Dieu (christianisme)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La plupart des chrétiens, incluant les catholiques [1], les orthodoxes[2] ainsi que les protestants[3], croient en un Dieu unique en trois personnes distinctes : la Trinité définie par le symbole de Nicée.

Selon la définition de Luther, « Dieu, en lui-même, n'est pas autre chose que le Père, le Fils et le Saint-Esprit, la Trinité et les choses qui sont dites à l'accoutumée à propos de l'Unité et de la Procession »[4].

Les Églises antéchalcédoniennes sont elles aussi « trinitariennes ».

Les Témoins de Jéhovah sont unitariens.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sources anciennes
Sources récentes
  • (en) The acts of the Council of Chalcedon (traduits, introduits et annotés par Richard Price et Michael Gaddis), Liverpool University Press, Liverpool, 2005 (ISBN 0-85323-039-0) ; 3 vol. ; vol. 1 : General introduction; documents before the Council; Session I, XVI-365 p. ; vol. 2 : Sessions II-X; Session on Carosus and Dorotheus; Session on Photius and Eustathius; Session on Domnus, X-312 p. ; vol. 3 : Sessions XI-XVI; documents after the Council; appendices; glossary; bibliography; maps; indices, X-312 p.
  • Pierre-Thomas Camelot, Les conciles d'Éphèse et de Chalcédoine : 431 et 451, Fayard, Paris, 2006, 257 p. (ISBN 2-213-62986-2)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gervais Dumeige, Textes doctrinaux du magistère de l'Église sur la foi catholique, Paris, de l'Orante, 1993, p. 8 (ISBN 978-2-7031-1068-2) lire en ligne
  2. Boris Bobrinski, Le Mystère de la Trinité, Éditions du Cerf, 1996, (ISBN 2-204-05524-7), résumé de l'éditeur lire en ligne
  3. Église réformée de France, présentation lire en ligne
  4. Martin Luther, Études sur les Psaumes, éd. Georges Laguarrigue, Labor et Fides, 2001, p. 157..