Digimon Fusion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Digimon Xros Wars)
Aller à : navigation, rechercher

Digimon Fusion

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Logo français de Digimon Fusion.

デジモン•クロス•ウォーズ
(Dejimon Kurosu Wōzu)
Genre Aventure, action
Thèmes Monstres, informatique
Manga : Digimon Xros Wars
Cible
éditoriale
Shōnen
Auteur Yuki Nakashima
Éditeur Drapeau du Japon Shūeisha
Prépublication Drapeau du Japon V Jump
Sortie initiale 21 juin 201021 mars 2012
Volumes 4
Anime japonais
Réalisateur
Tetsuya Endou
Producteur
Tomoharo Matsuhisa[1]
Scénariste
Studio d’animation Tōei Animation
Compositeur
Riku Sanjō
Studio d’enregistrement Kousuke Yamashita
Licence Drapeau du Japon Bandai Visual
Chaîne Drapeau du Japon TV Asahi
1re diffusion 6 juillet 201025 mars 2012
Épisodes 79
Jeu vidéo : Digimon Story: Super Xros Wars
Red and Blue
Éditeur Namco Bandai Games
Développeur Namco Bandai Games
Genre RPG
Plate-forme Nintendo DS
Sortie Icons-flag-jp.png 3 mars 2011

Autre

Digimon Fusion, ou originellement Digimon Xros Wars (デジモンクロスウォーズ, Dejimon Kurosu Wōzu?, prononcé Digimon Cross Wars), est une série d'animation japonaise, initialement diffusée en trois parties sur la chaîne de télévision TV Asahi du 6 juillet 2010 au 25 mars 2012. Il s'agit de la sixième saison animée appartenant à la franchise médiatique Digimon créée par Akiyoshi Hongo et produite par Toei Animation.

La série relate les aventures d'un jeune garçon nommé Mikey Kudō, et de son groupe d'amis, utilisant le pouvoir de fusionner leurs partenaires digimon entre eux dans le but de les rendre plus forts et de sauver le digimonde de la menace qui pèse sur lui. Comme pour les précédentes saisons, des produits dérivés à l'effigie de Digimon Xros Wars ont été commercialisés incluant pour le moment manga, jouets et jeux vidéo. Le 25 septembre 2012, Haïm Saban annonce officiellement avoir racheté les droits de la série permettant ainsi son adaptation télévisée aux États-Unis, et à l'international, sous le nom de Digimon Fusion.

Scénario[modifier | modifier le code]

Un jour, après son entraînement de basketball, Mikey, un garçon en classe de cinquième, entend une mystérieuse mélodie[2]. Lorsqu'il écoute attentivement, il entend un faible murmure, de la part de quelqu'un prêt à mourir, et cherchant désespérément de l'aide. Plus tard, Mikey découvre Shoutmon[3] dans une allée lorsqu'un mystérieux et légendaire digivice appelé Chargeur fusion apparaît devant lui. Pour Shoutmon, Mikey en est le « général ». La petite mélodie de Shoutmon est absorbée par le chargeur fusion et Mikey, ainsi que ses amis, Angie et Jeremy, sont transporté dans le digimonde. Là-bas, Mikey découvre qu'il possède le pouvoir d'utiliser le chargeur fusion pour unir de multiples digimon en une forme spéciale appelée digi-fusion, et l'utilise pour aider Shoutmon, qui réussit à survivre grâce au chargeur fusion, et ses amis contre l'armée Bagra, qui envahit leur paisible village[2].

