Dieu-machine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Dieu-machine est un personnage fictif de l'univers de Warhammer 40,000. Appelé aussi le Dragon par les Eldars, c'est l'objet du culte de l'Adeptus Mechanicus. Il leur aurait apporté de nombreuses connaissances.

Dans l'univers de Warhammer 40,000, ce personnage est supposé sommeiller sur Mars. Un poème Eldar dit que : « (…) la lune de Vaul éveillera le Dragon ». Vaul est le dieu forgeron des Eldars, et par association une équivalence du dieu machine. La lune de Vaul pourrait être une référence à un monde forge, en l'occurrence Mars le monde-capitale du dieu machine. Cette présomption est extrêmement grave pour l'Adeptus Mechanicus, si jamais il venait à s'en douter. Une partie de l'Adeptus Mechanicus semble être au courant de la nature du Dieu-Machine, néanmoins faire part de cette information serait considéré comme un crime d'hérésie. En effet dans la religion de l'Imperium, l'Empereur est une divinité et le Dieu-Machine ne serait qu'une facette de sa personnalité. D'autre part, une tentative d'infiltration en masse nécron a été repoussée aux environs du lieu appelé le labyrinthe de Noctis sur Mars, les Nécrons étant les serviteurs des C'Tan.

Il serait l'un des 4 C'Tan encore en vie, aux côtés du Nightbringer, du Deceiver et d'une autre puissance annoncée dans les légendes Eldars. Ce C'Tan serait donc le seul à avoir influencé d'autres races que les Nécrontyrs, en fournissant son savoir aux jeunes races en l'échange de sacrifices.

Dans les récits, on a cependant l'impression que les technoprêtres confondent le Dieu-Machine avec l'intelligence artificielle des engins impériaux dotés de cette technologie depuis longtemps oubliée, tels que les Land Raiders Space Marines, les chars super-lourds de la Garde Impériale, les énormes Titans des Légions Titaniques et les croiseurs de la Flotte.