Dimitri Ouznadzé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dimitri Nikolaievitch Ouznadzé (en géorgien დიმიტრი უზნაძე) (Sakara, Géorgie, 2 décembre 1886Tbilissi, 9 octobre 1950) fut un célèbre psychologue géorgien, mais également un philosophe très connu, fondateur entre autres de l'École scientifique de psychologie, de l'Université d'État de Tbilissi, académicien et cofondateur de l'Académie des sciences de Géorgie, scientifique reconnu et docteur, puis professeur en psychologie. Ouznadzé parlait géorgien, mais également allemand, anglais et russe.

Vie et travaux[modifier | modifier le code]

Dimitri Ouznadzé naquit en 1886 dans le petit village de Sakara à l'ouest de la Géorgie. Il fut diplômé du Gymnasium de Kutaisi. En 1909, il reçut son diplôme de la Faculté de philosophie de l'Université Leipzig en Allemagne. En 1910, il reçut le diplôme de doctorat en philosophe (Ph.D.) de l'Université de Wittemberg.

De 1910 à 1917, il enseigna l'histoire au Gymnasium de Kutaisi, où il avait lui-même été étudiant.

En 1918, il participa à la création de l'Université d'État de Tbilissi, avec Ivane Djavakhichvili, Ekvtime Takaichvili, Chalva Noutsoubidzé, Akaki Chanidzé, Giorgi Akhvlediani, Andria Razmadzé, Iosif Kipshidzé et Petre Melikichvili, entre autres.

De 1918 à 1950, Ouznadzé est professeur et directeur du Département de la psychologie de l'Université de Tbilissi. Il reçut son doctorat en psychologie en 1935.

En 1941, il participa à la création de l'Académie des sciences de Géorgie. Il dirigea de 1941 à 1950 l'Institut de psychologie de cette même académie, qui porte depuis son nom : l'Institut Ouznadzé de psychologie.

En 1946 Ouznadzé reçut le titre de scientifique de la nation.

Ses principaux travaux sont dans les domaines de la philosophie, de l'histoire de la philosophie, la théorie de l'enseignement et la pédagogie expérimentale. Il est également l'auteur de plusieurs livres de référence et fondateur de l'École de psychologie et de pédagogie de Géorgie. Ses principaux travaux scientifiques sont :

  • Wladimir Solowjow: seine Erkenntnistheorie und Metaphysik (en allemand, 1910) ;
  • Henri Bergson (en russe, Tbilissi, 1923) ;
  • Untersuchungen zur Psychologie der Einstellung (Acta Psychologica, Vol.IV, No.3, 1939, en allemand) ;
  • The Psychology of Set (en anglais, New York, 1966); Psychological Investigations (en russe et en anglais, Moscou, 1966).

Ouznadzé mourut le 9 octobre 1950 à Tbilissi. Il fut enterré dans le jardin de l'Université d'État.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]