Après avoir repoussé l'invasion de l'armée Bagra, Mikey et ses amis découvrent qu'ils ne sont pas les seuls humains à être venus dans le digimonde. Kiriha, de la même classe que Mikey qui guide l'équipe Bleue et une mystérieuse jeune fille nommée Nene de l'équipe « Twilight » chacun possédant leur propre chargeurs fusion prennent également une place importante dans l'armée Bagra et leur chef suprême, Bagramon en guerre pour contrôler le digimonde, qui est fragmenté en 108 différentes zones, chacune possédant une Couronnes codes, un puissant artéfact qui donne à son propriétaire la zone qui lui revient de droit, et celui qui obtient toutes les Couronnes codes devient le propriétaire respectif du digimonde. Bouleversé par le vœu sincère de Shoutmon de devenir roi du digimonde dans le but de restaurer la paix dans le digimonde, Mikey décide d'aider Shoutmon avec leurs amis et ensemble, ils forment leur propre équipe, le Xros Heart, et traversent au fur et à mesure le digimonde à la recherche des Couronnes codes. Durant leur voyage, ils rencontrent et font amis avec de nombreux digimon qui joignent leur cause, toujours confronté aux serviteurs de l'armée Bagra, incluant les trois commandants - Tactimon, Lilithmon et Blastmon. Ils rencontrent également l'équipe Blue Flare, et comprennent que le principal chef de l'équipe Twilight est actuellement DarkKnightmon, un digimon surpuissant qui utilise Nene pour combler ses noirs désirs. Une fois Nene sauvée de DarkKnightmon, elle et sa partenaire Sparrowmon joignent le Xros Heart.

Production[modifier | modifier le code]

Logo original de la série.

Une sixième saison de l'anime succédant à la précédente, intitulée Digimon Savers, est pour la toute première fois annoncée sur le site officiel de la branche japonaise Bandai en début 2010[4],[5]. L'image montre un jeune protagoniste, plus tard connu sous le nom de Taiki Kudō (Mikey), accompagné de son partenaire digimon Shoutmon, et d'une ribambelle d'autres digimon dont Drullmon, Ballistamon, Greymon et Monitormon[5]. Pour cette nouvelle saison, il s'agit encore une fois d'un scénario représentant une équipe d'enfants ou préadolescents, totalement opposée à la version « mature » que proposait la précédente saison Digimon Savers[6]. Par la suite, le titre officiel est révélé dans l'édition de juin 2010 du magazine V Jump de Shueisha[7], en plus de sa diffusion sur TV Asahi pour juillet 2010[4].

Le 6 juillet 2010, le premier épisode de Digimon Xros Wars est diffusé au Japon sur TV Asahi[8]. Un an plus tard, le site Crunchyroll diffuse les épisodes en-ligne pour ses internautes en novembre 2011[9]. Cette sortie coïncide avec la sortie d'autres marchandises comme les cartes à jouer Super Digica Taisen, le jeu d'arcade Digimon X Arena, le virtual pet Digimon Xros Loader, la série de figurines Digimon Xros et une série de jouets en capsule dérivé de la série[5]. Digimon Xros Wars achève sa diffusion le 8 mars 2011 avec un total de trente épisodes. Il laisse place à une seconde partie, intitulée (悪のデスジェネラルと七つの王国, Aku no Desu Jeneraru to Nanatsu no Ōkoku?), prévue pour le 2 octobre 2011 dans laquelle seront intronisés de nouveaux personnages et de nouveaux éléments scénaristiques[10]. En cette même période, un nouveau jeu du nom de Digimon World Re:Digitize est annoncé en juillet 2011 pour une sortie éventuelle en 2012 sur PlayStation Portable[11]. La deuxième partie de la saison s'achève le 25 septembre 2011 et reprend en une troisième, The Young Hunters Who Leapt Through Time (時を駆ける少年ハンターたち, Toki o Kakeru Shōnen Hantā-tachi?)[12], et dernière partie jusqu'au 25 mars 2012. Digimon Xros Wars: The Young Hunters Who Leapt Through Time est nominé en 2012 au International Emmy Kids Awards dans la catégorie de « meilleure animation »[13],[14],[15] mais perd face à la série Le Monde incroyable de Gumball[16].

Médias[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Digimon Fusion, est initialement diffusée sous le titre Digimon Cross Wars en trois arcs sur la chaîne de télévision TV Asahi du 6 juillet 2010 au 25 mars 2012.

