Dimitri Bouclier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bouclier.

Dimitri Bouclier

Description de l'image  Dimitri_Bouclier.jpg.
Naissance 19 avril 1989
Ambilly (Haute-Savoie)
Nationalité Drapeau de la France France
Profession Accordéoniste
Formation
École d'Accordéon d'Annemasse, CNIMA et HEMU de Lausanne
Famille
Thierry Bouclier, Julien Bouclier

Dimitri Bouclier, né le 19 avril 1989 à Ambilly (Haute-Savoie, France), est un accordéoniste classique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dimitri Bouclier débute l'accordéon à l'âge de 7 ans, fait ses débuts de soliste en récital et est invité en 1re partie de grands concertistes (M-A. Nicolas, François-René Duchable, P. Soave, A. Skliarov, C. Thomain, ...) dès l'âge de 10 ans. Il étudie l'accordéon auprès de son père, Thierry Bouclier, directeur de l'École d'accordéon d'Annemasse et du Genevois et de M. Jacques Mornet, au CNIMA à Saint-Sauves-d'Auvergne[1].

Il est lauréat de plusieurs compétitions internationales : Klingenthal, Coupe Mondiale, Trophée Mondial, Castelfidardo[2]. Suite à cela, il est engagé par l'ancien agent artistique américain de M. Rostropovitch, Yo-Yo Ma, G. Sokolov aux U.S.A[3].

Le duo qu'il forme avec son frère, Julien Bouclier, violoniste, est également lauréat de plusieurs prix de musique de chambre à Glasgow, Castelfidardo et Roubaix.

Il se produit en concert en récital solo, en musique de chambre et en soliste avec orchestre en France, Suisse, Allemagne, Écosse, Portugal, Italie, Bosnie, Serbie.

Concours et prix[modifier | modifier le code]

  • En 2000, il remporte le concours international Marcel Azzola-Zolotarev d'Aubagne en catégorie concertiste moins de 12 ans.
  • En 2003, 1er prix au concours international de Klingenthal (Allemagne) en catégorie concertiste moins de 15 ans[4].
  • En 2004, 1er prix au concours "Jeunes Talents" de Montrond-les-Bains, avec le prix Max Francy et le prix André Thépaz[5].
  • En 2005, il remporte le prix Alexander Skliarov au concours international de la FAIV ainsi que les deux plus grands concours internationaux d'accordéon : le Trophée Mondial à la Bourboule et la Coupe Mondiale au Portugal en catégorie Junior Classique (moins de 18 ans)[6].
  • En mars 2008, prix international de Montrond-les-Bains en catégorie concertiste senior[5].
  • En octobre 2008, à 19 ans, il est lauréat de plusieurs compétitions dans la catégorie senior: Klingenthal, Castelfidardo, Coupe Mondiale à Glasgow et 1er prix à l'unanimité au Trophée Mondial à Sarajevo.
  • En 2010, il est nommé lauréat à l'unanimité de la fondation Cziffra et en 2013 de la fondation d'entreprise Banque Populaire[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. www.ecoleaccordeon-bouclier.com www.cnima.com
  2. www.accordion-competition.de www.accordions.com/ cia www.accordions.com/cmb
  3. www. gershunof f.com
  4. www.accordion-competition.de
  5. a et b www.montrond-les-bains.fr/Concours-International-Accordeon.html
  6. www.accordions.com/ cia www.accordions.com/cmb
  7. http://www.fnbp.fr/JUIN-2013-LA-FONDATION-PRESENTE.html

Liens externes[modifier | modifier le code]