé par la société Mitsui Chemicals pour lutter contre des insectes ravageurs tels que les pucerons, aleurodes, thrips, cicadelles, mineuses, tenthrèdes, courtilières, vers blancs, tigres, charançons, coléoptères, cochenilles et cafards sur les cultures de légumes à feuilles, dans les bâtiments résidentiels et commerciaux, et pour la gestion des gazons professionnels[3].

Son mode d'action implique la perturbation du système nerveux de l'insecte en inhibant les récepteurs nicotiniques de l'acétylcholine.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. a, b et c Dinotéfurane chez Mitsui Chemicals
  3. (en) « Dinotefuran Pesticide Fact Sheet », United States Environmental Protection Agency (consulté le 5 août 2011).