Dinobot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dinobot est un personnage de la série Animutants. Malgré son nom, il n'a rien à voir avec l'escouade de robots-dinosaures du même nom vue dans la série Transformers, bien qu'il possède, physiquement et mentalement, des points communs avec leur chef Grimlock. Il est l'un des personnages les plus populaires de la série, d'une part en raison de son mode animal, et d'autre en raison de son caractère plutôt complexe et peu manichéen.

Dinobot
Origine Prédator
Décès s'est sacrifié pour sauver les humains des prédators
Espèce Transformers
Activité(s) combattant de première ligne
Caractéristique(s) Vélociraptor en mode animal
Arme(s) épée-perceuse, lame-bouclier rotatoire et faisceaux laser ellyptiques
Entourage Maximals

Série(s) Animutants
Première apparition Aninutants 1re partie
Dernière apparition Nemesis 2 (Flashback)
Saison(s) 1 et 2


Histoire[modifier | modifier le code]

Dinobot faisait partie des prédators engagé par Mégatron pour l'aider à dominer la galaxie en tant que second. Cependant, il se montra rapidement en désaccord avec son chef, dont le comportement était trop en désaccord avec ses idées. Après le crash du vaisseau prédator, il se disputa avec lui, l'accusant d'avoir échoué et d'être responsable de la situation de l'équipe. Il l'insulta et le provoqua en duel, espérant le remplacer. Mais Mégatron refusa le duel et le chassa, ordonnant à Scorpinor de lui tirer dessus. Rendu encore plus furieux par cette attitude lâche, Dinobot rejoignit les maximals, relançant son défi sur Optimus primal dans l'espoir de prendre la tête des maximals pour lutter contre Mégatron. N'étant pas opposé à son entrée dans l'équipe, Optimus releva le défi et, contrairement à Mégatron, reconnut ses limites. Le combat fut interrompu par une attaque prédator, et au terme de la bataille, Dinobot, qui avait combattu du côté maximal, fut accepté en tant que simple guerrier, reconnaissant Optimus comme chef.

Dinobot reste par la suite maximal durant toute la saison 1 et la grande majorité de la saison 2, ou il est dévoué à Optimus. Il s'empare des disques d'or de Mégatron dans "Nouveaux arrivants partie 1" et les cache, l'un sous un rocher, l'autre dans l'Alaxon. Néanmoins, avec le temps, il commence à être tiraillé entre ses origines prédators et son penchant pour les maximals, se demandant s'il n'est finalement pas bel et bien un renégat sans honneur. De plus, il s'inquiète de l'obstination de ses camarades à vouloir retourner sur Cybertron, étant persuadé que, du fait de son origine, il sera immédiatement condamné à son retour.
Dans "Retour aux sources", il retourne temporairement du côté des prédators. Pour cela, il bat Quickstrike dans un combat organisé par les prédators et remet l'un des disques à Mégatron en gage de fidélité. Mais lorsqu'on lui impose de tuer Rattrap, il ne peut se résoudre à le faire, et rejoint à nouveau les maximals, qui ne feront cependant plus confiance par la suite. Dans, "Bad Spark", se préparant au pire, il enregistre sa mémoire sur l'ordinateur maximal, à l'insu des autres.
Finalement, dans "Code of heros", il affronte seul tous les prédators dans un combat acharné pour sauver l'avenir des humains. Bien qu'il réussisse à sauver les humains, les dégâts infligés à son corps sont trop importants pour être réparés, et il meurt au milieu des maximals à la fin de l'épisode, après avoir regagné leur estime. Ses derniers mots seront: "Racontez mon histoire à ceux qui le désire. Dites-leur la vérité : tout le long le mal travailla aux côtés du bien, et laissez-moi être jugé en conséquence. Le reste... est silence". Après quoi, son étincelle vitale quittera son corps et s'envolera, saluée par tous les maximals, Rattrap en premier.

Caractère[modifier | modifier le code]

Dinobot est sombre, colérique et souvent en désaccord avec les autres maximals, qui ne lui font pour la plupart pas confiance (à part Optimus primal). Pourtant, Dinobot est dévoué à la cause maximal, et est presque toujours le premier à se lancer sur Mégatron au combat. Il possède en outre un grand sens de l'honneur et du devoir et une loyauté sans faille, respectant à la lettre les codes de combat traditionnels des prédators (On peut faire sur ce point de vue un rapprochement avec le Bushido, code d'honneur des samourais). Cette qualité est souvent visible dans son attitude, comme dans son combat contre Optimus, ou il refusa d'achever le chef maximal par une attaque traitresse. On peut aussi noter qu'il est courageux, puisqu'il n'hésite pas à affronter des adversaires plus forts ou plus nombreux que lui (vouloir affronter en combat à mort Mégatron, qui est deux fois plus grand que lui, est un bon exemple) . Ses connaissance en histoire et sur ses anciens camarades sont tout au moins aussi utiles aux maximals que ses talents de guerriers. C'est en outre un guerrier vétéran, qui connait bien la logique de la guerre et la façon de penser de Mégatron, ce dont il se servira dans "La Loi de la Jungle" pour convaincre Tigatron de revenir. Il est le seul maximals à craindre le retour sur Cybertron, car il est persuadé qu'il y sera accueillit comme un criminel.

