Dietrich d’Haldensleben

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dietrich d’Haldensleben († 985), connu aussi sous les noms de Thierry d’Haldensleben, de Theodoric d’Haldensleben ou de Theoderic(h) d’Haldensleben, a été le premier margrave de la Marche du Nord de 965 à 983.

Après la mort de Gero, la marca Geronis a été divisée en plusieurs morceaux par l’empereur Othon Ier. Dietrich a reçu la Marche du Nord. D’après la chronique de Dithmar, Dietrich était un suzerain cruel et fier. Il a aidé Adalbert, l’archevêque de Magdebourg, à comploter contre le comte Gero d’Alselben. Il méprisait les Slaves, refusant notamment à une de ses parentes d’épouser un « chien slave ». Sa conduite a mené à la révolte les Hevelli (ou Stodoranie) en 983 qui ont mis à sac les évêchés de Havelberg et du Brandebourg et qui sont retournées au paganisme. Dietrich a été démis de ses fonctions. Lothaire lui a succédé.

Sa fille Oda a épousé Mieszko Ier de Pologne en 979.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Reuter, Timothy. Germany in the Early Middle Ages 800–1056. New York: Longman, 1991.
  • Thompson, James Westfall. Feudal Germany, Volume II. New York: Frederick Ungar Publishing Co., 1928.
  • Bernhardt, John W. Itinerant Kingship and Royal Monasteries in Early Medieval Germany, c. 936–1075. Cambridge: Cambridge University Press, 1993.