Dimítris Droútsas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dimítris Droútsas
Δημήτρης Δρούτσας
Portrait de Dimítris Droútsas, en 2009.
Portrait de Dimítris Droútsas, en 2009.
Fonctions
Ministre des Affaires étrangères de la Grèce
Premier ministre Geórgios Papandréou
Prédécesseur Geórgios Papandréou
Successeur Stávros Lambrinídis
Biographie
Date de naissance (45 ans)
Lieu de naissance Nicosie, Chypre
Nationalité grecque
Parti politique PASOK
Diplômé de Université de Vienne
Profession Universitaire
Juriste

Dimítris Droútsas

Dimítris P. Droútsas, né le à Nicosie, est un homme politique grec membre du Mouvement socialiste panhellénique (PASOK) et ancien ministre des Affaires étrangères de la Grèce, de 2010 à 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et début de carrière en Autriche[modifier | modifier le code]

Diplômé en droit de l'université de Vienne, en 1994, il devient par la suite professeur assistant de droit communautaire à l'institut de recherche des affaires européennes de l'université économique de Vienne. En 1998, il est nommé conseiller juridique au cabinet ministériel de Wolfgang Schüssel, vice-chancelier et ministre fédéral des Affaires étrangères autrichien.

Il parle allemand, anglais, français et russe.

Un proche collaborateur de Papandréou[modifier | modifier le code]

Il retourne en Grèce en 1999, pour occuper le poste de conseiller spécial du ministre des Affaires étrangères socialiste de l'époque, Geórgios Papandréou. Son champ de compétences concerne notamment le rapprochement politique avec la Turquie, l'accession de la République de Chypre à l'Union européenne (UE), la partition de Chypre et les affaires institutionnelles communutaires.

Lorsque Papandréou est élu président du Mouvement socialiste panhellénique (PASOK) en , il le porte à la direction de son cabinet diplomatique.

Parcours politique[modifier | modifier le code]

Il est choisi en comme porte-parole international du PASOK, à la suite de l'élection de son président à la présidence de l'Internationale socialiste (IS), puis il devient deux mois plus tard secrétaire à la Politique étrangère et aux Relations internationales du parti.

Nommé ministre alternatif des Affaires étrangères le , sous la direction de Papandréou qui cumule ce poste avec celui de Premier ministre, Dimítris Droútsas est désigné, le , ministre des Affaires étrangères grec lors d'un important remaniement ministériel.

Il est remplacé par le député européen Stávros Lambrinídis lors du remaniement du .

Famille[modifier | modifier le code]

Il est marié avec la journaliste Faï Karaviti.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]