Relations avec les autres personnages[modifier | modifier le code]

  • Rattrap: Dinobot se dispute perpétuellement avec Rattrap, qu'il méprise apparemment pour sa couardise et son apparente faiblesse. Rattrap, pour sa part, a toujours eu du mal à lui faire confiance en raison de ses origines prédators. Ils accumulent les échanges d'insultes, les plus fréquentes étant "Tête d'iguane" par Rattrap et "Vermisseau" par Dinobot. Néanmoins, ils se réconcilient régulièrement au combat, et montrent par moment de la sympathie l'un pour l'autre. Rattrap a été le plus affecté par la mort de Dinobot.
  • Optimus primal: depuis leur duel et leur première bataille en commun, Dinobot a un profond respect pour Optimus, qu'il considère comme un guerrier loyal et valeureux méritant sa position. Il lui est très fidèle, et seul Optimus est capable de le calmer ou de le convaincre sans violence d'obéir. En revanche, il a parfois du mal à comprendre l'attitude excessivement pacifiste, selon lui, d'Optimus, et le critique parfois pour cela. Pour sa part, le chef maximal estime grandement les qualités morales et martiales de Dinobot, et lui fait beaucoup plus confiance que les autres maximals. Dinobot fait souvent office de garde du corps à Optimus.
  • Mégatron: à l'inverse d'Optimus, Mégatron n'inspire à Dinobot que la haine et le mépris, et Dinobot est souvent le premier à se jeter sur lui à la bataille. De son côté, Mégatron considère Dinobot comme un renégat, mais reste tourmenté par le départ de son ancien second, comme le prouve le fait qu'il ait tenté de le ramener chez les prédators ("Un ami venu du ciel"), puis de le cloner (voir plus bas).
  • Vélocitor: Vélocitor s'est disputé à une unique occasion de façon sérieuse avec Dinobot dans Un singe en colère, lorsque ce dernier, qui était chargé de protéger Optimus, n'était pas parvenu à le défendre contre Scorpinor. Néanmoins, pour l'essentiel, il n'a pas d'aussi mauvais rapport avec lui que Rattrap: il lui fait confiance, comme le prouve sa surprise et son incrédulité dans le Clone lorsque Rattrap affirme avoir été trahit par Dinobot (en réalité le clone de ce dernier). Il semble savoir que Dinobot est, comme lui, fidèle à Optimus, et, même s'il le trouve parfois trop agressif, il estime ce critère suffisant pour lui faire confiance.

Description[modifier | modifier le code]

En mode animal, Dinobot est un vélociraptor à la peau jaune-orange et marron, ce qui n'est pas sans rappeler les dinosaures de la même espèce dans Jurassic Park. Ce mode animal, preuve de ses origines prédators, contraste avec ceux des autres maximals, qui se changent tous en mammifères ou en oiseaux. Sa voix grave, rauque et trainante a parfois un accent sifflant.
En mode robot, il devient massif et puissant, avec un visage aux traits fins de couleur turquoise surmonté d'un casque de samouraï . Il est équipé d'une épée-perceuse issue de la colonne vertébrale de sa queue, d'une lame rotatrice lui servant d'arme-bouclier (et, éventuellement, d'hélice pour voler sur de courtes distances) et de redoutables rayons laser verts qu'il peut faire jaillir de ses yeux

Les Clones de Dinobots[modifier | modifier le code]

Saison 1[modifier | modifier le code]

Dans la saison 1, épisode "Le Clone", Mégatron crée un clone de Dinobot doté d'une intelligence artificielle sans étincelle vitale. Il avait la même personnalité que le vrai Dinobot, mais sans aucun sens de l'honneur, et lui était identique en mode animal, bien qu'il soit incapable de se transformer (et n'avait donc pas de mode robot). Les prédators, après avoir neutralisé (pour un temps, du moins) le véritable Dinobot, utilisèrent son clone pour éloigner les autres maximals de l'Alaxon, tandis que le clone désactivait le bouclier "Sentinel" pour livrer la base à Mégatron. Heureusement, le vrai Dinobot finit par se libèrer et revenir à la base, ou il se retrouva nez à nez avec son clone. Apprenant que celui-ci ne pouvait pas se transformer, il choisit, pour le vaincre avec honneur, de le combattre en mode animal. Après un combat acharné, le vrai Dinobot sortit vainqueur et mangea son clone. Optimus lui dira ensuite qu'il est "Dégoûtant".

