Dinah Shore (festival)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour l'actrice et chanteuse américaine, voir Dinah Shore.
Une Pool Party en 2011

Le festival du Dinah Shore ou Club Skirts Dinah Shore Weekend ou simplement le Dinah, est un festival lesbien qui se déroule chaque année à Palm Springs, à 170 kilomètres à l'est de Los Angeles, en Californie. Avec une moyenne de 10 000 à 20 000 participantes suivant les sources[1], il est considéré comme le plus important festival lesbien au monde.

Il se déroule en marge du tournoi de golf annuel de Dinah Shore, dont il reprend le nom de sa fondatrice, l'actrice et joueuse de golf américaine Dinah Shore[2],[3],[4],[5].

L'événement propose une série de concerts, de spectacles d'humour, de fêtes à la piscine, sport-jeux, d'animations le soir et des opportunités de réseautage social[6].

Le premier Dinah Shore Weekend, créé par Mariah Hanson de Club Skirts (le Club des jupes), a eu lieu dans le Palm Springs Art Museum en 1991.

En 2006, un documentaire drôle et très coloré sur le Dinah Shore est produit par Anna Margarita Albelo (La Chocha) : A Lez in Wonderland (Broute minou à Palm Springs). Le film suit l'actrice Guinevere Turner lors du festival[7].

En 2010, le 9e épisode de la première saison de The Real L Word, se déroule au Dinah Shore Weekend.

En 2012, suite à un désaccord entre les fondatrices, Robin Gans et Sandy Sachs, créatrices du Girl Bar à Los Angeles, vont lancer un second Dinah Shore à Las Vegas, le Girl Bar Dinah Shore Weekend[8]. Malgré le succès mitigé de celui-ci, une seconde édition, étendue à 4 jours au lieu de 3, a eu lieu fin avril 2013[9]. Pour 2014, diverses activités sont prévues : Infinity Pool Party, Funny Girlz avec la participation de Dana Goldberg et Poppy Champlin, Vegas White et Gurlesque Closing Party. Le festival Las Vegan a été renommé plus simplement en Dinah Vegas.

Il existe d'autres fêtes lesbiennes annuelles célèbres un peu partout dans le monde, comme par exemple le SweetHeat à Miami Beach durant 5 jours avec une moyenne de 8 000 participantes[10], le Girlie Circuit Festival à Barcelone durant 6 jours (10 000 participantes)[11], la LesWeek à Torre del Lago en Italie durant toute une semaine[12].

Calendrier et faits marquants[modifier | modifier le code]

La White Party de 2011

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Louis Aragon, « Rassemblement lesbien sur le green du Kraft Nabisco », Le Monde, 1 avriil 2007
  2. Françoise Dorelli, « Lesbienne party en Californie », Libération, 24 avriil 2008
  3. Isabelle Romero, « Mariah Hanson, la diva du Dinah Shore », Têtue, 19 décembre 2009
  4. Marlène Despax, « Une célébration de l’homosexualité au pays du Tea party », Nananews, 7 décembre 2011
  5. Julie Vaillancourt, « Destination de rêve, le plus gros événement lesbien au monde », Fugues, 23 janvier 2013
  6. Saphorama : Dinah Shore à Palm Springs 2009
  7. Broute minou à Palm Springs, IMDb
  8. Le plus grand rassemblement lesbien au monde, LP Magazine, 2 avril 2012
  9. (en) Dinah Shore Weekend Returns to Las Vegas in 2013
  10. (en) SweetHeatMiami.com
  11. (en) (es) (fr) Girlie Circuit
  12. (en) (it) (de) LesWeek.it

Liens externes[modifier | modifier le code]