Dinobots

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dinobots est le nom donné à une faction de robots de l'univers de Transformers. Il s'agit d'un sous-groupe d'Autobots, constitué uniquement de robots ayant la faculté de se transformer en dinosaures (robotiques ou non selon les versions).

Dans tous les cas, ils sont commandés par le féroce Grimlock, qui adopte la forme d'un tyrannosaure. À noter qu'un personnage dans Animutants porte également le nom de Dinobot, sans pour autant avoir quoi que ce soit à voir avec cette faction.

Les origines sont différentes selon les séries, mais ils sont toujours décrit comme très puissants, mais aussi très violents et séparés des Autobots quand l'humeur les en prend.

Dans génération 1, le groupe inclut :

Histoire[modifier | modifier le code]

Série originale[modifier | modifier le code]

Dans la série originale, les Dinobots ont été conçus sur Terre par Wheeljack et Ratchet, suite à une idée développée par ces derniers après avoir vu des études sur les dinosaures. Mais, à leur première activation, ils s'avèrèrent trop peu intelligents et trop agressifs, et attaquèrent sans réfléchir, endommageant même Teletran. Ils furent donc désactivés, et les Autobots se promirent de ne plus jamais les mettre en marche.

Plus tard cependant, lors d'une attaque des Constructicans, les Autobots furent assez désespérés pour faire appel à eux. Ils trouvèrent un moyen d'augmenter leur intelligence de façon suffisante pour qu'ils puissent obéir aux ordres, et les réactivèrent. Les Dinobots en firent leurs preuve en sauvant l'Arche, et restèrent donc opérationnels par la suite.

Les Dinobots de la série sont présentés comme très puissants, mais d'une intelligence limitée, et s'exprimant tels des hommes des cavernes. Leur manque d'intelligence est souvent source de comique, ce qui contribue à rendre les personnages attachants d'une certaine façon.

Comics Marvel[modifier | modifier le code]

Dans les comics Marvel, les Dinobots n'ont pas été créés sur Terre, mais sont plutôt une sorte de force spéciale des Autobots. Pour cette raison, Grimlock a tendance à mettre en doute le commandement d'Optimus prime. De plus, les dinobots possèdent une intelligence parfaitement égale à celle des autres autobots, et se montrent même plutôt rusés.

Transformers: Animated[modifier | modifier le code]

Dans la série Transformers: Animated, les Dinobots sont présentés comme très similaires à la version de la série originale au niveau de leurs caractéristiques, bien que leurs origines soient radicalement changées. Le groupe n'inclut ici que Grimlock, Snarl (ici le tricératops au lieu du stégosaure) et Swoop. Tous ont la capacité de cracher du feu en mode dinosaure, ainsi qu'une puissance bien plus élevée que la moyenne, mais hélas une intelligence plutôt limitée. Jusqu'à preuve du contraire, seul Grimlock est capable de parler. Bien qu'ils arborent les symboles des Autobots, les Dinobots sont davantage neutres que rangés dans l'une des deux factions, et sont occasionnellement manipulés, d'abord par le criminel humain Fusion, puis par Blackarachnia, pour qui ils ont un faible.

Dans cette version, les Dinobots étaient à l'origine trois automates dinosaures utilisés dans un parc d'attraction. Après avoir été endommagés, le Professeur Sumdac reçut la charge de les réparer, et commit l'erreur d'accepter l'aide de Mégatron. Ce dernier utilisa alors ses connaissances en matière de technologie cybertronnienne pour transformer les trois inoffensifs automates en machines de combat sous son contrôle avec la capacité de cracher du feu, destinées à éliminer les Autobots. Cependant, dans les incidents qui suivirent, Sumdac usa accidentellement de sa clé sur eux, leur donnant des sparks et faisant ainsi d'eux des robots vivants et conscients (quoique d'intelligence limitée).

Ne pouvant plus les contrôler, Mégatron dut recourir à la manipulation pour se servir des Dinobots. Jouant sur le fait que les voitures et camions terriens se servaient du pétrole issu de fossiles pour s'alimenter, il les convainquit que ces engins, y compris et surtout les Autobots, étaient mauvais, et les poussa ainsi à attaquer la ville pour venger leurs ancêtres. Ils furent finalement capturés, et il était prévu de les détruire, mais Prowl, ayant des scrupules à les tuer maintenant qu'ils étaient vivants et finalement pas franchement mauvais, se débrouilla pour les aider à s'échapper, faisant croire à leur destruction. Aidé par Bulkhead, il les amena sur une île proche de Détroit, et les y installa, plaçant un projecteur holographique pour dissimuler leur territoire. Touchés par tant de générosité, les Dinobots promirent de ne plus servir Mégatron.

Transformers : La Chute de Cybertron[modifier | modifier le code]

Dans le jeu vidéo où ils sont présents, les Dinobots sont des anciens Autobots qui ont été capturés et modifiés par le Decepticon Shockwave. Celui-ci, prévoyant d'envahir la Terre préhistorique afin de trouver de l'énergon, scanna les formes de vie présentes et choisit de donner leurs apparences aux Autobots prisonniers. Les cobayes devinrent donc des Dinobots avec de nouvelles aptitudes et une nouvelle puissance. Mais Shockwave modifia aussi l'esprit de leur chef Grimlock réduisant sont intelligence mais éxacerbant sa férocité. Grâce à la trahison de Starscream, Grimlock put s'évader et libérer ses compagnons. Cependant il va tenter de détruire Shockwave, élaborant son pont spatial pour aller jusqu'à la Terre. Il réussit mais le support du pont spatial explosa, et donc lui avec.