Saison 3: Dinobot Transmetal 2[modifier | modifier le code]

Après la mort de Dinobot, Mégatron resta obsédé par la trahison de son second, et continua d'œuvrer à créer des clones. Il commença par créer des raptors cyborgs pour éliminer les humains, mais ceux-ci finirent, avec les maximals, par trouver le point faible des créatures. Après cela, Mégatron décida de créer un nouveau clone parfaitement réussi de Dinobot.


Dinobot Transmetal 2
Alias Dinobot
Origine Maximal
Décès supposé mort dans l'explosion du Nemesis
Sexe Masculin
Espèce Transformers Transmétal 2
Activité(s) combattant des forces spéciales
Caractéristique(s) Vélociraptor en mode animal, étincelle vitale semi-indestructible
Arme(s) Griffes, laser ellyptique/rayon plasma, paralyseur
Entourage Prédators

Série(s) Animutants
Première apparition Feral Scream 1
Dernière apparition Nemesis 2
Saison(s) 3


Pour accomplir ce clonage, il s'empara, avec l'aide de Byznator, d'une capsule de survie renfermant un protoform maximal, et l'amena jusqu'à une machine. Là, il injecta au protoform de l'ADN de Dinobot, l'améliora avec le Conducteur Transmetal et ajouta à son étincelle vitale la moitié de celle de Rampage. L'expérience fut un véritable succès, et il en résulta Dinobot Transmetal 2, un puissant clone amélioré de Dinobot.

Ce clone possède les mêmes qualités que l'ancien Dinobot, excepté, naturellement, son sens de l'honneur, le même mode animal (en transmétal 2) et une puissance nettement supérieure. C'est un stratège calculateur et un excellent guerrier, doté, en mode robot, de griffes gigantesques et meurtrières, d'un laser elliptique du même type que celui de l'ancien (si ce n'est qu'il est rouge, beaucoup plus puissant et jaillit uniquement de l'œil gauche), d'un paralyseur et de la même capacité de régénération que Rampage. Il est le favori de Mégatron, à qui il est dévoué et sert de second. Néanmoins, il n'est pas apprécié des autres prédators, la plupart étant terrorisés par son caractère glacial, et Rampage le détestant parce qu'il porte la moitié de son étincelle vitale. D'ailleurs, Dinobot prend plaisir à presser leur étincelle vitale partagée pour provoquer chez Rampage une douleur terrible et le calmer. Néanmoins, une part de l'ambition de l'ancien Dinobot semble avoir survécut en lui, puisque la Veuve Noire est parvenu à le convaincre de l'épargner pour qu'elle l'aide à devenir plus tard chef des prédators (même s'il changea finalement d'avis). Il montre aussi un peu de sens de l'honneur gauche, par exemple en affrontant Vélocitor en mode animal dans "Cri Sauvage", alors que tout autre prédator se serait transformé.

Les scénaristes prévoyaient à l'origine un épisode nommé Dark Glasses, où Rattrap retrouvait la mémoire enregistré de l'ancien Dinobot et la téléchargeait dans les rubriques de personnalités de Dinobot Transmétal 2, lui rendant temporairement sa personnalité d'origine jusqu'à ce que le morceau d'étincelle vitale de Rampage reprenne le dessus. Cet épisode a cependant été annulé.

Dans Nemesis part 1, Dinobot accompagne Mégatron à bord du vaisseau prédator Nemesis pour faire décoller l'engin et l'utiliser pour détruire l'Arche, puis retourner sur Cybertron. Cependant, au cours des évènements qui suivent, Rampage est détruit par Deathcharge, ce qui libère Dinobot de ses liens de prédators et réveille apparemment en lui la mémoire de l'ancien Dinobot, lui donnant la personnalité et la mémoire complète de celui-ci. Dinobot commence alors à s'opposer à Mégatron, tentant de l'empécher de détruire les humains, puis le trahissant: profitant du fait que Mégatron luttait contre Optimus primal, il utilise les commandes du Nemesis pour indiquer aux maximals l'emplacement des navettes de secours dans l'Arche, leur permettant de sortir. Lorsque Mégatron lui ordonne de tirer pour détruire l'Arche, il refuse, à nouveau par honneur.

Mégatron : Détruit-les!
Dinobot : Négatif.
Mégatron : Quoi ?!!! Comment oses-tu me désobéir ? JE suis ton maître! JE suis ton créateur!
Dinobot : Et moi... J'ai mon honneur!
Dinobot II et Mégatron dans Animutants, Nemesis part 2

Fou de rage, Mégatron le jette au sol et tente de tirer lui-même, mais il est percuté par la navette des maximals avant d'y être parvenu. Malgré l'avertissement d'Optimus, qui lui crie de s'enfuir, Dinobot refuse de quitter le vaisseau et fait un dernier adieu au chef maximal, avant de disparaitre dans l'explosion du Nemesis.

Notes et références[modifier | modifier le code]