Dinosèbe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dinosèbe
Dinosèbe
Identification
Synonymes

sec-Butyle-2 dinitro-4,6 phénol
2-(1-Méthylpropyl)-4,6-dinitrophénol

No CAS 88-85-7
No EINECS 201-861-7
PubChem 6950
SMILES
InChI
Apparence cristaux orange, d'odeur âcre[1].
Propriétés chimiques
Formule brute C10H12N2O5  [Isomères]
Masse molaire[2] 240,2127 ± 0,0107 g/mol
C 50 %, H 5,04 %, N 11,66 %, O 33,3 %,
Propriétés physiques
fusion 38 à 42 °C[1]
Solubilité dans l'eau : nulle à 20 °C ([1]
Masse volumique 1,3 g·cm-3 à 30 °C[1]
Point d’éclair 100 °C
Pression de vapeur saturante à 20 °C : 0,007 Pa[1]
Précautions
Directive 67/548/EEC
Toxique
T
Dangereux pour l’environnement
N



Transport
-
   2779   
SGH[3]
SGH06 : ToxiqueSGH08 : Sensibilisant, mutagène, cancérogène, reprotoxiqueSGH09 : Danger pour le milieu aquatique
Danger
H301, H311, H319, H360Df, H410, EUH044,
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le dinosèbe est un pesticide. Comme les autres dinitrophénols, il a une large activité biocide et peut être utilisé comme insecticide, acaricide, herbicide et fongicide. Cette même activité biocide les a rendus obsolètes en tant qu'insecticides.

Les sels de triéthanolamine ont été utilisés en pulvérisation pendant la période de dormance pour lutter contre les insectes des arbres fruitiers à feuilles caduques.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e DINOSEBE, fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. Numéro index 609-025-00-7 dans le tableau 3.1 de l'annexe VI du règlement CE N° 1272/2008 (16 décembre 2008)