Digitalcourage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Digitalcourage e.V.

Cadre
Forme juridique Organisation non gouvernementale
But Protection de la vie privée, politique du net, droits de citoyen
Fondation
Fondation 1987
Fondateur Rena Tangens, padeluun
Identité
Siège Bielefeld, Allemagne
Site web http://www.digitalourage.de

Digitalcourage – connu sous le nom de FoeBuD (Verein zur Förderung des öffentlichen bewegten und unbewegten Datenverkehrs) jusqu’en novembre 2012 – est une organisation allemande d’activisme pour la protection de la vie privée et les droits fondamentaux dans l’internet. Dans le but de préserver « un monde habitable dans l’âge digitalisé »[1], Digitalcourage fait campagne pour les droits de l’homme et du citoyen, le droit de la consommation, la protection de la vie privée, la liberté de l’information et des sujet liés.

La groupe maintient des liens avec des organisations comme le AK Vorratsdatenspeicherung (Groupe de travail contre la conservation des données) et le Chaos Computer Club. En plus, Digitalcourage est membre de l’organisation faîtière European Digital Rights (EDRi)[2].


Campagnes et reconnaissance[modifier | modifier le code]

L’organisation est connue pour l’organisation des Big Brother Awards en Allemagne. Il s’y agit d’un prix négatif que Digialcourage e.V. décerne annuellement dans des catégories différentes, reconnaissant des « entreprises, institutions et personnages violant sévèrement et durablement la vie privée ou divulguant des données privées au tierces parties[3].

Depuis l’octobre 2003, Digitalcourage s’engage contre la Radio-identification ayant fondé la campagne « StopRFID » pour l’observation de cette technologie de façon critique.

FoeBuD/Digitalcourage a initié ou soutenu des nombreuses plaintes au Tribunal constitutionnel fédéral contre les lois controverses comme ceux sur la conservation des données, la censure du net et l’intervention dans la vie privée des salariés. FoeBuD fut Co-fondateur du AK Vorratsdatenspeicherung (Groupe de travail contre la conservation des données). FoeBuD/ Digitalcourage soutient une manifestation annuelle luttant contre les restrictions de la liberté au nom de la sécurité, nommé « Freiheit statt Angst » (en français : Liberté sans peur).

En réaction au danger que la conservation des données constitue pour l’anonymité. Digitalcourage maintient un nœud TOR sur un serveur loué. L’organisation a également crée un client TOR ressemblant au Tor Browser Bundle distribué directement par le projet TOR. Le but de ce logiciel alternatif est la simplicité et la compatibilité avec des autres plateformes. Au sein de la campagne contre la loi (étant maintenant abandonnée) qui permettait à l’État la contrôle et censure de l’internet (Zugangserschwerungsgesetz), Digitalcourage maintient également un serveur DNS sous l’adresse 85.214.20.141 qui échappe à l’implémentation de cette loi via Empoisonnement du cache DNS.

Le réseau ZaMir (serbe pour « pour la paix »), qui fut créé en 1991 sur la base de BIONIC (un bulletin board system libre de censure) pour faciliter la communication pendant la guerre de Yougoslavie fut récompensé par le parti allemand Alliance 90 / Les Verts avec le prix « Sinnformation » (mot-valise de « raison/ sens » et « information ») en 1998. Digitalcourage a reçu en 2008 la médaille Theodor Heuss, étant un prix de grand estime sur le niveau national, pour ses activités en faveur des droits de l’homme[4].

Origines et nom[modifier | modifier le code]

Les Co-fondateurs du FoeBuD co-founders Rena Tangens et padeluun étaient engagés dans les milieux du punk rock et du media art et ont fondé une galerie d’art au nom d’Art d’Ameublement in Bielefeld in 1984. Celle-ci accueillît le Chaos Computer Club en 1985 à Bielefeld, où se forma ensuite un groupe d’enthousiastes de communication, hacking et philosophie de la technologie qui désormais organisait mensuellement des réunions appelées « Public Domain ». Il s’y agit des soirées de conférence et discussion sur tout les aspects de la technologie moderne[5],[6].

Afin, l’association FoeBuD se forma. Cet acronyme signifie « Association pour le soutien de la circulation public des données mobile et immobile », étant une parodie du langage administratif assez maladroit utilisé par les postes fédérales, qui tenaient à l’époque le monopole garanti par l’État pour la communication postale, téléphonique et digitale. La Deutsche Bundespost fut critiquée dans les années 80’ pour la régulation de la télécommunication et des technologies digitales. Quand le FoeBuD s’approchait de son 25e anniversaire, on croyait que le nom, étant une blague d’initié dans le milieu des hacker, sera un obstacle pour le futur développement de l’organisation. Désormais, l’association a changé son nom en « Digitalcourage » le 17 novembre 2012.

Références[modifier | modifier le code]

  1. "Über uns", Site officiel de l'organisation (en allemand)
  2. EDRi members, on the EDRi website
  3. Big Brother Awards Germany (much of the content, including award speeches, available in English)
  4. "sur nous"
  5. Die Künstler als Katalysatoren (L'artiste en tant que catalysateur). Article allemand sur les activités dans l'art, la musique etc. avant la fondation du FoeBuD.
  6. Public Domain, liste des évènements Public Domain sur la site de l'organisation. (allemand)