Le projet d'adaptation de la série est international et dirigée par Saban Entertainment[17]. Le 25 septembre 2012, Haïm Saban annonce officiellement avoir racheté les droits de la série permettant ainsi son adaptation télévisée aux États-Unis, et à l'international, sous le nom de Digimon Fusion. En treize ans, Saban double à nouveau une série Digimon depuis le doublage de la première saison Digimon Adventure[18]. Saban présente par la suite son projet au MIPCOM (marché international des contenus audiovisuels et des contenus numériques) qui se déroule à Cannes, en France, du 8 au 10 octobre 2012 pour vendre son produit à de futurs distributeurs et/ou diffuseurs[19]. En juin 2013, Saban confirme la diffusion de Digimon Fusion en version adaptée anglaise dans le programme Vortexx sur la chaîne CW pour automne 2013, et sur la chaîne Nickelodeon[20] pour le 7 septembre 2013[21] ; dans cette adaptation le principal protagoniste Taiki est renommé en Mikey[21].

Le 8 décembre 2012, la série est diffusée en anglais sous le titre Fusion Battle en Malaisie sur Disney XD et Hungama TV[22]. En Amérique du Sud, la série est diffusée sur Cartoon Network le 1er mai 2014[23]. Le 24 février 2014, la série est diffusée au Royaume-Uni sur CITV, la même chaîne ayant diffusé la trois premières saisons[24],[25]. En fin 2014, la série est annoncée pour une diffusion en France le 3 janvier 2015 sur Canal J avec le premier épisode intitulé Mikey découvre le Digimonde.[26],[27].

Musiques[modifier | modifier le code]

Les musiques de la série comptent : Never Give Up! (ネバギバ!, Neba Giba!?) de Sonar Pocket (part. 1), New World de Twill (en) (part. 2), et STAND UP de Twill (part. 3). Les musiques d'introduction sont chantées et composées par Hideaki Takatori, Kōji Wada, Takayoshi Tanimoto (en), Psychic Lover (en), YOFFY (en), et Takafumi Iwasaki. La musique d'introduction principale s'intitule We Are Xros Heart (WE ARE クロスハート!, Wī Ā Kurosu Hāto?, 1-)[28].

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Peu avant la sortie de la saison anime, la société Bandai sollicite des jouets en capsule à la vente pour juillet 2010[5],[7]. Les figurines, les jouets, les virtual pets, et les cartes à jouer, et les digivices Xros Loaders[29], sont vendus au Japon. Ils représentent la sixième saison de la franchise Digimon. Un bon nombre d'images sont diffusées sur Internet par les fans de la série ainsi que par les commerçants japonais de la branche Bandai[30]. Il existe également une adaptation manga dérivée de la série originale Digimon Xros Wars - à quelques différences près.

Un jeu d'arcade, Digimon Xros Wars Super Digica Battle (デジモンクロスウォーズ超デジカ大戦, Dejimon Kurosu Wōzu Sūpā Dejika Taisen?) est paru au Japon en même temps que la diffusion originale de l'anime. Le jeu met en scène l'utilisation des cartes digitales et des manettes pour attaquer les digimon antagonistes. Une borne d'arcade nommée Digimon X Arena (デジモンクロスアリーナ, Dejimon Kurosu Ar(ii)na?) est également commercialisée. En 2013, le jeu Digimon Story: Super Xros Wars est commercialisé en deux versions, rouge et bleue[31],[32].

Distribution[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France Distribution française :

Drapeau du Japon Distribution japonaise :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) « スタッフ/キャスト », sur Toei Animation (consulté le 5 août 2010).
  2. a et b (en) « Digimon Xros Wars: Season 1 », sur Metacritic (consulté le 9 juillet 2013).
  3. (en) « Digimon Fusion (TV) », sur Anime News Network (consulté le 9 juillet 2013).
  4. a et b (en) « Update: Digimon: Xros Wars to Premiere in July », sur Anime News Network,‎ 21 avril 2010 (consulté le 12 mai 2010).
  5. a, b, c et d (en) « Images de la nouvelle saison », sur Anime News Network,‎ 25 avril 2010 (consulté le 20 juillet 2010).
  6. (en) « Digimon Xros Wars », sur Anime Planet,‎ 13 mai 2012 (consulté le 9 juillet 2013).
  7. a et b (en) « Digimon's New Anime Titled & Dated: Digimon Cross Wars in July (Updated) », sur Anime News Network,‎ 17 avril 2010 (consulté le 12 mai 2010).
  8. (en) « Digimon Xros Wars (2010–2011) », sur Internet Movie Database (consulté le 9 juillet 2013).
  9. (en) « Crunchyroll to Stream Digimon Xros Wars Anime », sur Anime News Network,‎ 2 novembre 2011.
  10. (en) « Digimon Xros Wars Anime to Get 2nd Year This October », sur Anime News Network,‎ 17 août 2011 (consulté le 9 juillet 2013).
  11. (en) « Digimon World: Re:Digitize PSP Game to Ship in 2012 », sur Anime News Network,‎ 17 juillet 2011 (consulté le 9 juillet 2013).
  12. (en) « Digimon Xros Wars: Toki o Kakeru Shōnen Hunter-tachi Title Confirmed », sur Anime News Network,‎ 26 août 2011 (consulté le 9 juillet 2013).
  13. (en) « FIRST INTERNATIONAL EMMY® KIDS AWARDS NOMINEES ANNOUNCED », New York (consulté le 9 juillet 2013).
  14. (en) « Latest Digimon Anime Nominated for International Kids Emmy », sur Anime News Network,‎ 5 janvier 2013 (consulté le 9 juillet 2013).
  15. (ja) « 国際エミー賞にキッズ・アワード新設 「デジモンクロスウォーズ」もノミネート »,‎ 5 janvier 2013 (consulté le 9 juillet 2013)
  16. (en) « Boulder Media wins award for Gumball animation », sur Business.ie,‎ 11 février 2013 (consulté le 22 août 2013).
  17. (en) « Digimon Fusion Travels the World! » (consulté le 1er janvier 2015).
  18. (en) « Digimon Xros Wars (2010–2011) Trivia », sur Internet Movie Database (consulté le 9 juillet 2013).
  19. (en) « Nickelodeon dives into Digimon », sur Official Power Morphicon (consulté le 2 octobre 2012).
  20. (en) « Digimon Fusion Slated for CW, Nickelodeon This Fall », sur Anime News Network,‎ 24 juin 2013 (consulté le 22 août 2013).
  21. a et b (en) « Digimon Fusion Premieres on Nick this September 7th », sur Jefusion,‎ 20 août 2013 (consulté le 22 août 2013).
  22. (en) « Digimon Xros Wars Disney XD English Dub » (consulté le 9 juillet 2013)
  23. (es) « Digimon Fusion: Llega a Cartoon Network en Mayo », sur ANMTVLA (consulté le 24 mars 2014).
  24. (en) « ITV to broadcast Digimon Fusion anime in 2014 », sur Rapid TV News (consulté le 28 janvier 2014).
  25. (en) « Digimon Fusion - ITV Player », sur itv.com (consulté le 4 avril 2014).
  26. « Digimon Fusion - Le rugissement de Shoutmon », sur programme.tv (consulté le 1er janvier 2015).
  27. « Digimon Fusion », sur Canal J (consulté le 1er janvier 2015).
  28. (ja) « "We Are Xros Heart" », sur Amazon.co.jp (consulté le 31 juillet 2010).
  29. (en) « Bandai Digimon Xros Wars Loader », sur Amazon (consulté le 1er janvier 2015).
  30. « Goodies en vente », sur Digiduo (consulté le 29 juillet 2010).
  31. (en) « Digimon Story: Super Xros Wars Blue [Japan Import] », sur Amazon (consulté le 1er janvier 2015).
  32. (en) « Digimon Story: Super Xros Wars Red [Japan Import] », sur Amazon (consulté le 1er janvier 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]